Indulgence pour les Journées mondiales de la jeunesse

Download PDF

Avec un peu de retard, nous vous signalons que la Pénitencerie apostolique a publié le 2 août un décret relatif aux indulgences liées aux Journées mondiales de la jeunesse de Madrid:

« L’Indulgence plénière est accordée aux fidèles qui, à l’occasion de la «XXVIe Journée mondiale de la jeunesse», se rendront à Madrid dans un esprit de pèlerinage; l’Indulgence partielle pourra également être obtenue par tous ceux qui, où qu’ils soient, prieront pour les objectifs spirituels de cette rencontre et pour son heureuse issue. »

Une belle occasion pour prier en union avec le Pape et les centaines de milliers de jeunes catholiques qu’il va rencontrer à Madrid. Et une belle occasion pour penser à ses fins dernières et pour prier pour les âmes du Purgatoire!

3 comments

  1. Benoît Lobet

    Je voudrais déplorer la façon dont les médias (belges, en tous les cas) répercutent cette nouvelle : je n’ai entendu que « Pour les JMJistes, cela signifie une remise de leurs péchés. » (RTBF, ce midi, entre autres).
    Les journalistes pourraient tout de même faire la différence entre une absolution et une indulgence, ou alors qu’ils la bouclent!

  2. Benoît

    Hélas, il faudrait pour cela qu’ils aient conscience de leur pauvreté.
    .
    Quand on voit que 10 secondes suffisent pour avoir des précisions suffisantes à ce sujet sur Wiki:
    « Effets de l’indulgence

    Selon la doctrine catholique, le péché est effacé par le sacrement du pardon (confession). Mais ce
    sacrement n’enlève pas la peine temporelle due au péché, qui se traduit généralement par un temps de
    purgatoire si elle n’est pas d’abord purgée sur terre par des actes de foi et de charité (actes de
    réparation). Cette peine temporelle peut être atténuée voire effacée par l’indulgence. L’indulgence
    est dite partielle ou plénière, selon qu’elle libère partiellement ou totalement de la peine temporelle
    due pour le péché. »

    On se dit alors que les reportages ou articles sont vraiment bâclés.

    Je ne suis pas loin de votre énervement. Ma conclusion serait donc plutôt qu’ils en parlent après avoir préparé en professionnels. Et pas comme des journalistes payés à la ligne.
    .
    Quant à la France, nous ne sommes pas mieux servis par les chaines nationales hélas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *