lampert

Béatification de l’abbé Carl Lampert, martyrisé par les nazis

Download PDF

Ce dimanche, l’ancien vicaire général d’Innsbrück, l’abbé Carl Lampert, a été béatifié par Mgr Scheuer, actuel évêque du lieu. Né en 1894, il avait été ordonné prêtre en 1918. Devenu vicaire général du diocèse d’Innsbrück en 1935, il s’était opposé aux nazis dès l’Anschluss. Emprisonné en 1940 au camp de concentration de Sachsenhausen, il avait ensuite été transféré à Stettin. Là, il fut arrêté en 1943 pour «haute trahison» par la Gestapo et emprisonné à Halle-an-der- Saale, dans l’est de l’Allemagne. Régulièrement torturé par les agents de la Gestapo, c’est dans cette prison qu’il sera condamné à mort et décapité le 13 novembre 1944.

Ce nouveau saint et martyr nous rappelle que les idéologies sans-Dieu du monde moderne peuvent exiger de nous le sacrifice suprême. Bien des martyrs ont rendu le témoignage du sang pour défendre les droits de Dieu et la dignité de la personne humaine face aux totalitarismes national-socialiste ou marxiste-léniniste. Mais n’oublions pas que le totalitarisme démocratiste refuse autant que les deux précédents toute notion de loi naturelle (sans laquelle il n’est pourtant pas de civilisation possible)… Le fait que notre vie soit plus confortable que la vie sous Staline ou sous Hitler ne doit pas nous faire oublier que les principes mêmes de notre société sont – hélas – fort proches des principes de ces sociétés démoniaques.

 

Source: Salon beige

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *