Un nonce est d’abord au service de l’Evangile

Download PDF

Dans cette même réception des élèves et supérieurs de l’Académie pontificale ecclésiastique, Benoît XVI a également rappelé que le diplomate pontifical

« est d’abord un prêtre, un évêque… Il est un serviteur de la Parole de Dieu et a été investi comme tout prêtre, d’une mission qui ne peut être accomplie à temps partiel, mais qui lui demande d’être par sa vie entière, un écho du message qui lui a été confié, celui de l’Evangile. C’est sur la base de cette identité sacerdotale, bien claire et vécue profondément, que vient s’insérer naturellement le devoir spécifique de se faire porteur de la parole du Pape, du caractère universel de son ministère et de sa charité pastorale, à l’égard des Eglises locales et face aux institutions où est légitimement exercée la souveraineté au niveau étatique ou des organisations internationales. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *