Un pasteur iranien arrêté par le régime des mollahs

Download PDF

Pasteur de la Central Assemblies of God (AoG) Church de Téhéran, le Révérend Robert Asserian a été arrêté voici quelques jours, vraisemblablement vendredi dernier, par la police du régime des mollahs alors même qu’il célébrait un culte en farsi dans son temple, après que les services de sécurité eurent perquisitionné son domicile emportant de nombreux effets personnels du pasteur : livres, ordinateur, etc. Les observateurs estiment que cette arrestation annonce purement et simplement la fermeture de cette église d’ici à la fin du mois prochain. Le pasteur ne semble pas avoir accepté l’interdiction faite par les autorités de célébrer des cultes en langue farsi en dehors du dimanche (jour qui n’est pas chômé en Iran). Il continuait ses services dans la langue nationale les vendredis (jour chômé dans ce pays), et on comprend qu’il était insupportable pour les mollahs que l’Évangile soit annoncé dans une langue compréhensible pour tous et le jour où les Iraniens ne travaillent pas et sont donc éventuellement disponibles pour aller se renseigner. Des sources indiquent que…
L’observatoire de la Christianophobie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *