Une protestante ouzbèke condamnée à 18 mois de travaux forcés pour détention de littérature chrétienne

Download PDF

Sharofat Allamova, une protestante ouzbèke de la ville d’Urgench (nord-ouest de l’Ouzbékistan) a été condamnée à 18 mois de camp de rééducation par le travail par un tribunal d’Urgench sous l’accusation de « production, stockage, importation et diffusion de littérature religieuse prohibée » – en l’occurrence de la documentation chrétienne. Les autorités de cette satrapie orientale officiellement laïque mais à 90 % musulmane, est très “pointilleuse” sur tout ce qui touche à la religion… Sharofat Allamova est en outre interdite de quitter le pays et ne peut se déplacer en Ouzbékistan qu’avec des autorisations administratives.… Lire la suite…
L’observatoire de la Christianophobie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *