Un juge espagnol chrétien condamné pour avoir voulu protéger une fillette!

Download PDF

Par nos amis de l’Observatoire de la christianophobie, nous apprenons cette nouvelle effarante: le juge espagnol Fernando Ferrin Calamita va devoir payer 100 000 euros à l’Etat espagnol,  en remboursement du salaire perçu lors de sa suspension provisoire dans une affaire d’adoption homosexuelle: il avait en effet été condamné en 2008 à deux ans et trois mois d’interdiction d’exercer parce qu’il avait « empêché » un couple de lesbiennes d’adopter une petite fille.

Cet « empêchement » n’était pourtant qu’un retardement, puisqu’il s’agissait seulement d’obtenir un rapport d’expert sur les conséquences que pouvait avoir pour la fillette adoptée le fait de grandir au sein d’un couple homosexuel.

Et la demande de ce rapport était pourtant un devoir du juge au regard des lois protectrices de l’enfance.

Malgré cela, le le Tribunal Suprême a mesquinement aggravé la condamnation: il a porté la suspension à 10 ans et l’a assortie d’une amende de 720 euros et de 6.000 euros de dommages pour la demanderesse.

Ce  juge courageux, père de sept enfants, déclarait en décembre 2008 : « S’il y a une contradiction entre ma foi et mon travail comme juge, je donnerai la priorité à ma foi. »

Honneur à lui et honte à l’Etat espagnol!

2 comments

  1. Pingback: Un juge espagnol chrétien condamné pour avoir voulu protéger une fillette! « Riposte-catholique

  2. Davide

    Bonsoir, Je crois que l’absurdité de la condamnation et son énormité est un exemple de ce qui nous attend lorsque nous nous réveillons du sommeil de la modernité.
    Rappellées ? Il est le martyre.
    Le courage de ce juge il nous offre la force pour élever le regard à Jesus encore une fois.
    Davide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *