Peillon, la religion républicaine et l’antichristianisme : un décryptage

Download PDF

Vivien Hoche, directeur du blogue Itinerarium et rédacteur en chef du mensuel L’Observatoire de la Christianophobie, répond, le 14 octobre, au blogue Le Nouvel Arbitre, sur Vincent Peillon… Lire la suite…, sa “religion” républicaine et son antichristianisme viscéral… Un bon décryptage.
L’observatoire de la Christianophobie

1 comment

  1. Denis Théry

    a propos de Vincent Peillon que je ne connais que par sa volonté de réforme scolaire et par ce que j’apprend de ses écrits .
    Il en est beaucoup dans l’histoire qui ont compris que l’éducation des enfants à l’école est importante pour le futur d’une nation, d’un royaume ou d’un empire.
    Voir Charlemagne qui a inventé l’école…
    cela part du fait que les parents,responsables avec Dieu de la naissance de leur progéniture, veulent, donner à Dieu des enfants de bonté, raison pour laquelle Dieu nous a créé.
    Ceci n’étant pas arrivé à cause de la chute qui nous fit tous entrer dans le lignage de Satan: « Engeance de vipère, vous avez pour pére le Diable et c’est sa volonté que vous faîtes ».
    La religion est apparue parce que Dieu recherche désespérément ses enfants et commence par essayer de fiare comprendre ce qu’est le bien et le mal et montrer aux hommes ce qu’ils doivent faire pour atteindre le Bien de se séparer du mal, d’où les sacrifices à faire pour y arriver, voir la vie des saints entre autres;
    La vie des parents, sacrificielle est à cette image du coeur divin.(Sinon d’où viendrait cette inspiration? )
    Satan ayant pris la place de Dieu, commandant ce monde, s’est vu petit à petit grignoter son influence grace au travail de Dieu dans l’histoire et des hommes, saints, prophètes, messie et hommes de bonne volonté.
    La bataille est dure pour tous les enfants de Dieu qui sont confrontés à la domination Satanique. Satan ne se présente pas comme un méchant mais comme un séducteur qui ne promet que du bonheur, OUI, mais sans Dieu.Voir comment Eve fut séduite.
    Le combat n’a cessé depuis lors pour que le BIEN triomphe et récemment des philosophes, reniant Dieu, ont pris le relais de la séduction, sous différentes appellations, socialisme, communisme, toutes promettant liberté et bonheur, solidarité à condition de ne pas y introduire de Créateur , de visionnaire, d’idéal à accomplir, celui de Dieu le créateur ni d’efforts. Pour ceux là, tous les idéaux altruistes qu’ils pronent sont innés en nous.
    Mais d’où proviennent donc ils ? et d’où provient donc l’égoïsme, force contaire et contradictoire, et destructrice de ces idéaux inhérents en chacun ?
    Quand les chrétiens, en priorité n’arrivent pas à s’unir ni montrer l’exemple, le camp de Satan, de la négation de Dieu et de la vie éternelle, avance ses pions.
    Le communisme a essayé d’établir une nouvelle religion enseignée à l’école, le marxisme, l’évolution sous le Dieu « HASARD », et,même la nécessité.(pour qui pour quoi?)
    Je suis certain qu’il y a chez les socialistes de bonnes volontés qui sont persuadés de faire le bien en voulant prendre à leur compte l’éducation des enfants, celle des parents n’étant pas bonne à leurs yeux, surtout si elle enseigne le Bien à partir d’un parent créateur.
    Mais pourtant nous sommes bien tous venus d’un parent créateur ,NON ?y compris chaque enfant des socialiste.
    Hitler aussi avait pour but d’instaurer une nouvelle religion, Mao Tsé Dong aussi, Kim Il Sung aussi.
    Le résultat n’a pas été la prospérité pour tous mais la pauvreté et les purges ou massacres.
    Alors OUI la religion en général n’a pas toujours parfaite et est montrée du doigt par ces nouveaux religieux athés. Mais combien pire les dégats avec les philosophies sans Dieu, totalitaires négationistes de la liberté et responsabilité individuelles et des efforts que chacun doit fournir.
    Nous nous repentons de nos fautes devant Dieu, nous nous battons la coulpe alors que Satan et ses cliques sont toujours à dire, ce n’est pas ma faute mais celle des autres…et battre plus que la coulpe des autre et de Dieu lui même.
    Voir comment Adam renvoya la faute sur Eve qui la renvoya sur L’ange que Dieu avait mis à leur coté pour les aider dans leur éducation et qui dévia par jalousie d’Adam, puis de haine envers Dieu,parce qu’il n’avait qu’une place de serviteur au lieu d’enfants de Dieu qu’avaient Adam et Eve En conséquence nous sommes devenus « serviteur des seciteurs » serviteurs des anges.
    Le long travail de Dieu dans l’histoire pour nous faire redevenir serviteurs de Dieu (à travers l’ancien testament et l’Islam, deux religions frêres) puis à travers le christianisme, en la Foi en Jésus comme messie vnu pour nous faire redevenir enfants de Dieu.
    « C’est la lutte finale » entonnent les communistes, OUI c’est la dernière bataille que les hommes doivent livrer pour vaincre l’idéologie Négationiste, la nouvelle religion, la sociocommunisation qui s’est enrichie récemment de la liberté (le mot cher à Satan, « comment tu n’es pas libre de manger de tous les fruits… ») de choisr à volonté son appartenance sexuelle, un jour je suis homme, un jour femme, sous prétexte que nous avons aussi des aspects féminins ou masculins en nous.
    Fort heureusemnt sinon il nous serait impossible de communiquer ni comprendre les sentiments de l’autre sexe.
    Dieu ne possede -t-il pas en LUI les deux aspects? que l’on retrouve dans toute sa création? mâle et femelle?)

    Nous pouvons vaincre si nous sommes unis et armés d’une volonté et idéologie qui va détruire les idéologies niant Dieu.
    Même la science doit démontrer l’existance absolue d’une force, d’une volonté d’un but et idéal créateur.
    Je n’ai pas peur de le dire, cette idéologie existe et démontre non seulement l’existance de Dieu mais permet aussi, à la condition minimum, de « devenir comme des enfants » avec un esprit ouvert et simple,,d’unifier la science et la religion, d’unifier les différentes religions et philosophies et de réunir, ce qui est le but de Dieu, tous ses enfants dans une même famille sous un même DIEU.
    C’est à nous chrétiens de le réaliser en premier.
    Comme lors de la venue de Jésus, la tache des enfants d’Israel était de s’unir à Jésus. Ils le crucifièrent, si bien que Jésus ne put ouvrir qu’un salut spirituel à tous ceux qui croient en lui et le suivent. Laissant la tache du salut sur la terre inachevée. Et la souffrance et les guerressont devenues plus nombreuses.
    Sans les armes pour détruire le mensonge, expliquant clairement ce que fut le péché originel et la nature déchue dont nous avons tous hérité, Satan avance ses pions dans le but de détruire les enfants de Dieu,
    Ce n’est pas par les armes (même s’il faut quelquefois les prendre) que la bataille sera gagnée mais avec les armes de la vérité et de l’amour vrai, démontré et vécu par les chrétiens. Alors il n’y aura plus division entre croyants mais une seule famille réunie dans l’amour et le lignage de Dieu.
    Satan n’aura plus aucun pouvoir de séduction sur les hommes.
    C’est donc bien une vrai et dernière bataille spirituelle.
    Je partage les vues et les craintes de Vivien Hoch pour nos enfants et petits enfants quand à l’avenir.
    Une solution sera peu être de ne plus envoyer nos enfants à l’école, mais de leur apprendre grace à internet. Puis pour la socialisation et la fraternisation de regrouper nos enfants en activités culturelles et sportives dans des clubs. Je connais déjà un certain nombre de familles qui procèdent de la sorte et qui se regroupent pour les activitésautre, le plus souvent l’après midi ou le soir ensemble en soirées familiales. Mes enfants, tous mariés invitent ainsi d’autres familles et adolescents qui découvrent des activités saines, inspirantes, amusantes et socialisantes qu’on ne trouve presque plus, puisq’u’il n’y a plus de patronages de nos jours,
    L’unification centrée sur les valeurs familiales et universelles ( qui viennent de Dieu) est l’avenir de l’humanité.
    Merci pour votre écoute et je vous remercie aussi pour toutes les infos qu’on ne trouve pas ou peu, déformées dans les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *