Par l’Eucharistie, le Christ nous assimile en Lui

Download PDF

Lors de la messe du Corpus Domini hier, Benoît XVI a rappelé une différence majeure entre le Saint-Sacrement et les aliments ordinaires, dont les Pères de l’Eglise avaient déjà abondamment parlé:

« Tandis que l’aliment est assimilé pour l’entretien du corps, l’Eucharistie produit un effet inverse. C’est nous qui sommes assimilés pour devenir conformes au Christ et membres de son corps. Ceci est décisif car par la communion eucharistique, il nous assimile en lui. Notre individualité est ainsi libérée et insérée à sa personne, elle même immergée dans la communion trinitaire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *