Le Parvis des gentils, un projet ambitieux

Download PDF

Le cardinal Ravasi, préfet du Conseil pontifical pour la culture, précise l’ambitieux « cahier des charges » du Parvis des gentils, qui sera lancé fin mars à Paris:

« Nous ne cherchons pas un dialogue académique pour trouver le plus petit dénominateur commun. Nous voulons affronter des questions d’anthropologie radicale comme le bien et le mal, la vie et l’au-delà, la douleur mais aussi la valeur de la technologie. »

4 comments

  1. grenouille

    Dialogue entre « croyants et non croyants »?

    Nous devrions plutot dire;
    Dialogue entre
    « croyants catholiques
    et non croyants catholiques »

    Dialoguer avec les athés et les agnostiques n’a aucun interet a ce stade,compte tenu de l’urgence des reponses face au derives de notre societe materialiste.

    Nos devons plutot redecouvrir notre propre religion.

    Nous catholiques en quoi croyons nous reellement ,ici sur terre ?????.

    En quoi cette croyance affecte-t-elle concretement notre maniere de vivre dans la cité publique au cotés de non croyants????

    Inviter Frederique Mitterand,quelle drole d’idée et pour quoi faire,quand on connait le cursus d’un personnage qui refuse de se repentir pour sa maniere de toucher au enfants.

    Le Christ ne disait il pas
    « malheur a celui d’entre vous qui blesse les plus petits,il eut mieux valu pour lui qu’il ne fut jamais né »

    C’est d’ailleurs la seule fois ou le Christ prononce des paroles de sanction si fortes.

    Notre eglise reelle va devoir etre restaurée ou ,a defaut, s’enfoncer dans une discrete mediocrité.

  2. Jean Ferrand

    Monsieur ou Madame Grenouille ou Gribouille, ça vous gênerait de respecter les accents et l’orthographe ? Votre clavier est-il déficient ?

    Le souci de la langue française fait partie de la politesse élémentaire.

    (Je vérifie si je n’ai pas moi-même commis de faute. Non, je ne crois pas.)

  3. Ghalloun

    Je confirme : c’est assez casse-pied de lire des commentaires avec une orthographe indigente.
    Je trouve que l’idée du Parvis des Gentils est une excellente chose. Par contre, l’invitation de M. Mitterand, je suis beaucoup plus sceptique…Comme si l’on avait cherché à saboter le principe du Parvis des Gentils dès le début.

  4. Thierry

    Inviter Mitterand là-bas c’est comme inviter Obama le pro-avortement à Notre Dame,c’est un véritable scandale!Il faut que les réseaux Catholiques français s’organisent comme cela fut fait aux USA!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *