2012_11_08_02_21_07_AIA_304-2

Un climato-sceptique “désinvité” par le Vatican

Download PDF

th-122Le Français Philippe de Larminat, est un scientifique reconnu mais qu’on peut classer dans le camp des climato-sceptiques. Dans son ouvrage, qui a été remarqué, Changement climatique, identification et projections (ISTE Éditions, 2014), il soutient la thèse que l’activité solaire a beaucoup plus d’influence sur le climat ou le réchauffement climatique que l’activité humaine, laquelle est faible ou nulle selon lui. Le quotidien étatsunien Washington Post nous a signalé le 20 juin, la mésaventure qui lui est arrivée. Apprenant que la liste des invités au sommet sur le climat organisé au Vatican par l’Académie pontificale des sciences le 18 avril dernier, ne comportait que des “réchauffistes”, il souhaita s’y faire inviter pour faire entendre une autre voix. Il rencontra au Vatican des prélats de haut niveau qui enregistrèrent sa participation, sous condition qu’il y ait assez de places. Philippe de Larminat acheta donc son billet d’avion. Mais cinq jours avant le début des travaux de ce sommet, il reçut un courriel du Vatican lui signalant qu’il n’y avait plus de places et donc qu’il n’y en avait pas pour lui… Il semble que cette décision ait été prise après que des fonctionnaires d’importance de la Curie et d’autres scientifiques se furent avisés que ce Français climato sceptique n’avait décidément pas sa place dans un aréopage tout acquis au “réchaufisme” de stricte observance. Pas de poussin jaune dans une couvée de canards noirs ! « Ils ne voulaient pas entendre de note discordante » commente laconiquement Philippe de Larminat

25 comments

  1. Albertine

    Qu’est-ce que ce serait si l’encyclique « Laudato si » ne nous avait pas doctement expliqué:  » L’Eglise n’a pas de raison de proposer une parole définitive et elle comprend qu’elle doit écouter puis promouvoir le débat honnête entre scientifiques, en respectant la diversité d’opinions »!!!!

    il y a beaucoup d’enfumage toute cette histoire d’encyclique sur l’écologie.

  2. mm

    Tiens, tiens… la F.M. ecclésiastique a t elle reçu l’ordre de s’aligner sur le « politiquement correct » ???
    Serait ce encore une dictature non avouée que ce réchauffement ?
    Ce qui est curieux c’est que tous les savants qui ne sont pas d’accord avec les thèses écolos sont écartés des débats !

  3. Théofrède

    les autorités vaticanes sont en train de commettre le même crime que Galilée ; donner une caution religieuse à une théorie scientifique
    seront-elles elles aussi condamnées ?

  4. Perret

    C’est choquant. D’autant que la thèse de la prééminence de l’activité solaire sur l’activité humaine est de simple bon sens. Et c’est malhonnête. Dans ce temps de guerre de la communication, l’élimination d’un point de vue discordant est devenue la norme.
    Cela ne veut pas dire que l’activité humaine ne soit pas en train de dégrader profondément l’environnement, ni que les changements globalement marginaux qu’elle implique ne soient pas suffisant pour accélérer les changements climatiques de telle manière que nous n’aurions pas le temps nécessaire pour anticiper sur un retour probable au climat du temps de St Louis (Aigues-Mortes redeviendra probablement un jour pas si lointain un port de mer et les environs de Laon porteront à nouveau les meilleurs vignobles de France).

  5. En réponse à « mm » ci-dessus: Je dirai ! élémentaire mon cher Watson, élémentaire ! La F.M: est belle et bien au Vatican et toute puissante s’il vous plaît, je voudrais d’ailleurs bien que l’on m’apporte sur un plateau,la preuve que cette F.M: n’est pas à l’origine du départ (par excès de harcèlement par exemple) de Benoît XVI, car ce départ à mes yeux reste suspect, la preuve? C’est que depuis qu’il est en retraite, il ne semble pas mal se porter??
    Bien des choses à tous et bon vent. P.L.C.

  6. toto

    Même chose quand l’Académie Pontificale de Sciences ou les universités pontificales organisent de nombreux colloques à la gloire de Darwin (surtout en 2009), elles rejettent tout opposant aux théories de l’évolution (toujours non démontrées à ce jour) ou alors en admettent un comme auditeur, sans droit à la parole.
    L’esprit scientifique est basé sur le débat, la controverse et la discussion. Cet esprit scientifique est MORT et remplacé par la servitude des scientifiques serviles aux manipulateurs de tout poil et l’exclusion pour ceux qui veulent continuer à utiliser leur cervelle.
    @mm
    la FM cléricale n’a pas besoin de recevoir d’ordre. Sa raison de vivre et son but, c’est la destruction de l’Eglise.
    La reprise des dons (somme symbolique mais caution immense) à l’UNICEF (avorteurs, stérilisateurs, empoisonneurs d’enfants) est un petit signe qui ne trompe pas.

  7. Guy de la Croix

    Oui , ceci ne fait plus aucun doute pour personne et spécialement pour les vrais catholiques restés fidèles à la tradition bimillénaire de l’enseignement du Christ … Bergoglio est bien acheté par les [modéré…] franc-maçons mondialistes en voici une preuve irréfutable supplémentaire …

    Et son encyclique qui ne dit mot sur la 1ère pollution écologique de la planète terre… la CONTRACEPTION qui induit directement l’avortement… Il est temps d’arrêter cet hérétique qui reste encore sur le siège de Pierre…

  8. hermeneias

    Il y a longtemps que la soumission au politiquement correct , ie aux « pouvoirs » de ce monde , est très importante dans la bureaucratie ecclésiale ou encore parmi le « personnel » ecclésiastique à ne pas confondre avec l’Eglise du Verbe incarné , l’Ecclesia « Mater et Magistra » , qui souffre en ce moment « mort et passion » dans ses membres .

    C’est vrai sur ce sujet comme sur d’autres .

    Vive la LIBERTE et la VERITE qui rend libre et Viva el Cristo Rei

  9. politik

    cette encyclique, quelle que soit son contenu, est un « divertissement’, au sens pascalien du mot.
    Pendant ce temps, les choses essentielles ne sont pas abordées, la curie, occupée à des amusettes, n’a plus de temps pour s’occuper du dogme, de la liturgie dévastée, des vocations génocidées,….

  10. ce n’est pas la premiere fois que « Rome » se laisse enfumer par ceux qui veulent se la mettre dans la poche pour leurs desseins fumeux.
    il vient de me venir à l’Esprit l’interdiction de la Compagnie de Jesus sous Louis XV, où le pape avait été trompé, et aussi la désinformation désorientation totale qui a suivi Vatican II et s’est concrétisée par un tas de fausses informations de part et d’autres concernant la Fraternité Saint Pie X informations destinées à empêcher la bonne entente entre le pape et Monseigneur Lefevre.
    le réchauffement climatique qu’il soit dû en partie (très minime ) l’homme ou qu’il soit cyclique, est un pactole pour les financiers de ce monde qui va leur donner l’occasion par la peur de créer des projets pharaonesques pour « sauver les villes » des bords de mer et s’en mettre plein la poche, plutot que de dès maintenant prévoir tranquillement le déplacement lent des populations vers des terres plus élevées ou plus au nord sur tous les continents.
    le Danemark qui n’a pas que je sache une politique familiale développée peut prévoir ce réchauffement par rappord au Groedland (la terre verte) par exemple qu’il va devoir peupler; nos montagnes de France vont voir leurs possibilités cultivables augmenter, cela demandera une mécanisation adaptée aux cultures en terrasses, une bonne occasion d’ailleurs de réactualiser nos anciennes cultures semi montagneuses abandonnées.
    mais de grace ne nous laissons pas embarquer dans les peurs, surtout quand elles sont générées par la finance internationale. et éduquons la jeune génération à choisir opportunément si elle doit se fixer quelque part à éviter les bords de mer et de fleuves comme le faisaient d’ailleurs nos ancêtres car les raz de marée ne datent pas d’aujourd’hui et cette boulimie du bord de mer immédiat est très récente.
    je ne comprends pas que le pape se laisse embobiner, c’est à lui de ramener la montagne au niveau d’une taupinière et de donner des avis de bon sens.
    à contrario, si le réchauffement climatique doit provoquer un enfoncement du golf steam, on se retrouve dans le schema inverse,et les terres sahariennes et désertiques auront des chances d’être de nouveau plus arrosées…….

    • toto

      @de thoury
      Le volume de toutes les glaces de la planète est insignifiant devant le volume des océans (*). Arrêtons d’être naïfs à ce point. Et seules les glaces situées sur des continents participent à l’augmentation infime de ce volume. L’Arctique étant principalement un océan gelé, il peut fondre entièrement, le niveau ne montera pas d’un millimètre (principe d’Archimède, ou théorème du glaçon dans un verre plein à raz bord). Ce qui participe à la montée ou descente des niveaux de la mer sont les mouvements brusques des plaques tectoniques (même infimes) et l’activité magmatique, et là nous n’aurons personne pour les prévoir. Et même si les 7 milliards d’hommes tapaient du pied en même temps, ils ne seraient pas responsables de ces mouvements et raz de marée.
      (*) Les mappemonde avec leurs projections de la terre sur un plan grossissent considérablement les pôles, donc ne pas se fier à l’illusion produite.
      Et malheureusement pour les fous du GIEC et du club de Rome, les glaces de l’Antarctique (les seules dont la fonte, avec le Groënland pourraient faire monter le niveau de quelques mm) sont en croissance constante.

  11. Féru

    L’évolution, le climat … on dirait que l’église s’enferre du côté de ses pires ennemis, les verts, qui nient farouchement que la Création soit dans les mains de Dieu.
    C’est une église de mondains qui ne se focalisent plus sur la foi en Jésus Christ mais se perdent en vains bavardages comme disait Saint Paul.
    Espérons qu’une vraie église sortira de tout ça, même si elle doit être minuscule !

  12. soleily

    Pourquoi ergoter ? Entre les « réchauffistes et les non-réchauffistes, on ne saura jamais qui a raison… Laissons les « scientifiques » débattre entre eux.

    Ce qui est certain, comme le dit Perret, c’est que l’activité humaine est bel et bien en train de dégrader profondément l’environnement et que les changements qu’elle provoque, si minimes soient-ils par rapports aux activités solaires, sont très importants. Le moment est donc très opportun pour se soucier de « dominer » la nature sans la massacrer. Dominer = en faire un beau domaine, harmonieux, équilibré.
    De plus l’exigence que ce souci pose permet de revoir sérieusement non seulement l’industrialisation butée mais aussi la répartition des richesses entre les humains parce qu’ils font partie aussi de la nature et que nous sommes appelés à créer l’harmonie entre eux.
    Nous sommes donc, tous, dans la nécessité, l’urgence d’aller au fond des choses.

    • hermeneias

      Symphonie , harmonie dit soleily

      ou encore zénitude ici et maintenant , demain , on rase gratis et les petits oiseaux chanteront cui cui cui ….Bref une autre version , « écolo » , du « grand soir » .

      Plus besoin de Christ , de Croix , de Rédemption , de conversion ….

      Et puis si l’on vous suit soleily supprimons l’homme et « on » s’en trouvera mieux comme dit l’ « écolo franc-maçon » Yves Pacalet ( dans « l’homme disparaitra bon débarras « ) .
      J’entends déjà le rire sinistre et sardonique de Satan satisfait de sa fourberie et de son stratagème .
      Amener les hommes à se détruire et se hair eux-mêmes et , par conséquent , à nier et renier la Création , Dieu , après avoir renié le Christ et saccager l’Eglise

  13. dj

    Cette affaire de réchauffement climatique n’est pas claire….
    On veut nous faire confondre pollution et réchauffement, ce qui n’est pas du tout la même chose. Le réchauffement pouvant avoir des causes naturelles dont l’activité solaire. L’activité volcanique peut aussi avoir une influence inverse.
    Nous devons tout faire pour garder notre planète propre et saine sans pour cela nous laisser embobiner par des manipulateurs qui utilisent le réchauffement pour nous imposer toujours de taxes et moins de libertés.
    l’écologisme nouvelle religion ?
    Regarder cette vidéo, elle est de qualité médiocre mais Marcel Leroux sait de quoi il parle…..
    http://www.dailymotion.com/video/xrlb6e_climat-interview-de-marcel-leroux_tech

  14. Maurice

    – Pas de poussin jaune dans une couvée de canards noirs –
    Amusant si l’on fait le rapprochement entre un pape qui a été jésuite et sa – fonction – actuelle.

    Féru :
    – Espérons qu’une vraie église sortira de tout ça, même si elle doit être minuscule ! –
    Je sais très bien que la FSSPX n’est pas une église, mais n’est-ce pas le renouveau de l’église que de ne pas accepter sa dissolution en la mettant au goût de la société du moment en ayant fait la reforme néo-protestante V2 ? La tradition EST l’avenir par le simple fait que c’est se souvenir de ce que nos pères ont été en la pratiquant (la tradition) !
    « Celui qui ne sait pas d’où il vient ne peut savoir où il va, car il ne sait pas où il est. En ce sens, le passé est la rampe de lancement vers l’avenir ».
    (Otto de Habsbourg-Lorraine)

    de thoury :
    Pas d’accord avec vous concernant les terres sahariennes plus arrosées, quelque soit les températures, cela ne devrait rein changer à cause de l’élévation des monts à l’Est et à l’Ouest qui bloquent les nuages. Des scientifiques japonais voulaient faire construire une montagne artificielle pour créer une dépression qui ferait venir la pluie sur le désert, d’autres scientifiques ont refusé.

    soleily : – Laissons les « scientifiques » débattre entre eux. –
    Comment le pourrions-nous puisque les merdias en font des tonnes pour nous formater « réchauffistes » ?
    Il y a pourtant pléthore de preuves que le changement climatique a toujours été la vie de notre terre, prenons une des dernières découvertes, une faune tropicale en Antarctique ! Voilà un continent qui ne dégèle pas de l’année et qui garde des traces de faunes tropicales, et ce n’est qu’un exemple.
    Les merdias français ne nous donnent pas d’informations concernant la thèse que ce n’est pas l’activité humaine qui est la principale responsable du réchauffement alors que la presse étrangère le fait ! Sa consultation n’est pas compliquée en utilisant un navigateur qui fait la traduction directement, et là, nous avons tout un choix d’articles nous informant que d’autres thèses existent. Si l’activité humaine était la principale responsable, il a du y en avoir il y a plusieurs dizaines de milliers d’années lorsque nous sommes passé d’un climat tropical à une glaciation puis à celui que nous connaissons. Le hic ? Il n’y a pas de traces de cette activité industrielle de trouvées jusqu’à présent. Nos prédécesseurs sur la terre étaient de grands cachottiers !

    Sur ce, je vais aller boire un café après de si longues diatribes.

    • hermeneias

      Il est urgent de lire aussi ce que disent les historiens sur « l’histoire du climat » …..

      Il me semble que cela relativise beaucoup tout le blabla actuel cousu de gros fil blanc idéologique tiers-mondiste , multiculturaliste et mondialiste

  15. COOK

    Ce qui dérègle le climat c’est d’abord le péché monstrueux (et qui ne cesse de grossir) des hommes et en particulier celui des catholiques qui ne savent plus qui est le Vicaire du Christ (même pécheur), passent leur temps à critiquer à désobéïr à l’enseignement de l’Eglise sur divers sujets fondamentaux liés directement à la Création qui est effectivement dans les mains de Dieu mais d’abord, par sa Volonté, dans les nôtres…. Prennent l’Eglise et sa hiérarchie pour une assemblée parlementaire.

    Je suggère de relire l’enseignement de l’Esprit Saint sur la Création par l’intermédiaire de Sainte Hildegarde de Bigen : tout péché déséquilibre le cosmos dans son intégralité et sa puanteur dégoûte le Dieu Vivant.

    que les catholiques (avant tous les autres) aillent demander régulièrement et fréquemment au Seigneur de vider la poubelle de leur âme, et de passer à la javel tout cela.

  16. Gilberte

    quel dommage, les Chinois qui rachètent les vignobles du bordelais ne pourront plus en produire à cause du climat trop chaud mais les viticulteurs d’Alsace pourront vendre leur champagne; Les fermiers malheureux du Massif Central pourront aussi produire de la vigne enfin ils verront le bout du tunnel

  17. On peut toujours essayer de passer pour une victime… pour un savant qui a été injustement « désinvité ».
    En réalité, lorsqu’on lit, sous la plume de cet auteur, une phrase aussi fantaisiste que « […] le GIEC annonce que la « sensibilité climatique à l’équilibre au doublement de taux de CO2 » se situe dans une plage de 1 °C à 6 °C, […] », on comprend mieux, ce revirement… salutaire !

    Il est prudent de se passer des « compétences » en science du climat de… quelqu’un qui confond, (délibérément ou non), la plage de valeurs possibles du réchauffement en 2100, (selon la plus ou moins grande sagesse de l’humanité, c. à d. selon que nos futurs rejets de CO2 seront plus ou moins massifs), avec la plage de valeurs pour la sensibilité climatique à l’équilibre, (c à d. après 2100), en cas de doublement du taux de CO2 pre-industriel. (Cette plage de valeurs s’étend entre 1,5 °C à 4,5 °C, autour de la valeur centrale de 3 °C.)

    • toto

      R Zaharia, tiens 7 mois après vous avez trouvé un cheveu à couper en 4 (dans le sens de la longueur)?
      Et les arguments de Larminat sur l’activité solaire, vous ne les commentez pas? Vous ne les avez pas lus?
      Et Larminat n’est pas seul à été « sceptique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *