Un 5ème cardinal rejoint les 4…

Download PDF

Dans un entretien accordé le 12 décembre à l’agence d’informations catholiques de langue allemande Kath.net, le cardinal allemand Paul Josef Cordes, aujourd’hui âgé de 82 ans et président émérite du Conseil pontifical Cor Unum, a exprimé son soutien aux cardinaux Burke, Meisner, Brandmüller et Caffarra : « Sur un ton objectif, les quatre cardinaux ont qu’on ôte les doutes du texte [Amoris Lætitiæ]. Il s’en est suivi une protestation disproportionnée. J’ai été incapable de comprendre cette indignation. J’ai éprouvé quelques doutes que le seul motif de ces personnes indignées était leur désir de chercher la vérité […] Comment l’Église d’aujourd’hui pourrait-elle revendiquer comme authentique une certaine déclaration de foi et qu’une autre antérieure n’aurait plus aucune pertinence et devrait être considérée comme fausse ? […] Le fondement théologique d’une telle permission [celle de la communion sacramentelle des divorcés remariés dans certaines circonstances] n’est pas du tout contraignant. Son caractère formellement obligatoire (dans une note de bas de page) n’a certainement pas le statut et le rang d’un dogme ».

12 comments

  1. Guillaume

    Une bonne définition de l’hérésie :

    Hérésie: Ce moment «spécial» où l’on a une plus grande perspicacité spirituelle que les apôtres, les disciples, les Pères apostoliques et les saints et tous les membres passés et présents de l’Église, même si on a une Bible, des livres spirituels, et des canons qu’ils ont écrits, compilés et qu’ils nous ont transmis.
    C’est une tromperie, car malgré tout cela, on croit en ses pensées et en ses opinions personnelles.

    http://orthodoxologie.blogspot.fr/2016/12/une-bonne-definition-de-lheresie.html

  2. Courivaud

    voir mon commentaire à l’intitulé de l’article
    « Le débat sur Amoris Laetitiae n’est pas clos », publié ce 13 décembre dans la même rubrique « Summorum Pontificum ».

  3. Jean-Baptiste

    « Comment l’Église d’aujourd’hui pourrait-elle revendiquer comme authentique une certaine déclaration de foi et qu’une autre antérieure n’aurait plus aucune pertinence et devrait être considérée comme fausse ?  » Le cardinal Cordes a parfaitement raison de poser cette question à laquelle le pape et ceux qui le soutiennent n’ont aucune réponse honnête possible.

    Le problème est qu’une réponse malhonnête ils en ont une et ils en ont fait amplement usage dans Amoris laetitia. Cette réponse malhonnête c’est d’avoir le culot de dire qu’AL s’inscrit dans la pensée de Jean-Paul II dans Familiaris consortio.
    Qu’on se permette de mentir au plus haut niveau de l’ Eglise est tragique. L’Eglise entre dans la nuit (voir commentaire de Jean-Baptiste dans « le débat sur Al n’est pas clos ».
    En particulier la manière dont mes proches du pape se sont permis d’insulter les 4 cardinaux en déclarant qu’ils ont mauvais esprit et qu’ils devaient « se convertir dans leur vie » est inqualifiable. Ce sont des méthodes de dictature.

    • Rébécca

      Jean-Baptiste, enfin, demander à quelqu’un de « se convertir dans sa vie » n’est pas « inqualifiable « , dictatorial !… Je me le dis chaque matin !

  4. Henri

    A Rascol

    Mais vous rendez-vous compte de ce que vous dites? Vous vous opposez donc à Saint-Paul qui a eu soin de nous mettre en garde contre la tentation d’idolâtrer le pape: « Mais quand Pierre est venu à Antioche, je me suis opposé à lui ouvertement, parce qu’il était dans son tort « (Gal 2,11).

    Au demeurant, l’histoire de l’Eglise, elle aussi, tranche le débat. Cf l’hérésie arienne dans laquelle est demeuré longtemps le pape Libère, qui finalement est revenu dans le droit chemin justement parce qu’il a rencontré des oppositions.

    Sauf cas de mise en jeu de l’infaillibilité, s’en remettre les yeux fermés au pape parce qu’il est pape est une folie, en tout cas quand le dépôt de la foi est en cause, ainsi d’ailleurs que c’est aujourd’hui le cas avec Amoris laetitia.

  5. moche

    Revenons au evangile et revoir l acte des apôtres et nous verrons que les débat aujourd’hui auraient pas lieu nous avons trahis le message des evangile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *