dagens

Mgr Dagens, la Doctrine de la Foi et la FSSPX

Download PDF

Interrogé sur Radio Vatican à l’occasion du synode des évêques sur la Nouvelle Évangélisation, Mgr Dagens, évêque d’Angoulême et père synodal, a au passage dévoilé le contenu du message délivré par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi aux évêques de France lors des visites ad limina.

 
À la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, nous avons abordé la question très délicate des relations avec la Fraternité saint Pie X et Mgr Ladaria a fait un exposé qui introduisait l’histoire proprement française du courant dit intransigeant qui a une vision très partielle de la tradition : une tradition qui est surtout faite de répétition et non pas le mouvement vivant de la Foi qui se transmet. La tradition ne conserve pas, elle transmet, elle enseigne.
Il nous a évoqué cette histoire proprement française et puis l’idée qu’un certain nombre de ces personnes n’avait pas mesuré que nous n’étions plus dans une société chrétienne ni dans un État catholique : un grand changement. 
Et Mgr Muller a insisté : on a demandé à ces groupes la profession de la Foi catholique et l’obéissance au magistère de l’Église et du pape et l’obéissance au magistère, aussi, après 1962, c’est-à-dire en tenant compte du concile lui-même et des papes du concile et de l’après-concile – Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul Ier et le grand Jean-Paul II, et Benoît XVI – donc aller aux sources de la Foi selon la tradition vivante de l’Église et le magistère de l’Église.

5 comments

  1. JS

    Mgr Muller a-t-il aussi demandé aux Evêques français « la profession de la Foi catholique et l’obéissance au magistère de l’Église et du pape et l’obéissance au magistère » ? La désobéissance est un défaut également réparti en l’occurrence.

  2. Olivier 33

    Eh bien, Monseigneur Dagens, ce sera donc NON.
    Le magistère de l’Eglise est magistère lorsqu’il ne contredit pas ce que des millénaire de magistère et de Foi ont affirmé; or Vatican II et ceux qui l’ont suivi contredisent la Foi catholique, à commencer par le 1er commandement de Dieu, mis à bas par la révoltante « liberté religieuse ».
    Boudha, Allah et Jésus sur le même plan, ce n’est pas et ce ne sera jamais cela la Foi catholique.
    N’en déplaise à Monseigneur Dagens.

  3. Melmiesse

    « Nous ne sommes plus dans un état catholique ni dans une société chrétienne  » à qui la faute? la majorité ou l’église minoritaire? quel triomphe 50 ans après ce concile!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *