Il est vital d’avoir des racines

Download PDF

Dans le message pour inviter les jeunes aux Journées mondiales de la jeunesse, dont je parlais hier, Benoît XVI écrivait aussi:

« Il est vital d’avoir des racines, des fondements solides ! Et cela est particulièrement vrai aujourd’hui, quand beaucoup de jeunes n’ont pas de repères stables pour construire leur vie, ce qui engendre en eux une grande insécurité. Le relativisme ambiant, qui consiste à dire que tout se vaut et qu’il n’y a aucune vérité ni aucun repère absolu, n’engendre pas la vraie liberté mais instabilité, déception, conformisme aux modes du moment. Vous, les jeunes, vous avez le droit de recevoir des générations qui vous précèdent des repères clairs pour faire vos choix et construire votre vie, comme une jeune plante a besoin d’un tuteur, durant le temps nécessaire pour pousser des racines, pour devenir un arbre solide, capable de donner du fruit. »

3 comments

  1. Benoît Lobet

    S’il y a bien quelque chose qui caractérise les chrétiens, c’est, cher Monsieur, le refus absolu, ferme et définitif – jusqu’au martyre – de l’agressivité. Le Christ lui-même s’est laissé conduire au poteau d’infamie « comme la brebis muette devant les tondeurs », et c’est bien comme « l’agneau de Dieu » que le Baptiste l’avait désigné aux siens, et au monde.
    C’est agressif, un agneau?

  2. Luc Warnotte

    Un agneau, non, ce n’est pas très agressif mais le Christ qui entre dans « une sainte colère », renverse les tables des vendeurs du temple et les chasse à coups de fouet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *