Des « infantes » de choeur aux messes pontificales!

Download PDF

Un lecteur du Forum catholique apporte sa pierre au débat sur le saccage liturgique des évêques anglais lors de la visite apostolique de Benoît XVI:

« Alors qu’il est demandé de façon expresse que les filles ne servent pas à l’autel, alors que tous connaissent la sensibilité traditionnelle de Benoit XVI, les seigneurs Anglais ont planté devant le souverain pontife des filles comme enfants de chœur. »

Disons-le tout net: les bras vous en tombent quand vous lisez un texte comme cela! N’y a-t-il pas assez de clercs en Grande-Bretagne pour servir la messe du Pape? Comment ne pas y voir un sabotage délibéré? Et pourquoi l’autorité ne réagit-elle pas (j’entends bien que Benoît XVI n’allait pas faire un esclandre avant de monter à l’autel, mais j’imagine mal que son cérémoniaire ait été mis devant le fait accompli… encore que, dans la situation actuelle d’anarchie généralisée). En tout cas, tout cela donne un exemple déplorable.

7 comments

  1. Luc

    L’information de ce lecteur du Forum catholique est correcte mais incomplète: cela ne s’est pas passé seulement en Angleterre mais aussi en Ecosse, à la messe à Bellahouston (Glasgow). L’Ecosse d’une part, l’Angleterre et le Pays de Galles de l’autre sont des réalités bien distinctes, aussi bien sur le plan politique (la Grande-Bretagne est fédéralisée, selon le système de « devolution ») mais aussi sur le plan eccclésiastique. Chez les schismatiques, la Church of England n’est pas la Church of Scotland (la reiene est d’ailleurs chef de l’une, qui est Eglise d’Etat, et pas de l’autre, qui n’est pas Eglise d’Etat). Chez les catholiques, il existe une conférence épiscopale d’Angleterre et du Pays de Galles et une d’Ecosse.

  2. Boris Maire

    Pour la petite histoire, il en fut de même à Cologne pendant les JMJ !

    Cela montre un point : ce n’est pas le Pape qui « fait la loi » dans les diocèses, mais bien l’Evêque du lieu, l’Ordinaire.

    Si l’Evêque du lieu avait interdit aux filles le service de l’autel, il en aurait été autrement.

    Pensons à cela lorsque le Pape ou la curie publie un texte contraignant, notamment sur la Liturgie. Un tel texte ne signifie pas « Faites comme cela et taisez-vous » mais « pour être tous dans l’Unité, il faut faire ainsi ».

  3. Palgen

    Si ce n’est pas de l’humour c’est de la bêtise! Il est vrai que certains préfèrent les petits garçons ou discuter du sexe des anges!
    Restera ce qui mérite de rester.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *