Benoît XVI portait l’étole de Léon XIII en terre anglicane!

Download PDF

Benoît XVI a décidément l’art des clins d’oeil!
Son voyage dans la patrie de l’anglicanisme n’était certes pas gagné d’avance, après la promulgation d’Anglicanorum coetibus, dont on peut légitimement penser qu’il n’a facilité la tâche (sans espoir) du primat de la « Communion anglicane », Rowan Williams, pour maintenir un peu d’unité dans cette « communion » en voie d’implosion.
L’affaire se corsait du fait qu’au cours d’une visite d’Etat (la première, à ma connaissance, d’un pontife romain) et donc d’une rencontre avec la reine d’Angleterre, qui se trouve aussi être statutairement le chef de « l’Eglise » anglicane, Benoît XVI béatifiait le cardinal Newman, anglican converti au catholicisme.
Circonstance aggravante: le Pape a invoqué la figure de saint Thomas More (chancelier d’Angleterre, martyrisé pour avoir refusé le schisme anglican) lors de son discours à la chambre des communes.
Eh bien, j’apprends à l’instant, que la « provocation » – salva reverentia! – était aggravée. Lors des vêpres à Westminster, le Pape portait l’étole de Léon XIII… c’est-à-dire l’étole du Pape qui avait solennellement déclaré les ordres anglicans invalides!

2 comments

  1. Rosalie

    Merci, Très Saint Père, pour tous les encouragements visibles et tout en nuance que vous ne cessez de nous donner.
    Vous êtes une grande lumière pour notre pauvre temps.

  2. djimitom nguekidabaye ngarhoudal

    Benoit XVI et le Bienheureux Jean Paul II, sont je pense ce que Notre Seigneur avait de meilleurs pour nous comme bergers dans ses troubles et inquiétants.
    Tout chrétien conséquent devrait y voir la Main, l’Amour et la Miséricorde de Notre Sauveur à travers ces bergers si remarquables et Lui en donner louange,reconnaissance, remerciements et gratitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *