La réalité historique de l’Incarnation

Download PDF

Alors que tant de théologiens continuent à « démythologiser », Benoît XVI dans son message de Noël a déclaré:

« C’est un message [le message de Noël] toujours nouveau, toujours surprenant, parce qu’il dépasse notre espérance la plus audacieuse. Surtout parce qu’il n’est pas seulement une annonce : il est un événement, un fait, que des témoins crédibles ont vu, entendu, touché dans la Personne de Jésus de Nazareth ! Étant avec Lui, observant ses actes et écoutant ses paroles, ils ont reconnu en Jésus le Messie ; et le voyant ressuscité, après qu’il eut été crucifié, ils ont eu la certitude que Lui, vrai homme, était en même temps vrai Dieu, le Fils unique venu du Père, plein de grâce et de vérité. »

3 comments

  1. Jean-Claude Chevalier

    il est évident que la Resurrection de Jésus est l’Évènement historique. Jésus est parti au Ciel par la suite…. mais Lazarre est-il mort une 2e fois?

  2. Ghislain

    Je m’excuse d’être un peu tatillon.
    Le message du Saint Père est très beau, malheureusement il est entaché de deux fautes d’orthographe. Il faut écrire « événement » ( il y a deux accents aigus), et « après qu’il a » ou « après qu’il eut ». Le subjonctif s’emploie avec « avant que », mais c’est l’indicatif qui doit être utilisé après « après que », car l’événement est passé, donc certain, contrairement à l’autre cas où il est hypothétique.
    Nous faisons tous des fautes d’orthographe, c’est humain. Il m’est même arrivé d’en trouver dans la Bible. Mais il est souhaitable qu’il n’y en ait pas dans les textes publics, pour ne pas encourager les erreurs.
    Merci aux auteurs pour leur vigilance.

  3. Benoît Lobet

    Il est évident que Lazare est mort une deuxième fois! La résurrection de Lazare est un « signe » (comme dit l’évangéliste Jean, préférant ce terme à celui de « miracle ») de la puissance divine de Vie éternelle que Jésus possède en lui et qui éclatera dans sa propre résurrection. Un « signe » seulement, un « sacrement » au sens large, d’une réalité qui possède d’avec le signe une différence incommensurable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *