La photo bobard des “trois papes”…

J’ai reçu récemment, au milieu des innombrables courriels qui m’arrivent chaque jour, une photo intrigante. Cette image en noir et blanc était unique, me précisait la personne qui l’a envoyée à son carnet d’adresse, puisqu’elle montrait le pape Jean-Paul II en compagnie de ses deux successeurs : Joseph Ratzinger et Jorge Mario Bergoglio. Voici cette photo.

Ben XVI, François et JPII

Un petit détail m’avait surpris : Jorge Mario Bergoglio portait la calotte, qu’en principe les prélats enlèvent devant le Souverain Pontife, comme l’avait fait Joseph Ratzinger.

Troublé par cette rencontre en effet unique, j’ai fait quelques recherches et j’ai trouvé l’origine de cette photo. Elle fut publiée le 15 mars 2013, deux jour après l’élection du pape François, par le quotidien britannique The Times avec la légende suivante (que je traduis de l’anglais) : « Une photo rare de Jean-Paul II avec deux hommes qui lui succéderont comme Pape, le cardinal Ratzinger, qui devint Benoît XVI, et le cardinal Bergoglio ». Sauf que cette « photo rare » ne représente pas le cardinal Bergoglio – qui n’était d’ailleurs par encore cardinal au moment où elle fut prise car, de toute évidence, la photo montre un Jean-Paul II dans les années 1980 alors que Bergoglio ne sera créé cardinal par ce même pape qu’en 2001). J’ignore qui est le prélat que The Times soutient être Bergoglio, en tout cas ce n’est pas lui. Voyez vous-mêmes…

 123877746_Popes_394622c

Ce qui est troublant, c’est que la photo qu’on m’a envoyée par courriel a été “photoshopée” : le visage de Bergoglio a été substitué à celui du prélat inconnu. D’où ma mise en garde : ce document, que vous aurez peut-être reçu, et qui prétend montrer les trois papes est une forgerie, autrement dit un bobard. Qui s’est amusé à faire cela ? Mystère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit détail m’avait surpris : Jorge Mario Bergoglio portait la calotte, qu’en principe les prélats enlèvent devant le Souverain Pontife, comme l’avait fait Joseph Ratzinger.

Troublé par cette rencontre en effet unique, j’ai fait quelques recherches et j’ai trouvé l’origine de cette photo. Elle fut publiée le 15 mars 2013, deux jour après l’élection du pape François, par le quotidien britannique The Times avec la légende suivante (que le traduis de l’anglais) : « Une photo rare de Jean-Paul II avec deux hommes qui lui succéderont comme Pape, le cardinal Ratzinger, qui devint Benoît XVI, et le cardinal Bergoglio ». Sauf que cette « photo rare » ne représente pas le cardinal Bergoglio – qui n’était d’ailleurs par encore cardinal au moment où elle fut prise car, de toute évidence, la photo montre un Jean-Paul II dans les années 1980 alors que Bergoglio ne sera créé cardinal par ce même pape qu’en 2001). J’ignore qui est le prélat que The Times soutient être Bergoglio, en tout cas ce n’est pas lui. Voyez vous-mêmes…

 

Ce qui est troublant, c’est que la photo qu’on m’a envoyée par courriel a été “photoshopée” : le visage de Bergoglio a été substitué à celui du prélat inconnu. D’où ma mise en garde : ce document, que vous aurez peut-être reçu, et qui prétend montrer les trois papes est une forgerie, autrement dit un bobard. Qui s’est amusé à faire cela ? Mystère.

11 comments

  1. Laurent Stemler

    Ils ne sont vraiment pas doués les journalistes du Times. Dommage que beaucoup de sites aient relayé cette erreur… D’abord, le prélat ne ressemble vraiment pas à Bergoglio, et en plus ça ne peut pas être lui vu que la photo date des années 80. Jorge Mario Bergoglio est consacré évêque en 1992, et créé Cardinal en 2001.
    C’est en fait une photo de l’AP qui date de 1985. Légende : Pope John Paul II shakes hands with West German Cardinal Joseph Ratzinger during Christmas greetings in the Clementine Hall at the Vatican City on Friday, Dec. 20, 1985. (AP Photo/Massimo Sambucetti)
    D’après plusieurs sources, la personne au centre serait feu le cardinal canadien Edouard Gagnon.

  2. Sylvie Houbouyan

    Ce Bobard au sujet du Pape François a peut être des intentions troubles…. Mais j’y vois une bénédiction.
    L’expression des trois hommes est tellement belle !
    La finesse, la profondeur subtile non dénuées d’humour de Jean Paul II rencontrant la pureté de Benoit XVI, devant le témoin bienveillant , ému de cette rencontre sublime.
    Ce pourrait être nouvelle interprétation de l’icône d’A. Roublev…
    Ou de la Transfiguration … Et dans ce cas où est Jésus ? Le regard du témoin le désigne .

  3. c k

    En effet, elle a circulé sur facebook au moment de l’élection de François, et nous tenions tous pour vraie !

    Merci de vos recherches !

  4. Benjamin

    Sans se lancer bien loin dans les recherches, on constate surtout que la tête du pseudo-Bergoglio sur la photo retouchée est démesurée par rapport à son corps ! Elle est de la même taille que celle du cardinal Ratzinger alors que le prélat se trouve à l’arrière-plan…

  5. piemgo

    Il s’agirait du Cardinal Luigi Dadaglio selon certains et du Cardinal Paul Augustin Mayer, selon d’autres.

    Y-a-t’il un enqueteur parmis nous ? ;-)

  6. Laurent Stemler

    J’avais indiqué en 1er commentaire que le 3ème homme sur la photo était le Cardinal Gagnon, sans être convaincu en comparant les photos. Mais la piste du Cardinal Luigi Dadaglio est beaucoup plus certaine, comme on peut le voir sur cette photo de 1988 : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/79/Ruizanglada_1988_entre_el_Arzobispo_de_Zaragoza_Elias_Yanes_y_el_nuncio_Luigi_Dadaglio_en_la_exposici%C3%B3n_Maria_en_el_Arte_-_Original_Color.JPG

  7. Pingback: Jóvenes Católicos » La sorprendente foto falsa de «los tres Papas» en «The Times» y sus virales consecuencias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>