14 comments

  1. Struyven

    Je tiens à remercier de tout coeur tous les veilleurs pour toutes nos valeurs depuis l’année dernière. Merci à ces saints Evêques de lancer cet appel pour la vie. Je suis de tout coeur avec vous….depuis la Belgique.
    Que Dieu entende vos prières et les exauce. <3

    • DUFIT THIERRY

      Malheureusement ces évêques n’ont rien de « saint ».
      Quand on voit Mgr Vingt Trois que a mis si peu de vigueur pour combattre l’immonde loi sur les mariages contre-nature et maintenant soutenir un ambassadeur homosexuel au Vatican, je ne vois vraiment pas la moindre sainteté chez cet évêque.
      Mgr Dubost est le champion du dialogue avec l’Islam et donc de l’islamisation de la France. Mgr Dubost est allé jusqu’à se rendre au rassemblement des musulmans au Bourget pour les soutenir. Bien entendu Mgr Dubost ne veut pas encourager les musulmans à se convertir et ne rapplle jamais que Notre Seigneur Jésus Christ est le seul Sauveur. En réalité Mgr Dubost nous conduit tout droit à faire de la France un état islamique.
      Tous ces évêques sont en réalité des partisans inconditionnels de l’inter-religieux qui mène à la destruction de la Foi Catholique.
      Alors arrêtez avec vos niaiseries en voyant des « saints » là où il n’y en a pas.
      S’il y a des gens qui ne sont pas des saints ce sont bien ces évêques.

  2. Mireille

    C’est bien la prière, mais cela aurait été mieux si, en plus nos évêques s’étaient exprimés sur la scène publique pour dire ce qu’ils pensaient: de la sédation profonde associée à l’arrêt d’alimentation et de liquide, valant euthanasie sauf à jouer sur les mots (rappelons qu’à ce sujet, Mgr d’Ornellas n’a rien trouvé de mieux à dire, en découvrant le projet, que finalement il était soulagé!!!) ; de la suppression de la semaine de réflexion avant IVG; du quota donné aux hôpitaux pour le nombre d’IVG à pratiquer dans le mois ou l’année; des facilités données pour l’expérimentation sur fœtus etc…etc…etc…

    Les évêques nous diront sûrement que non, qu’ils ont parlé. mais c’est faux. Ce qui s’est passé en quelques mois est tout simplement monstrueux, le discours des évêques ne le donne absolument pas à penser.
    Ce qu’ils mériteraient, nos évêques, c’est que leur veillée de prière soit un four. Mais ce ne sera pas le cas, car le gros des fidèles voit égoïstement son intérêt: se faire bien voir de son évêque et de son curé, ne pas s’énerver pour la défense des faibles, préparer son ciel ( pensent-ils du moins car Dieu voit plus profond dans les cœurs) confortablement en se serrant les coudes entre personnes bien pensantes, et tant pis pour les faibles trucidés et pour la lumière du monde à vraiment faire briller.

    Pour reprendre une expression que nos évêques aiment tant pour critiquer ceux des catholiques qui ont vraiment la foi et qui sont vraiment à l’écoute de l’Evangile y compris avec ses commandements, à savoir celle du « repli sur soi « , mais pour l’utiliser cette fois dans un sens qui n’est pas le leur, il y a du repli sur soi dans ce type de soirées de prière dès lors qu’elles ont été préparées par le mutisme sur la scène publique hors de la cathédrale. Les deux mon capitaine: oui, cent fois oui, la prière, mais oui, cent fois oui aussi la défense des faibles sur la scène publique. Sinon, ce genre de veilées de prière est l’organisation de la bonne conscience vis-à-vis de la collaboration confortable.

    Rappelons que c’est Mgr Vingt -trois, l’initiateur de ces veillées de prière, qui a fait advenir François hollande au pouvoir en contestant la notion de principes non négociables que BenoitXVI avait fort opportunément introduite pour mettre en garde contre les votes qui iraient aux candidats qui mettaient dans leurs programmes des projets contre la famille ou contre la vie, ce qui était le cas de François Hollande. L’élection de Hollande a été serrée. Sans cet appui indirect mais certain de Mgr Vingt-Trois, Hollande n’aurait peut-être pas, voire sans doute pas, été élu, et on n’en serait pas là avec toutes ces lois mortifères.

    Jean-Paul II avait raison: il y a des structures de péché. Le problème, c’est que l’Eglise, ou du moins les conférences d’évêques, en sont une, certes parmi d’autres, elles n’en ont a pas le monopole, en effet. Mais quand même, elles pourraient se regarder dans la glace et s’interroger un peu, écouter un peu ce qu’on leur dit, au lieu d’être irrémédiablement aussi sûres d’elles.

    • toto

      Vous avez raison, sauf que même si François Hollande n’avait pas été élu, nous aurions exactement les mêmes lois mortifères. Les partis obéissent à des forces occultes et les gouvernants et hommes politiques sont des polichinelles au service de la culture de mort. Et ceci partout dans le monde, avec la complicité d’une majorité d’hommes d’église. Et une minorité de courageux qui s’y oppose, même dans la rue.
      N’oublions pas de soutenir les marches pour la Vie (à Rome ce 10 mai) et la journée du 31 mai en aidant ou donnant aux quêtes destinées aux foyers d’accueil pour le mamans qui veulent garder leur bébé, malgré les pressions inimaginables de la société, leur entourage, les médecins et soignants. Le Téléthon ramasse des millions pour manipuler les embryons et la quête pour le mères ne dépasse pas quelques dizaines de milliers d’euros. A défaut de soutien médiatique, combien de prêtres se donnent la peine d’annoncer cette quête le dimanche précédent? Combien? Combien de Catholiques se bougent pour cette cause? Combien?
      Contactez vos AFC ou choisir la Vie, ou l’Evangile de la Vie

    • Courivaud

      Bravo, chère Mireille, pour votre intervention !

      En ce moment « il ne suffit pas de prier », surtout lorsqu’il risque d’être trop tard.
      La seule chose qu’il faut espérer (et il faut prier pour cela car il vaut mieux éviter « un four ») c’est qu’au terme de cette veillée « de prière », les évêques présents (ils le seront tous comme l’annonce l’affiche ? chiche !) recevront à nouveau le Saint-Esprit pour donner un enseignement qui conduit tout de suite à l’action :

      – pour commencer « tuer dans l’oeuf » cette funeste loi qui supprimera les 15 jours de réflexion avant avortement et ensuite « tuer dans l’oeuf » la « néo-loi Léonetti » qui prétend « aider à mourir ».

      – et après, il y a du pain sur la planche !

      • toto

        @Courivaud
        Le délai de réflexion entre les 2 consultations avant avortement n’était que de 7 jours, et non 15 jours.
        Le crime de l’avortement appelle sur nos têtes les pires châtiments. Nous nous sommes livrés à Satan en acceptant ce génocide à l’échelle mondiale.

    • Courivaud

      … et votre propos ne mène pas à grand chose, je crains.
      Il est plus important de noter ce qu’écrit Mireille (2 mai, 21 heures 46).

  3. Paul

    Je dois dire que je partage assez le point de vue de Mireille, ce qui ne m’empêche pas d’attacher, comme il se doit, l’importance la plus grande qui puisse être à la prière. La prière est fondamentale, mais elle ne doit pas servir à éluder le devoir de l’action pratique par ailleurs. Aide-toi le ciel t’aidera. Sinon, que veut dire la notion de doctrine sociale de l’Eglise?

    En l’occurrence, les évêques portent une responsabilité extrêmement grave, celle d’avoir contribué objectivement, notamment en déniant la pertinence des principes non négociables, à des conséquences très graves dont les plus faibles sont les victimes. La prière ne doit pas être une occasion d’éluder cette responsabilité. Prions mais en l’occurrence aussi, donc, pour se repentir et surtout se convertir, afin de tendre à ce que cela ne se renouvelle pas.

    je note par ailleurs un point de forme mais qui est important. La veillée est présentée sous l’égide de l’ « Eglise catholique d’Ile de France ». Mais il n’y a pas d’Eglise d’Ile de France, il n’y a qu’une Eglise en Ile de France.

    • Courivaud

      Paul,
      Je ne sais pas si cette prière ne devra pas être suivie d’une repentance (celle-ci sera plus à propos que celles « de l’an 2000 » et d’une réparation assez astronomique qui DOIT être la charge, l’une et l’ autre, des évêques qui n’ont rien fait depuis la loi Veil, une loi qui a causé semble-t-il plus de 3 millions d’avortements « légaux ».

      Mais la réparation pécuniaire – « pour non assistance à personnes en danger » – ne devra pas être faite sur le dos des fidèles qui payent le denier du culte.

        • Courivaud

          Cela ne change pas grand chose au constat. Déjà un seul enfant avorté « légalement » avec le silence complice d’un chrétien, prêtre, évêque, religieux ou non, ou même d’un complice qui affiche pourtant son respect de la loi naturelle, c’est déjà un crime (car comme vous le savez, en droit pénal, les complices subissent la même peine que les criminels.

          • toto

            Quand on donne des chiffres sur un blog autant qu’ils soient exacts. Même chose pour le délai de réflexion de 7 jours et non 15 . Vous habitez quel pays Courivaud? Monaco? Andorre?

  4. Courivaud

    à toto.

    Monaco ?
    Pourquoi pas. Dans un cadre aussi agréable, nous pourrions revoir les statistiques ensemble et peut-être que dans cette principauté, existe-t-il un service statistique plus objectif qu’en France. Tenez-moi au courant si c’est le cas, car moi, je ne le sais pas..
    Mais il me semble avoir déjà répondu le 7 mai sur des principes, qui eux, n’ont pas besoin de statistiques pour prouver leur bien-fondé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *