L’intégrisme laïciste contre la défense de la vie

Download PDF

Je lis sur le Salon beige cette ahurissante déclaration de guerre de Riposte laïque:

« Dimanche prochain, le 23 janvier, En-marche-pour-la-vie appelle à un rassemblement contre l’avortement avec des arguments qui font trembler d’horreur les esprits éclairés. […] La course à l’intégrisme religieux est lancée entre les catholiques romains intégristes qui entendent imposer leur morale et les musulmans qui entendent imposer la charia. »

Je ne sais pas bien ce qu’est un « esprit éclairé ». S’il s’agit de l’éclairage des funestes « Lumières », qui nous a gracieusement offert la Terreur, les massacres de masse, et autres joyeusetés, j’avoue volontiers que je suis un « obscurantiste » déclaré!

En tout cas, avec des arguments comme ça, il faudra bientôt, si un musulman déclare qu’il fait jour, affirmer péremptoirement que c’est lui. A la différence des intégistes laïcistes, moi, je me réjouis d’être en accord avec les musulmans (et bien d’autres) sur certains points de la loi naturelle!

5 comments

  1. Benoît Lobet

    Allons, allons, je suis d’accord avec vous sur le fond, certes, mais « les Lumières » ou « l’Aufklärung » nous ont aussi offert, pour les citer dans le désordre et sans exhaustivité : Voltaire, Rousseau, Diderot, Fontenelle, les Encyclopédistes, Kant et quelques autres… Et on a pu montrer combien ce courant de pensée, puissant dans toute l’Europe du XVIIIème siècle, avait par exemple influencé de façon remarquable l’oeuvre du grand saint Alphonse de Liguori, docteur de l’Eglise et patron des théologiens… moralistes!
    Que la raison puisse se dévoyer, certes, et nous le voyons, mais la foi aussi (et quelle qu’elle soit). Je reste persuadé qu’il faut plus que jamais se parler entre personnes de convictions diverses, et non s’envoyer des anathèmes à la figure.

  2. emmanuel marie

    Quelle ignorance ! : comment peut-on être « catholiques romains » et « intégristes » ??? ! ! ! les « véritables » intégristes rejettent Vatican II et n’ont que faire de Benoît XVI ! ! !

  3. ema

    Il y a une profonde différence abyssale voire c’est à l’opposé, entre les théories des philosophes des lumières et la morale de l’Église qui n’avait pas attendu bien évidemment Saint Antoine de Liguori pour abordé le problème, tandis que St Antoine s’il était un homme de son temps n’avait pas besoin des lumières « philosophiques » des Voltaire, Rousseau, et cie., pour aborder la morale…et être le patron des théologiens moralistes.
    Mais bon ne jetant pas l’anathème je dirais simplement que « le papier ne refuse pas l’encre ». Malheureusement des écrits et des déclarations peuvent naître la Terreur comme celle que nous ont donné 1789-1917-etc.

  4. Thierry

    L’Abbé lobet c’est très gentil de nous éclairer des lumières votre érudition ,mais la vérité toujours la vérité,nous oblige à rappeler que Voltaire était un antisémite de très haut vol et qu’il a sans doute fallu attendre le troisième reich pour lire des déclarations équivalentes aux siennes à propos des Juifs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *