Rencontre au sommet des patriarches d’Orient et du pape François en novembre

Download PDF

La situation critique des chrétientés du Proche-Orient exigeait une réunion urgente et d’autant plus bienvenue qu’elle associera également des patriarches orthodoxes à ses travaux.

Le patriarcat maronite de Bkerké
Au cours de la journée du vendredi 27 novembre, le Conseil des patLire la suite…


L’observatoire de la Christianophobie

2 comments

  1. ANGER

    Bonjour,
    Je voudrais attirer l’attention sur un fait : en L2, dans une université de la banlieue parisienne, seuls 14 élèves sur 150 sont capables de dire à quoi correspondent les fêtes de l’Ascension et de la Pentecôte.
    Il y a un problème majeur de déculturation massive, dont l’Education nationale est responsable. Lutter pour la conservation des fêtes chrétiennes est une chose, mais cela doit être accompagné d’une exigence forte sur les programmes d’enseignement.
    Bien à vous

  2. Vercors

    Ces communautés chrétiennes ont besoin de sécurité. La réponse aux agressions djihadistes doit être d’abord militaire. Il faut qu’elles aient les moyens de constituer des milices armées pour protéger leurs villages, voire effectuer des opérations de pacification dans les alentours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *