Naissance d’une nouvelle église en Irak

Download PDF

Dimanche dernier, Mgr Louis Sako, archevêque de Kirkouk des Chaldéens, a célébré la première messe dominicale dans la nouvelle église Saint-Paul, dans le village de Sikanayan (qui signifie Trois Fontaines en kurde), à une dizaine de kilomètres de Kirkouk. Il s’agit du premier lieu de culte chrétien construit en Irak depuis la chute de Saddam Hussein en 2003. Mgr Sako, toujours très marqué – et pour cause! – par la question du martyre, a déclaré à cette occasion:

« L’Eglise se trouve hors des murs de la ville, comme l’Eglise des Tre Fontane à Rome, qui rappelle le lieu où l’apôtre Paul a été martyrisé. Et c’est pour cela que dimanche, durant l’homélie, j’ai voulu rappeler Paul : un chrétien qui vit dans un contexte particulier mais qui ne perd jamais le courage ni la confiance d’aller de l’avant malgré les difficultés. […] J’ai expliqué à ma communauté paroissiale combien la figure de saint Paul est importante pour la chrétienté et ce que son martyre a représenté. Dans le martyre, il n’y a pas que la mort, mais aussi la vie et la présence constante de Dieu. »

Remercions Dieu pour cette belle nouvelle (qui confirme le vieil adage des Pères de l’Eglise selon lequel le sang des martyrs est semence de chrétiens)… et continuons à prier pour cette Eglise martyre!

Source: Zenit

1 comment

  1. Melmiesse

    pour moi, construire une église c’est préparer l’avenir, c’est l’attente de l’arrivée régulière des chrétiens venus y prier. La présence du tabernacle habité garantit l’action de l’Esprit Saint: le petit grain de levain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *