Le sens de Dieu et le sens du péché

Download PDF

Voici ce que Benoît XVI a déclaré, lors de l’Angélus d’hier:

« Si nous nous demandons : pourquoi le Carême ? pourquoi la Croix ?, la réponse, en termes radicaux, est celle-ci : parce que le mal existe, et même le péché qui, selon les Ecritures, est la cause profonde de tout mal. Mais […] si on élimine Dieu de l’horizon du monde, on ne peut pas parler de péché. Comme quand le soleil se cache, les ombres disparaissent ; l’ombre n’apparaît que s’il y a le soleil ; ainsi l’éclipse de Dieu comporte nécessairement l’éclipse du péché. C’est pourquoi le sens du péché – qui est très différent du « sentiment de culpabilité » comme l’entend la psychologie – s’acquiert en retrouvant le sens de Dieu. […]
Face au mal moral, l’attitude de Dieu est celle de s’opposer au péché et de sauver le pécheur. Dieu ne tolère pas le mal parce qu’il est Amour, Justice, Fidélité ; c’est justement pour cela qu’il ne veut pas la mort du pécheur, mais qu’il se convertisse et qu’il vive. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *