banniere OV

Des évêques français en visite ad limina…

Download PDF

La semaine dernière, La Croix a confirmé nos informations romaines indiquant que les prochaines visites ad limina des évêques de France ne sont toujours pas programmées avec précision. Annoncées à plusieurs reprises depuis 18 mois, elles ont sans cesse été repoussées, la Curie ayant un retard certain dans leur gestion.

Devant avoir lieu en principe tous les 5 ans, et tenant compte de l’année perdue lors du changement de pontificat, les évêques de la CEF auraient dû se rendre à Rome courant 2010. Les dernières visites ad limina des prélats français s’étaient en effet échelonnées entre la fin 2003 et le printemps 2004. Mais le calendrier romain a été bouleversé, les évêques des États-Unis étant actuellement en cours de tournée des différents dicastères romains, alors qu’ils étaient passés après les Français la dernière fois. Le calendrier électoral présidentiel – français comme américain – expliquerait cette inversion, le Vatican souhaitant pouvoir tenir le même discours aux prélats d’une même conférence épiscopale et ne pas devoir subir les aléas d’une éventuelle transition politique.
Reste que certains évêques français ont, d’ores et déjà, accompli leur voyage à Rome ! Ce sont les membres de la Conférence épiscopale du Pacifique, représentant les diocèses d’outre-mer d’Océanie, reçus par le Saint-Père le 16 décembre dernier :
– Mgr Michel-Marie-Bertrand Calvet, Archevêque de Nouméa (Nouvelle-Calédonie);
-Mgr Ghislain de Rasilly, SM, Evêque de Wallis et Futuna (Wallis-et-Futuna – Polynésie française);
– Le RP Bruno Mai, Administrateur apostolique du diocèse de Papeete (Tahiti – Polynésie française);
– Mgr Pascal Chang-Soi, Coadjuteur de l’Evêque de Taiohae et Tefenuaenata (Marquises – Polynésie française).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *