saint_cur_d_ars_saint_sacrement

200e anniversaire de l’ordination du curé d’Ars

Download PDF

Communiqué du cardinal Barbarin, de Mgr de Kerimel et de Mgr Roland :

« Au cours de l’année 2015, les diocèses de Lyon, Grenoble et Belley-Ars célébreront ensemble le 200° anniversaire des ordinations de saint Jean-Marie Vianney. Celui-ci a en effet été ordonné diacre, à la primatiale St Jean de Lyon, le 23 juin 1815, puis prêtre, dans la chapelle du grand séminaire de Grenoble, le 13 août 1815, par Mgr Claude SIMON, alors évêque de Grenoble (le cardinal Fesch, archevêque de Lyon, ayant dû s’exiler).

A la lumière de la façon dont le saint curé d’Ars a vécu le déploiement de cette grâce sacramentelle, ce 200° anniversaire constitue une invitation pressante à approfondir le sens du sacrement de l’Ordre pour la nouvelle évangélisation.

En entrant dans l’Ordre des diacres, puis dans celui des prêtres, Jean-Marie Vianney a été configuré au Christ Serviteur et Bon Pasteur, envoyé par le Père pour le salut des hommes. Il est donc devenu serviteur, avec un devoir d’attention toute particulière pour les plus petits. Puis il est devenu ministre de la miséricorde divine et de la communion fraternelle.

En se donnant sans compter à la suite du Christ pour l’amour de Dieu et de ses frères, le saint curé a contribué à l’élargissement du règne de Dieu en une période qui n’avait rien à envier à la nôtre et il a humblement servi la mission universelle. Sa grâce continue de rayonner pour nous.

Faire aujourd’hui mémoire des ordinations de Jean-Marie Vianney offre à nos communautés une belle opportunité de renouveau au service de l’évangélisation et stimule notre espérance. C’est pourquoi nous invitons chacun à se saisir de l’événement et à participer, dans la mesure de ses moyens, à l’une ou plusieurs des démarches proposées.« 

Bandeau-Jubilé

Voici le programme de cette année jubilaire :

  • Samedi 7 février — Marche pour les vocations — Enseignement (cardinal Ph. Barbarin) — Messe (Mgr P. Roland)
  • Dimanche 8 février — Messe d’ouverture du jubilé (cardinal Ph. Barbarin)
  • Vendredi 6 mars à Ars — Journée œcuménique sur les ministères dans les Églises — Veillée de prière avec la communauté des frères de Taizé
  • Dimanche 26 avril de Lyon à Ars — Marche de Fourvière à Ars avec les évêques de Lyon et Belley-Ars
  • Vendredi 8 mai à Ars — Jubilé des servants d’autel
  • Mardi 23 juin à Dardilly — Messe en mémoire de l’ordination diaconale (cardinal Ph. Barbarin)
  • Lundi 3 et mardi 4 août à Ars — Fête du saint Curé d’Ars (Cardinal M. Ouellet, préfet de la congrégation des évêques)
  • Dimanche 9 août — Messe à Lyon-Fourvière
  • Du dimanche 9 août au mercredi 12 août — Pèlerinage à pied de Lyon à Grenoble
  • Mercredi 12 août à Grenoble — Veillée de prière autour de la relique du cœur du saint Curé (cathédrale)
  • Jeudi 13 août à Grenoble — 10h30 : Messe à la cathédrale en mémoire de l’ordination presbytérale (Mgr G. de Kérimel) — Après-midi : concert
  • Vendredi 14 août à Grenoble — Anniversaire de la 1ère messe — Journée axée sur le sacrement de la réconciliation et l’adoration eucharistique
  • Samedi 15 août à Grenoble — 10h30 : messe solennelle de l’Assomption — Soirée : procession mariale
  • Dimanche 16 août à Grenoble — 10h30 : messe solennelle — Après-midi: départ du reliquaire
  • Du 24 au 29 août à Ars — Grand spectacle sur le Curé d’Ars
  • Novembre à Ars — Colloque (ecclésiologie de communion)
  • Mardi 8 décembre à Ars — Clôture de l’année jubilaire

5 comments

  1. Michel G.

    Je suis un peu étonné que personne ne semble mentionner un « monument » qui se trouve dans l’ancien monastère de la Visitation de la petite ville de Vif, près de Grenoble, : il s’agit du maître-autel qui se trouvait au grand séminaire de Grenoble. Ce fut le maître-autel de l’ordination de J.M. Vianney (13 août 1814) et c’est là qu’il célébra ses trois premières messes.

    Au moment de mes vacances à Vif, vers 2004, une religieuse me fit savoir que bon nombre de prêtres du monde entier passaient pour y célébrer leur messe.

    • M.-A. C.

      Après la fermeture du monastère de la Visitation, l’autel a été transporté à la cathédrale Notre-Dame de Grenoble. Il est actuellement placé dans la chapelle du Sacré-Coeur.

  2. joëlle

    ça c’étais un bon prêtre très spirituelle et profond etc…. au moins lui par rapport à certains prêtres ne suivais pas le Satan .
    se donnais entièrement au brebis les écoutais , les recevais, les fortifiais spirituellement il étais un vrai pasteur montrant le vrais chemin du ciel il étais un exemple ou le pasteur na rien à ce reprocher . tout donner au brebis que notre Seigneur lui avais confier , il ne disais pas comme les prêtres de maintenant qu’il étais fatiguer , et que c’étais pas à lui de faire cela ou encore cela il savais que le prêtre doit avoir du zèle et non être très intime avec les brebis qui de nos jours éloigne les prêtres de leur devoir du ministère et de leur sacerdoce
    les prêtre on un grand tort de ne plus pratiquer le jeûne , ce qui on le voie aujourd’hui à ouvert la porte dans la bergeries ( les églises ) au crétin de Satan , et maintenant on le paye tous .

  3. joëlle

    ça au moins c’étais et c’est un bon prêtre un très bon pasteur qu’on ( brebis ) pouvais suivre sans aucun risque pour nous brebis que nous somme . il étais un exemple et le pasteur ( le curé ) modèle à suivre .
    ha !!! à quand un vrai Prêtre comme cela ? pour un monde qui en à tant besoin de plus en plus .

  4. théofrède

    toutes ces cérémonies se dérouleront-elles selon le rite lyonnais, qui fut celui que célébra toute sa vie le saint curé d’Ars, ou selon l’un des deux rites romains ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *