Sainte-Sophie, la première des spoliations

La Turquie refuse de rendre les biens spoliés à l’Eglise catholique

Download PDF

Sainte-Sophie, la première des spoliations

Nos confrères de l’agence catholique traditionaliste Dici nous signalent:

L´Eglise catholique en Turquie ne semble pas bénéficier de la loi sur la restitution des biens confisqués aux Fondations religieuses non musulmanes. Publiée le 27 août 2011, cette loi s´applique uniquement aux Arméniens, aux Grecs orthodoxes et aux Juifs, a précisé Rinaldo Marmara, attaché culturel et porte-parole de la Conférence épiscopale catholique turque, au Service d´Information Religieuse italien (SIR), le 6 septembre.

L´Eglise catholique n´a pas la capacité juridique pour récupérer ses biens. « Cette loi concerne les communautés minoritaires (grecque, arménienne, juive) qui ont leurs biens immobiliers enregistrés au nom de Fondations. Ces communautés, de nationalité turque, ont un statut légal à travers leurs Fondations. Ce qui n´est pas le cas de l’Eglise catholique latine, considérée comme une personnalité étrangère », a expliqué Rinaldo Marmara.

 

Le coup de l’Eglise comme « personne morale étrangère » est bien connu. C’est au nom de ce motif absurde que l’on persécuta (ou que l’on persécute encore) les catholiques sous la IIIe République, sous le IIIe Reich, sous les dictatures communistes, et, de façon générale, sous tous les régimes anti-chrétiens. La Turquie contemporaine manifeste simplement son effrayant manque d’imagination… et son asservissement à l’idéologie coranique de la dhimmitude (alors qu’elle a le culot de se prétendre « laïque » pour mieux se faire admettre dans l’Union européenne). Quand on pense que les contribuables européens ont déjà versé des milliards d’euros pour faciliter cette entrée, et que la Turquie n’est pas capable de trouver un kopeck pour réparer ses spoliations à l’égard des catholiques…

2 comments

  1. roux dominique

    les catholiques persecutes par Hitler vous nous prenez pour des cons .l autre etait catho comme franco pinochet et touvier.si la republique ne vous plait pas allez vivre au vatican

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *