gbb00295

Pie XII insulté par un faussaire, dans un théâtre financé par la Ville de Paris

Download PDF

Chers amis lecteurs,

J’attire votre attention sur la toute nouvelle action de Riposte catholique. Un théâtre du XIVe arrondissement de Paris, largement payé par les contribuables, « monte » pour la énième fois en France le montage kagébiste intitulé « Le Vicaire ».

Cette pièce d’un certain Hochhuth a été largement « travaillée » par le département D (désinformation) du KGB après la mort de Pie XII, pour faire croire que celui-ci n’avait pas levé le petit doigt pour les Juifs d’Europe. Soit disant parce qu’il avait tellement peur du communisme qu’il en était « philo-nazi ». C’est évidemment un montage grossier. Ne serait-ce que parce que Pie XII était trop intelligent et trop civilisé pour croire que l’on luttait contre la peste en inoculant le choléra…

Tout le monde sait que Pie XII a, au contraire, fait le maximum pour sauver le plus de Juifs possible. Les témoignages de Golda Meir, de l’ancien grand rabbin de Rome qui, converti au catholicisme, demanda à recevoir le prénom Eugène en hommage au Pape Pacelli, et de vingt autres encore, valent tout de même plus que les arguties de la Loubianka.

Surtout, il est assez paradoxal d’invoquer comme témoin à charge contre Pie XII, précisément sur ce dossier du sort des Juifs d’Europe pendant les années de guerre, un personnage au passé, disons obscur, qui, la seule fois où il intervint dans le débat historique sur cette période, prit le parti des négationnistes.

On ne saurait imaginer que la municipalité de Bertrand Delanoë tient tellement à la sacro-sainte « liberté d’expression » qu’elle finance un auteur suspecté de révisionnisme. On ne saurait imaginer non plus que personne ne fasse attention à la programmation dans les théâtres financés par le contribuable. On se perd donc en conjectures, mais on note, en tout cas, que tous les alliés, y compris national-socialistes et sympathisants, sont bons pour cracher sur l’Eglise catholique.

Signez vite la lettre ouverte de nos amis, et faites-la signer par tous vos contacts. Il faut absolument que le théâtre croule sous les protestations: on ne va tout de même ressortir tout le temps les vieux poncifs, surtout signés par des personnages si peu recommandables!

7 comments

  1. DOMREMY

    LETTRE PERSONNELLE ENVOYÉE IL Y A DEUX JOURS A DECHARTRE QUI DONNE LE VICAIRE (om m’annonce une réponse : je l’attends toujours )

    « A MONSIEUR EMMANUEL DECHARTRE , directeur ,

    VOTRE HAINE DU CATHOLICISME VOUS DONNE DE BIEN ÉTRANGES BERGERS

    A propos de la pièce « Le Vicaire »

    Encore aujourd’hui,alors que nous savons les évolutions de cet anti-PieXII professionnel qu’est Hochhutz ( auteur du « Vicaire » ) communiste en 63 quand il écrivit « le Vicaire », viré nazi dans les années 90, on ose jouer ses pièces !

    Une des dernières déclarations de Hochhutz :

    « Il y eut moins de morts dans les prétendues chambres à gaz entre 1942 et 1945 qu’en 1969 sur le siège arrière de la voiture d’Edward Kennedy dans l’accident de Chappaquiddick. ».

    Et c’est ce sbire qu’on réactualise du moment qu’en 63 il attaquait le Pape Pie XII. .

    Voir à ce sujet un article qui n’emporte pas tout mon agrément mais qui remet quelques pendules à l’heure à propos de Pie XII , les catholiques et Hofchhutz : c’était publié dans la revue de B.H.L « La Règle du Jeu » (loin d’etre catholique !), l’article s’appelle « Pie XII et l’honneur des catholiques » et l’auteur se nomme Laurent Dispot

    Il faudrait le distribuer aux spectateurs de ce théatre qui a encore l’impudeur et la canaillerie de jouer cette pièce :il leur donnera peut-etre quelques lumières ,non sur Pie XII, mais sur ce qu’est le maitre à penser qu’on leur donne et qu’ils se sont donnés .

    http://laregledujeu.org/dispot/2009/12/23/18/pie-xii-lhonneur-des-catholiques/

  2. J’aimerais bien qu’il y ait une pièce de théâtre sur Delanoé et son complice Frédéric Mitterrand intitulé : « Sous le concept du visage de la République athée »… Ca aurait de la gueule,n’est-ce pas ?
    On déverserait sous le portrait de Marianne du caca. Qu’en pensez-vous ?
    Il faudrait organiser une contre-pièce de théâtre devant le public avec des acteurs choisis dans la foule et faire susciter la réaction des personnes.

  3. @ Sylvie,

    Non, ce n’est pas possible, car nous, nous respectons l’homme. Mais votre remarque est pertinente car elle fait sentir l’illicéité naturelle de la pièce de Castellucci. Je suis effaré par les soutiens chrétiens à cette pièce où des enfants, oui, des enfants, sont utilisés à lancer des projectiles contre une face humaine. C’est contraire aux droits des enfants, c’est de la corruption de mineurs et c’est Castellucci et ses protecteurs qui devraient passer en correctionnelle.

  4. Kris Vancauwenberghe

    A Paris aussi? Alors, solidarité avec la Belgique catholique: à Bruxelles, le théâtre des galeries joue aussi cette pièce immonde:
    http://www.trg.be/Public

    Pour être exact, il faudrait dire « le théâtre royal des galeries », quoique la famille royale n’ait aucune responsabilité dans cette calomnie vis-à-vis de Pie XII. En Belgique, les associations revêtues d’un certains prestige et ayant 0 ans d’existence peuvent demander au palais l’autorisation de porter le prédicat « royal ». Ce prédicat a été concédé il y a de longues années au théâtre des galeries, qui est d’habitude assez classique mais qui donne aujourd’hui dans l’immonde avec cette pièce de propagande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *