Un foetus appelé à la barre pour défendre ses frères menacés…

Download PDF

Dans l’Ohio, aux États-Unis, des militants pro-vie ont décidé de faire intervenir un foetus devant la Chambre afin de prouver que son coeur bat, et ainsi faire passer une loi limitant à 18 jours le délai possible pour avorter (autant dire qu’il ne serait plus possible de tuer l’enfant, avant même de savoir qu’une femme est enceinte).

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *