Québec : une église détruite par un incendie d’origine suspecte

Download PDF

En Estrie, une région administrative du Québec sur la frontière avec les États-Unis, une église catholique a entièrement été détruite par le feu hier dimanche. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un incendie d’origine criminelle. Un de plus. La tristesse se lisait dimanche sur les visages des citoyens de la petite communauté de Windsor, en Estrie. L’église Saint-Philippe, point central de la municipalité, a été complètement détruite par un violent incendie dans la nuit de samedi à dimanche. La cause est inconnue pour l’instant, toutefois certains redoutent qu’une main criminelle soit à l’origine du brasier. C’est ce que craint d’ailleurs le curé de l’église, Guy Giroux. « Tout porte à croire que c’est un incendie criminel, a-t-il dit. Les policiers ont trouvé des indices à l’extérieur de l’église comme des feuilles de papier, qui ont été éparpillées sur la pelouse, ainsi qu’une poubelle, un tapis et un panier en osier. C’est assurément quelqu’un qui est entré à l’intérieur et qui a commis ce crime » (…) Les enquêteurs examineront la scène…
L’observatoire de la Christianophobie

1 comment

  1. Le perroquet

    Comme il est curieux que 2 églises soient attaquées dans ces villes du Canada qui portent le même nom=Windsor.
    Quelle est l’histoire de la ville de Windsor en Angleterre,dites-moi?
    Glorieux Saint Joseph et saint Michel Archange,protégez les églises du monde;Corps Mystique de Notre Divin Sauveur et Rédempteur Jésus-Christ de Nazareth!!!Fiat!Fiat!Fiat!Alléluia!Amen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *