Un préfet anglophone à la Doctrine de la Foi après Pâques ?

Le cardinal Levada ne souhaite pas rester à la tête de la CDF

Selon le vaticaniste de La Stampa, Marco Tosatti, c’est seulement après Pâques que le Saint-Père pourvoira à la succession du cardinal Levada à la tête de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. Le cardinal Levada, qui a atteint les 75 ans en juin dernier, ne fait pas mystère de son désir de quitter ses fonctions pour pouvoir se reposer et préserver sa santé.

Pour lui succéder, plusieurs noms ont circulé avec insistance à Rome, dont celui de Mgr Gerhard Müller, évêque de Ratisbonne, reçu par le Saint-Père en audience privée le 11 janvier dernier (voir nos articles ici  et ).

Mais Marco Tosatti exclut cette hypothèse, affimant que le pape souhaite un anglophone à la tête de la congrégation qu’il a lui-même guidée durant 24 ans. Selon Tosatti, Benoît XVI considère que le monde occidental en général et les États-Unis en particulier sont le lieu où les défis imposés à la doctrine de l’Église catholique et à la foi chrétienne sont à la fois les plus forts et les plus pressants.

3 comments

  1. Jean-Louis

    Je ne suis pas tout à fait d’accord, clament. Le clergé germanophone est bien pire que le français, même si là encore il ne faut pas généraliser. Un préfet anglophone, oui, ce serait une bonne solution. Encore faut-il trouver le bon candidat.

  2. SB

    Pas de nouvelles, c’est inquiétant le nom de l’évêque de Ratisbonne revient avec insistance, il faut prier pour que le nouveau Cardinal-Préfet soit un homme de restauration… Et les bonnes nouvelles allant de paire que ce nouveau Cardinal-Préfet nous annonce une autre bonne nouvelle après le 15 avril..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>