Mgr-Cattenoz-1

15 août : les cloches du diocèse d’Avignon sonneront

Download PDF

Après les diocèse de Fréjus-Toulon, Bayonne et Gap, c’est au tour de Mgr Cattenoz, archevêque d’Avignon :

« Le 15 août à midi, les cloches de toutes les églises du Vaucluse sont appelées à sonner en signe de soutien aux chrétiens d’Orient, d’Afrique et de toutes les minorités victimes d’atrocités et de persécutions à travers le monde. Les fidèles sont invités à se réunir sur le parvis de leurs églises pour réciter une prière à Marie.  Il n’est pas normal que notre Église, ne manifeste pas de manière massive et populaire son soutien aux chrétiens d’Orient, d’Afrique et à toutes les minorités victimes d’atrocités et de persécutions. De nombreuses initiatives ont eu lieu au sein des paroisses françaises pour ces chrétiens et ses minorités persécutés, mais il est important de ne pas baisser les bras. Faire sonner les cloches est un beau moyen de témoigner de ce qu’il se vit dans les églises. Nous invitons donc les chrétiens, mais aussi toutes les personnes de bonne volonté, à rejoindre nos parvis pour l’occasion. Ce ne sont pas uniquement les chrétiens qui sont concernés, mais toutes les personnes qui veulent être porteuses de paix. D’autant plus que la France a une vraie responsabilité face aux crises du Moyen-Orient et d’Afrique. Pourquoi avoir choisi le jour de l’Assomption ? Quand tout va mal, quand on n’a plus rien, c’est vers la Vierge Marie que l’on se tourne. Elle est priée par deux milliards d’hommes sur la terre, bien au-delà des seuls chrétiens. J’avais, d’autre part, été touchée lors de la Nuit des témoins, organisée par l’Aide à l’Église en détresse, de voir que les trois intervenants avaient chacun voulu adresser une prière à Marie dans leur langue maternelle. Les Orientaux entretiennent souvent une forte dévotion à Marie. Aussi je propose à tous les fidèles qui seront présents sur le parvis de leurs églises, de dire ensemble la prière à « Marie qui fait tomber les murs ». Les murs qui doivent tomber sont très vastes : ceux qui séparent les nations et les peuples qui s’entre-tuent, mais aussi ceux qui divisent les communautés entre elles, y compris en France. Prière à marie qui fait tomber les murs

Très sainte mère de Dieu, nous t’invoquons comme mère de l’Église, mère de tous les chrétiens souffrants et de toutes les minorités persécutées. Nous te supplions, par ton ardente intercession, de faire tomber ce mur, les murs de nos cœurs, et tous les murs qui génèrent haine, violence, peur et indifférence, entre les hommes et entre les peuples.

Toi qui par ton Fiat as écrasé l’antique serpent, rassemble-nous et unis-nous sous ton manteau virginal, protège-nous de tout mal, et ouvre à jamais dans nos vies la porte de l’espérance.

Fais naître en nous et en ce monde, la civilisation de l’amour jaillie de la croix et de la résurrection de ton divin Fils, Jésus-Christ, notre Sauveur, qui vit et règne dans les siècles des siècles. Amen.

Peut-être certains auront peur que ce geste ne soit considéré comme une provocation envers les musulmans ou une atteinte à la laïcité. Mais il n’en est rien : il s’agit d’un geste de prière, de solidarité, de paix et de foi. Nous croyons qu’il peut avoir un vrai impact. »

11 comments

  1. angel

    J’aime lire cela mais les préfets ne vont -ils pas interdire cette carillonnade ??? car le motif pourrait être que c n’est pas laïque et surtout contraire à nos chers frères de la religion d’amour et de paix (sic)

    • Jan

      Si les druides de la laïcité, épris d’égalité, voudraient aller plus loin dans leur raisonnement, il faudrait les inciter à faire effacer de la Mémoire de France toute inacceptable « carillonade », en commençant par celle du 25 août 1944 !!! Jours de la Saint Louis et de la Libération de Paris.
      Messieurs les druides de la laïcité, si ça vous chante…

  2. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Je vous salue…
    Prier à temps et à contretemps.
    Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ;
    quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »
    Voilà le programme !
    Si nous sommes chrétiens, nous avons ici un condensé de ce qui nous attend, c’est pourquoi notre impatience est aiguisée vers cet objectif ineffable.
    C’est pourquoi nous devrions redire, chaque jour, avec saint Paul :
    Philippiens 1.23 : « Je suis pressé des deux côtés: j’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur; »

    Ne cherchons pas à faire notre ‘nid’ sur cette terre, une patrie bien meilleure nous attend dans les Cieux. Y déroger est la source de toutes nos difficultés à trouver notre place ici-bas.
    Ce n’est pas pour autant que nous devons nous désintéresser de cette vie présente, elle a un intérêt majeur. Sans elle nous ne serions que des ‘zombies’ en quête de raison d’être. Notre vie doit toujours être orientée vers le monde à venir. Ce monde qui n’a pas de fin et qui nous garanti le bonheur éternel dans la présence du Créateur de l’Univers visible et invisible.
    Quel programme mes amis ! Qu’avons-nous fait de spécial pour mériter un tel honneur ! Rien, c’est tout simplement une grâce de DIEU, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la Vérité !
    En attendant ce jour béni de la Parousie de Notre Seigneur JESUS-CHRIST, avec saint Paul je vous dis :
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
    Maranatha !
    Merci !
    JFL

    Nota : -Si vous voulez commenter cet article, avec l’expérience de votre vécu personnel, vous pouvez le faire en vous connectant sur le lien :
    http://prieratempsetacontretemps.wordpress.com

    • angel

      Bjr et pardon de vous répondre ainsi mais ce que vous dites est utopique si tous les chrétiens s’étaient laissés exterminés à l’heure actuelle , il n’existeraient plus !
      Au contraire ,Jésus nous invite à proclamer l’évangile et non à se laisser détruire … car cela est une forme de lâcheté !
      Tous croyants en Dieu père et fils et St Esprit vit à la manière du monde car nous faisons parti de ce monde ce qui ne nous empêche pas d’être dans l’ESPERANCE ;
      1Corinthiens :
      Ce n’est pas pour baptiser que Christ m’a envoyé, c’est pour annoncer l’Évangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine.
      1.18
      Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.
      1.19
      bnne jnée bien fraternellemnt

  3. Carlo

    Très, très bien ! Félicitations ! Bravo au courageux diocèse d’Avignon !
    Pourrait-on demander/inciter à ce que cette initiative soit commune à tous les diocèses en France ?
    Affirmer son soutien à nos frères persécutés uniquement parce que chrétiens et parce que catholiques, c’est aussi rappeler que la France, fille aînée de l’Église, a une OBLIGATION MORALE supérieure à laquelle il serait parfaitement inconvenant de se soustraire au prétexte de finasseries onctueuses et politiciennes.

  4. Pingback: 15 août : les cloches du diocèse d’Avignon sonneront en soutien aux chrétiens d’Orient | Francaisdefrance's Blog

  5. rocheteau

    merci à ces évêques ! qu’ils soient encouragés, entendus et suivis par leurs diocésains dans cet appel à la prière de l’Angelus pour les persécutés ! que tous les évêques de France s’unissent à cette démarche !
    que cette prière protège notre pays !
    que Notre Dame notre Souveraine et protectrice écoute ses enfants et redonne foi espoir amour avec ardeur et sans timidité aux Français en cette fin de grande Neuvaine

  6. Berjan

    Trés bien que tous les diocèses carillonnent à midi le 15 août. Pour nous une ville étape de Corréze, les cloches
    sonnent tous les jours angélus trois fois, et les messes de semaine et le dimanche c’est le grand carillon ….
    A bon entendeur salut …….Qui dit mieux ….Défendons notre chrétienté et nos traditions …
    .

  7. hermeneias

    Il faudrait dans le même temps , faire en sorte que les chrétiens d’occident ne se retrouvent pas bientôt dans la situation des chrétiens d’orient …..

    Alors on ne pourra même plus « sonner les cloches »

    • Jan

      C’est bien pourquoi il faut ne pas se laisser marcher sur les pieds et affirmer haut et fort la chrétienté et catholicité française!! J’ai relu les premiers passages du Coran (= »récitation »). Nous les catholiques sommes dans l’erreur et affirmons une foi qui est fausse. Comment ne pas voir cela ? Comment se soumettre à cela ? Puisque Islam = soumission. Je préfère le son de nos cloches à la voix imprécatrice d’un muezzin inféodé à Daech !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *