Le tombeau de saint Philippe découvert?

Download PDF

Nos confrères de l’agence Zenit nous signalent que le tombeau de l’apôtre saint Philippe pourrait avoir été retrouvé par des archéologues italiens à Pamukkale, ancienne Hierapolis, en Anatolie occidentale (Turquie).

2 comments

  1. Ferrand Jean

    Ce n’est pas une hypothèse. C’est une certitude. Vous pouvez enlever le point d’interrogation. D’ailleurs la présence de l’apôtre Philippe à Hiérapolis en Anatolie (Turquie actuelle) était immémorialement connue. L’historien ecclésiastique Eusèbe de Césarée (début IVe siècle) que vous devriez connaître en parle explicitement. Je le cite.

    « De grands astres se sont en effet couchés en Asie, qui se relèveront au dernier jour, à la parousie du Seigneur, lorsqu’il viendra avec gloire et qu’il cherchera tous les saints, Philippe un des douze apôrres qui repose à Hiérapolis , ainsi que ses deux filles qui ont vécu dans la virginité ; et son autre fille, après avoir vécu dans le Saint-Esprit, est ensevelie à Ephèse. » (H.E. III, 31,3).

    C’est comme si vous me disiez qu’on a retrouvé le tombeau de saint Jean à Selçuk, près d’Ephèse. C’est connu depuis toujours. Je l’ai visité.

  2. Benoît

    Prions surtout pour que les Turcs musulmans ne soient pas une fois de plus tentés de détruire ces hauts vestiges de l’ère chrétienne afin de faire oublier que ce pays fut chrétien bien avant d’être peuplé majoritairement de musulmans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *