Le dialogue catholique-anglican entre dans sa 40e année

Download PDF

Lu sur VIS:

Le dialogue entre l’Eglise catholique et la Communion anglicane, relevant du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens et du Département anglican pour l’unité, la foi et la discipline, entre dans sa quarantième année. Maintenant s’ouvre la troisième phase des travaux de la Commission internationale anglicano-catholique, avec une première réunion au monastère de Bose (Italie) du 17 au 27 mai. Ayant reçu l’aval de l’Archevêque de Canterbury et de Benoît XVI lors de leur rencontre romaine de novembre 2009, elle sera présidée par Mgr.Bernard Longley, évêque catholique de Birmingham (GB) et par l’archevêque anglican de Nouvelle Zélande, le Rév.David Moxon. Cette troisième phase doit aborder les questions fondamentales de l’Eglise comme communion locale et universelle, ou comment, dans la communion, Eglise locale ou universelle peut discerner un juste enseignement éthique. Ces thèmes de réflexion découlent de la déclaration commune du Primat Rowan Williams et du Pape Benoît XVI. Un communiqué du Conseil pour l’unité souligne que la composition de la Commission internationale pour la troisième phase du dialogue anglicano-catholique représente un vaste éventail de compétences théologiques et culturelles.

1 comment

  1. Luc Warnotte

    Oui, l’ARCIC a commencé ses travaux en 1970 mais le centre anglican de Rome a été inauguré dès 1966 (lors de la visite de M. Runcie). Or ce centre avait de toute évidence pour but d’être un lieu de « dialogue » catholico-anglican: rencontres, conférences, débats etc. Il peut donc sembler artificiel de fixer 1970 comme date de départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *