Mgr Sgreccia contre l’autorisation américaine de sacrifier les embryons

Download PDF

La société américaine Geron a annoncé vendredi 30 juillet avoir été autorisée par la Food and Drug Administration (Agence fédérale américaine du médicament) à réaliser les premiers essais cliniques au monde sur l’homme d’une thérapie basée sur des cellules souches tirées d’embryons.

Sur Radio Vatican, Mgr Elio Sgreccia, président émérite de l’Académie pontificale pour la vie, a vivement réagi en jugeant « inacceptable » ce feu vert des autorités américaines, puisqu’il suppose le sacrifice d’embryons humains pour en extraire les cellules souches. Mgr Sgreccia a rajouté: « Malgré les efforts qui sont faits pour le nier, la science continue d’affirmer que l’embryon est une être humain en devenir. »

Une fois de plus, l’administration Obama se trouve du côté de la culture de mort (dissimulée derrière de soit-disant bons sentiments). Et, une fois de plus, l’Eglise catholique défend les plus faibles par fidélité à son Seigneur (qui fut, est-il besoin de le rappeler? naguère un embryon)…

Source: AFP – La Croix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *