Nul n’est propriétaire de la liturgie!

Download PDF

Dans une récente lettre adressée au cardinal Angelo Bagnasco, archevêque de Gênes et président de la Conférence épiscopale italienne, à l’occasion de l’assemblée plénière de la CEI, Benoît XVI a rappelé que le réformateur n’était jamais propriétaire de la liturgie. Un rappel qui n’est certes pas inutile, lorsque l’on voit avec quelle facilité certains clercs ou certaines « équipes pastorales » trafiquent la liturgie, au mépris des fidèles et du saint-sacrifice lui-même.

2 comments

  1. Isabelle MALBOS

    Cette lettre devoir pouvoir être répercutée à TOUS les Evêques, responsables de la liturgie dans leur diocèse…Vous n’y êtes pas : ce n’est plus le « saint-sacrifice » parfois mais une « fête »…Même si on se réfère à la mort et à la résurrection du Christ, en effet que de trafics lors de messes dans certaines paroisses !

  2. Virginie Delcourt

    Et silence assourdissant sur l’affaire du « pro multis », qui devrait être réglée dans les langues vernaculaires depuis déjà 2008. Le Saint Siège est-il incapable de faire appliquer ses instructions par la conférence épiscopale italienne? S’il en est ainsi, personne ne s’étonnera qu’il n’ait pas plus d’autorité sur les autres conférences épiscopales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *