de kezel

Il convient de décerner le grand prix de l’auto-flagellation gratuite (et du mauvais goût) à Mgr De Kezel, évêque de Bruges

Download PDF

Mgr Jozeph De Kesel, évêque de Bruges, vient d’avoir une idée géniale, tout à fait dans l’esprit des repentances permanentes. Rappelons qu’en avril 2010, son prédécesseur, Mgr Roger Vangheluwe avait démissionné après avoir reconnu des actes de pédophilie commis quand il n’était pas encore évêque et « également un certain temps après ».

Le Samedi Saint 2012, Mgr Jozeph De Kesel a donc annoncé qu’il allait inaugurer une statue qui rappellerait, de manière permanente, le souvenir des turpitudes (certes réelles) de quelques pasteurs de l’Église. Il s’agit d’une petite robe d’enfant en verre transparent. L’évêque la déposera solennellement dans une niche, fabriquée creusée à cette intention, protégée par du verre, avec ce texte :

Afin que nous nous souvenions des victimes d’abus sexuels dans l’Église.

Cet ex voto sera placé dans la chapelle des baptêmes de la cathédrale de Bruges. Sans doute pour détourner les quelques parents qui mettent encore leurs enfants au catéchisme de le faire…

Source: Kerknet

2 comments

  1. jejomau

    c’est débile. J’en ai marre de ces « vieux »… évêques, prêtres, et cie qui sont contaminés par l’esprit soixante-huitard et qui salissent à leur manière l’Eglise. Vivement que les musulmans arrivent et s’occuppent de tout ça car il y en a plus que ras-le-bol …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *