Le Dr Mirabel rappelle la réalité de l’euthanasie

Download PDF

Nous avons évoqué dernièrement la question des « points non négociables », en rappelant que les catholiques français, fussent-ils « intransigeants », n’étaient pas les inventeurs de ces points non négociable. L’actualité politique a hélas attiré l’attention sur ce dossier, puisque la commission des Affaires sociales du sénat vient de voter une proposition de loi visant à légaliser l’euthanasie. Comme on entend n’importe quoi ces jours-ci sur le sujet, un petit rappel de la réalité par le Dr Xavier Mirabel, président de l’Alliance pour les Droits de la Vie, n’est pas inutile:

« Il ne faut pas laisser dire qu’on peut à la fois promouvoir les soins palliatifs et l’euthanasie. Il ne faut pas laisser dire que les exemples étrangers sont probants puisque de graves dérives y sont observées : euthanasie des mineurs, de personnes dépressives, de personnes qui n’étaient pas en fin de vie, et de personnes malades qui auraient pu bénéficier de soins anti douleur appropriés. […] L’euthanasie n’est jamais une bonne solution car il est toujours possible et essentiel de prendre soin d’une personne en fin de vie. » 

J’ajouteque l’argument selon lequel la France « serait en retard sur les question sociétales », qu’on entend en boucle ces jours-ci, est tout simplement débile! A moins que l’on ait aussi le sombre « courage » de dire que l’Allemagne des années 1930 était « en avance » sur les « questions sociétales »!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *