La violence de l’homme contre l’homme, offense très grave contre Dieu

Download PDF

En visite dimanche aux Fosses Ardéatines, le Pape a déclaré:

« Ce qui s’est passé ici, le 24 mars 1944, est une offense très grave à Dieu, car il s’agit de la violence délibérée de l’homme contre l’homme. C’est l’effet le plus exécrable de la guerre, de toute guerre, alors que Dieu est vie, paix et communion. […] Oui, où qu’il soit, sur chaque continent, à quelque peuple qu’il appartienne, l’homme est fils de ce Père qui est aux cieux, et frère de tous en humanité. Mais le fait d’être fils et frère n’est pas une évidence. C’est ce que nous montrent malheureusement aussi ces Fosses ardéatines. Il faut le vouloir; il faut dire oui au bien et non au mal. Il faut croire dans le Dieu de l’amour et de la vie et rejeter toute autre fausse image divine qui trahit son saint nom et trahit donc aussi l’homme, fait à son image. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *