Ben Laden: Face à la mort d’un homme, un chrétien ne se réjouit jamais

Le RP Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, a ainsi réagi à l’annonce de la mort d’Oussama Ben Laden:

« Osama Bin Laden, comme nous le savons tous, porte la grave responsabilité d’avoir semé la division et la haine entre les peuples et d’avoir manipulé la religion à cette fin. Face à la mort d’un homme, un chrétien ne se réjouit jamais, mais il réfléchit sur la responsabilité de chacun devant Dieu et devant les hommes, agissant toujours pour faire grandir la paix et non la haine. »

2 comments

  1. Melmiesse Gilberte

    mort par surprise il n’a pas pu se convertir avant de mourir; mais l’ aurait-il fait et ses adversaires en avaient ils le choix?

  2. Laurence Dumoulin

    Quetion judicieuse, Gilberte. Le proverbe dit « l’arbre tombe du côté duquel il penche ». Et encore: « on meurt comme on vit ». Pauvre homme! Il a semé le malheur sur terre et il a vraisembablement récolté pour lui le malheur pour l’éternité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>