Les médias rendent un hommage inconscient à la sainteté de l’Eglise!

Download PDF

Je lis sur le Salon beige cette excellente question de Pierre Durieux, responsable de la communication du diocèse de Lyon :

« Comment expliquer qu’aucun évêque n’ait été invité au journal de 20h de TF1 ou de France 2 ces cinq dernières années alors même que l’Église fait souvent, même contre son gré, la une de l’actualité ? Comment comprendre le fait que les médias d’ampleur nationale ne traitent habituellement l’actualité de l’Église que pour en présenter les contradictions ? En fait, les catholiques sont comme les trains : on ne s’intéresse à eux que lorsqu’ils déraillent, que lorsqu’ils ne sont pas «dans leur rôle», plus précisément lorsqu’ils s’abîment dans l’une des trois grandes tentations de notre humaine nature : la chair, le pouvoir et l’argent. C’est comme si les médias nationaux reconnaissaient inconsciemment la sainteté de l’Église pour mieux montrer, vu d’en haut – pour ne pas dire de Paris – le péché, l’hypocrisie ou le crime de certains de ses membres… »

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *