Oecuménisme et défense de la vie

Download PDF

Le Salon beige relaie cette belle déclaration du Père Bernard, modérateur de la Famille Missionnaire de Notre-Dame :

« La Marche pour la Vie concerne tous les hommes de bonne volonté. Les disciples de Jésus, les chrétiens, se sentent bien sûr concernés par la défense de la Vie. Pour Jean-Paul II, l’Eglise devait être le Peuple pour la Vie et elle devait s’engager pour défendre la vie de sa conception à son terme naturel et pour la faire aimer parce qu’elle est un don de Dieu. En tant que disciples de Jésus, doux et humble de Coeur, mais aussi Voie, Vérité et Vie, ne soyons pas timides pour inviter à la Marche pour la Vie – en ce dimanche où tous les baptisés prieront pour l’unité des chrétiens – nos frères et soeurs baptisés, membres d’autres Eglises. Ensemble, donnons ce témoignage fort et cohérent en marchant pour la vie et en témoignant avec Pierre et les apôtres qu’il vaut mieux obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes.’

De même qu’un dialogue interreligieux efficace pourrait (devrait?) reposer sur une commune défense de la loi naturelle, pourquoi, en effet, ne pas songer à une commune défense de l’innocent à naître?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *