Une fatwa contre les violences anti-chrétiennes?

Download PDF

Je découvre, grâce à l’AFP, que le révérend Andrew White, vicaire anglican de St George de Bagdad, a appelé hier les leaders religieux sunnites et chiites irakiens à décréter une fatwa contre les violences croissantes envers les chrétiens en Irak.
J’ignore si un tel texte a des chances de voir le jour, mais il est certain qu’à défaut d’une telle condamnation, il restera impossible de distinguer entre musulmans « modérés » et « radicaux ». Tant qu’il n’y aura pas une condamnation religieuse des assassinats, des massacres et des brimades subis par nos frères chrétiens en Orient, nous serons bien forcés de comprendre que c’est la religion musulmane elle-même (au moins dans l’une de ses interprétations « légitimes ») qui réclame ces assassinats, massacres et brimades…

4 comments

  1. Erasmus Minor

    Ce que vous publiez est non seulement honteux mais entièrement faux ! Vous ne connaissez rien, ne comprenez rien et n’apprenez rien : comment pourriez-vous avoir un quelconque jugement valable ? Et vous osez vous dire chrétien et catholique : une vraie infamie !

    • Vini Ganimara

      Et ce qu’il y a de bien avec votre commentaire, c’est que je ne risque pas d’apprendre quoi que ce soit!
      Auriez-vous la bonté de nous dire ce qui est « honteux » ou ce qui est « faux » dans cet article? Le fait qu’il y ait des violences contre les chrétiens en Irak? Le fait qu’un responsable anglican ait réclamé une fatwa contre ces violences? le fait qu’une condamnation des violences anti-chrétiennes serait bienvenue de la part des autorités musulmanes?
      Quant au fait que j’ose me dire chrétien et catholique, oui, je l’ose: il se trouve que mon baptême m’y donne un titre, dont je ne crois pas que vous ayez le pouvoir de me priver!

  2. Hercule

    Bonjour,

    Je trouve l’idée excellente.

    Comme il semble impossible d’espérer convertir un musulman dans ses terres d’Islam en leur parlant de Jésus.

    Comme il semble que sur ce problème d’attentat-suicide, le kamikaze croit sauver son âme et sauver les âmes de tous ces gens qu’il tue, et qu’il croit trouver la justification de son acte dans le Coran qui dit tout et son contraire.

    Il est donc important que des Sages de l’Islam décrètent une fatwa contre les violences croissantes envers les chrétiens en Irak, en Egypte, en Tunisie et ailleurs, afin de les mettre des gardes fous contre les attentas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *