Le Verbe devient silence de mort

Download PDF

Toujours dans l’exhortation apostolique « Verbum Domini », Benoît XVI parle, à la suite de saint Paul, du « langage de la croix », avec ces mots impressionnants:

« Le Verbe se tait, il devient silence de mort, car il s’est « dit » jusqu’à se taire, ne conservant rien de ce qu’il devait communiquer. De manière suggestive, les Pères de l’Église, en contemplant ce mystère, ont mis sur les lèvres de la Mère de Dieu cette expression : « Sans parole est la parole du Père, laquelle a créé toute la nature parlante, sans mouvement sont les yeux éteints de celui par la parole et le geste de qui est mû tout ce qui se meut » (37). Ici, nous est vraiment révélé l’amour le « plus grand », celui qui donne sa vie pour ses amis (cf. Jn 15, 13). »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *