m

A tous les prêtres de France

Download PDF

Perepiscopus reçoit cette lettre ouverte aux prêtres de France, suite à la manifestation de dimanche contre le projet de loi Taubira. Je vous la livre en intégralité :

« A nos cardinaux, Evêques et Prêtres

Je ne suis qu’un petit prêtre, curé de paroisse, un « berger », « un pasteur » par grâce de Dieu et pauvrement.

Aujourd’hui, je suis blessé d’avoir vu une manifestation courageuse être ainsi traitée.

Nous n’avons pas été ordonné prêtre pour nous désintéresser de nos brebis. Nous devons les servir et les accompagner.

Des milliers, des dizaines de milliers, des centaines de milliers et plus d’un million de nos fidèles sont venus sans compter l’immense nombre, des personnes venues qui ne sont pas catholiques. Tous sont courageux et épris de vérité dans la charité parce qu’ « amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent » (ps 8,5).

Nous sommes chargés du salut des âmes de nos brebis et nous sommes leurs pasteurs. Mais nous sommes aussi chargés du salut des âmes de nos politiques. Nous ne pouvons laisser le malin nous désunir de nos brebis et de nos dirigeants. Et nous aurons des comptes à rendre devant le Seigneur car tôt ou tard, nous serons devant LUI et nous ne pourrons nous défausser.

Peu importe nos tendances politiques, nos brebis luttent pour la vérité et la charité et nous devons les accompagner.

Notre Saint Père Jean Paul II nous a demandé ce que nous faisons des promesses de notre baptême; Notre vénéré Benoît XVI a affronté les affres de notre monde occidental et nous a totalement recentré sur Notre Seigneur Jésus Christ à la suite de Jean Paul II; aujourd’hui, Notre saint Père François nous invite à la tendresse et à servir simplement les pauvres, les délaissés par amour de Jésus Christ notre seul Sauveur… humblement.

Les prêtres et séminaristes Français s’étaient engagés auprès de l’armée Française lors de plusieurs guerres, plusieurs sont morts pour la vérité.
 
Prêtres Evêques et Cardinaux, générations Jean Paul II et Benoît XVI, soyons tous auprès des fidèles de Jésus Christ et de tous les Français maintenant et à jamais. Générations Jean XXIII et Paul VI, Jean Paul I et Pie XII, vous qui avez vécu tant de souffrances, guidez nous par votre présence et vos prières. 
 
Soyons présents pour ceux qui cherchent à respecter la dignité de la personne humaine en toutes circonstances.
 
Quand viendra le temps de la prochaine manifestation, soyons présents.
 
Jésus monte à Jérusalem par amour pour l’humanité entière, montons nous aussi à son exemple, pour la plus grande gloire Dieu et le salut des âmes de nos brebis.

« Nous sommes prêtres pour vous mais chrétiens avec vous » Saint Augustin

 Abbé Michel Dejouy, curé de saint Pierre et saint Paul, diocèse de Nice

16 comments

  1. Struyven

    Merci beaucoup Monsieur l’Abbé ! Si vous saviez le nombre de personnes qui pensent comme vous ! On lance ses enfants dans la mêlée, on se borne à les bénir, mais pendant la marche où étaient-ils ? Ne devraient-ils pas accompagner leurs enfants, ceux qui luttent pour que la Parole de Dieu ne soit pas bafouée ? S’lls craignent le discrédit de l’Eglise, qu’ils se rassurent c’est déjà fait lorsque l’on voit l’apostasie et les massacres des chrétiens. Pour eux aussi, je me permettrai de dire ; Pardonne-leur Seigneur ils ne savent pas ce qu’ils font !
    Que l’Esprit-Saint nous éclaire tous et que nous vivions cette semaine sainte dans un coeur à coeur avec Jésus.
    Marie-Thérèse.

  2. Eugène de Normandie

    Grand MERCI monsieur l’abbé, de la part d’un fidèle bien abandonné par son pasteur, l’Evêque de Carcassonne-Narbonne, Mgr Planet trop occupé avec ses risettes aux « frangins », musulmans etc….

  3. Pingback: Lettre ouverte à tous les prêtres de France | Chrétienté Info

  4. rowen

    Oui, merci Monsieur l’Abbé car vous faites presque figure d’exception par votre langage. Je suis né sous Pie XI je suis donc de ceux qui ont connu des temps difficiles. Avant , pendant la guerre et dans l’immédiat après-guerre, tous le prêtres tenaient un langage semblable au vôtre. Après les temps difficiles dus à la guerre il y eut les temps difficiles de l’Eglise. Je ne recherche pas de responsabilité et n’accuse personne, mais la religion a commencé à décliner dès les années 50. Et depuis l’on a souffert.. Nous avons besoin de nos pasteurs, nous avons besoin de réconfort spirituel, il nous faut être guidés et nous sentir soutenus. Oui, vraiment, merci Monsieur l’Abbé.

  5. patrhaut

    Comme disait naguère un cardinal de la curie romaine à propos d’évêques français,
    « ils se feront égorger, mais ils n’auront même pas la palme du martyre » …

  6. santelli

    Puissent nos évêques méditer cette modeste lettre !
    Jésus a combattu les vendeurs du temple et a renversé leurs tables de voleurs.
    Par tous les moyens, combattons et rejetons ces lois diaboliques et motifères qui ruinent et volent notre civilisation chrétienne.
    Comme d’autres avant nous, Saint Jean Baptiste le premier, n’ayons par peur d’amonester nos « puissants » qoiqu’il puisse nous en coûter.

  7. Nous n’avons pas été ordonné prêtre pour nous désintéresser de nos brebis. Nous devons les servir et les accompagner.
    Le service est l’annoncce de l’évangile; les églises se vident, la déchristianisation est une réalité à combattre en proclamant la parole de Benoit XVI: « Il faut rendre la place centrale à Dieu dans notre vie au quotidien… »donc en d’autres termes , il faut absolument changer de mode de vie et supprimer la TV lobotomie en particulier, prendre le temps de la méditation dans le silence, retrouver une vie intérieure, une spiritualité.
    Avec le vieillissement, la moyenne d’âge des chrétiens pratiquants et des prêtres il y a une inquétude à se faire pour la survie de l’Eglise en Europe.
    C’est la vraie problématique : le christianisme est soluble dans la consommation . le chrétien doit avoir un mode de vie plus conforme avec une vie spirituelle: il doit prendre des distances avec la société de consommation ainsi son témoignage aura une visibilité donc de la valeur.
    Est-ce un combat perdu d’avance? J’ai tendance à le croire car cette évidence n’est pas mis sur la table.
    Monsieur l’Abbé qui s’offusque du déroulement de la Manif pour tous mais semble indifférent à l’avenir de l’Eglise.

  8. joëlle

    bravo !!! bravo !!!
    à ce prêtre ça fait plaisir enfin d’entendre ce que un prêtre doit faire en accomplissant son ministère !!!

    encore un grand bravo !!! et merci !!!

  9. Edmond Romano

    Si nous regardons la réalité en face, nous voyons bien que ce projet de loi inique sera, d’ici la fin de l’année, une loi! Ce qui ne doit pas nous empêcher de dire encore notre opposition à ce « mariage pour tous ». Toutefois, ce que je regrette c’est que certains catholiques qui manifestent aujourd’hui ont voté pour le Président de la République actuel. Il faut pourtant reconnaître que ce projet faisait partie intégrante de ce programme. A l’avenir ces braves gens devraient lire les programmes des candidats, ce qui éviterait ce genre de situation ubuesque.

  10. denyse

    Merci mon Pére pour oser dire tout haut ce que TOUS NOUS LAICS pensons tout bas — mais ne pouvons dire à notre hierarchie religieuse — tous les prétres des ALTER CHRIST si je ne m’abuse — sans leur « manquer de respect »:
    La raison d’une telle église de France sans personne pour se compromettre avec les laics est que beaucoup de Cardinaux; Evêques, prêtres ont choisi « le pouvoir » et sont malheureusement devenus francs maçons : ils sont compromis avec le pouvoir politique eux-même francs-maçons afin d’être élus!
    En 1997 notre Pape Jean-Paul II a demande impérativement devant quelques prêtres témoins au Cardinal Lustiger « de sortir de la Franc-maçonnerie » — ce que le Cardinal Lustiger a refusé haut et clair for9ant le Pape Jean-Paul II à sortir sur la point des pieds disant que dans ces conditions « il ne pourrait recommander la candidature du Cardinal Lustiger pour lui succéder! » »
    J’ai fait une recherche Google « Cardinal Lustiger franc-maçon?  » — et j’ai été terriblement attaquée, tous les correspondants de ma eboite aux lettres recevant un courrier email venant de moi avec l’addresse d’un site pornographique: une raison suffisante pour penser que cette histoire est vraie!

    Compte tenu de l’influence de Cardinal Lustiger dans l’église de France , la vénération et le culte dont il fut — et continue d’être — l’objet, il est vraisemblable que beaucoup de religieux (Cardinaux, Eveques, pretres) qui l’ont suivi ont oublie que l’excommunication dont tout Catholique devenant franc-maçon faisait l’objet est encore valable:
    AUCUN CATHOLIQUE NE PEUT COMMUNIER S’IL DEVIENT FRANCMAçON SANS FAIRE UNE COMMUNION SACRILéGE — et combien de communion sacrilége pouvons nous faire avant de mourir et aller en enfer POUR ETERNITE?

    Des Eveques Franc-maçons il y en eut jusqu’a 92 sur 95 à un certain moment (il y a maintenant 115 Eveques — donc les proportions et les temps ont bien changé: Lustiger est mort en 2007 et son influence bien diminué depuis 1997!)
    qui ont fait des horreurs — comme oser inviter Maitreya (L’antiChrist — le Fils d’iniquité de 2 Thes 2:3– à venir) à Lourdes pour l’une de leur Conférence des Evêques de France:
    Ainsi que une voyante l’a rapporté, Jesus était furieux — « Comment ont-ils osé inviter dans la Ville ou l’Immaculée est apparue, son ennemi? » Il a alors prophétisé la punition selon laquelle « Lourdes sera détruite dans un tremblement de terre et il ne restera pas pierre sur pierre de la Basilique: seule restera la Grotte ou l’Immaculée est apparue mais il faudra une heure de marche parmi les décombres pour l’atteindre »

    Aussi durant une réunion de nos Evêques de France fut invité l’Evêque de Mostar (B-H) en charge de Medjugorje ou Notre-Dame apparait journellement depuis 1981 à 3 visionnaires encore — dont « les fruits » sont immenses: « le Confessional du monde » (JPII), « si je n’étais pas Pape c’est là que je serais » (JPII), plus de 500 vocations avouées, des concélébrations de prêtres du monde entier — 600 présents concélébrants chacune des journées du dernier festival des jeunes qu’il avaient tenus à accompagner debut Aout 2012 (voir le website http://www.medjugorje.hr en Francais pour plus de details) — tandis que l’Evêque de Mostar a toujours dénié l’existence des Apparitions de Medjugorje et n’arrête pas de « mettre des bâtons dans les roues » pour empêcher son bon fonctionnement (il empêche présentement la construction de la Basilique sous terre capable d’abriter hiver comme été quelques 20000 pélerins pour les offices — y compris d’accueillir les malades comme à Lourdes quand il pleut ou vente ou neige!)
    La conclusion de cette particuliére reunion des Eveques de France autour de l’Evêque de Mostar a été unique, selon laquelle « il ne fallait surtout pas se rendre à Medjugorje — une « fausse » apparition! »
    L’évêque de Mostar — francmaçon pour rester en vie et au pouvoir dans un pays ex-communiste — a converti les Evêques de France –
    – et non l’inverse alors que la France a Notre-Dame comme Patronne depuis Louis XIII, et son M de la Medaille Miraculeuse inscrit sur la France (de Lourdes a Pontmain à Pellevoisin à Paris à La Salette!) et soutient la Croix de Dozule!

    Personellement je trouve un MIRACLE que nous ayons déjà eu tant d’évêques prenant officiellement position CONTRE le marriage gay — même si tardivement!
    NOS EVEQUES SONT EN TRAIN DE SE CONVERTIR : continuons de prier qu’ils aient TOUS le courage de mourir martyrs s’ils sont ainsi appellés: quelle plus belle mort pour au ALTER CHRIST?

    Nous promettons de prier pour eux maintenant — de les SUIVRE au lieu de les précéder s’ils veulent bien nous conduire — même jusqu’au martyr ? — s’ils osent enfin DIRE/PROCLAMER LA VERITE DE JESUS-CHRIST — s’inspirant de cette lettre FORMIDABLE De ce prêtre de Jesus qui lui n’a pas peur du martyr — et des répressions d’ Evêque malgrè l’approbation de notre Pape François nul doute!

    Une voie eroique? Mais n’est ce pas celle à suivre pour être un VRAI Disciple, un Saint?

    « La vérité nous rendra libre » — et devrait rendre libres les Cardinaux, Eveques, Pretres qui ont ose renier le Christ:
    PRIONS qu’ils se convertissent avant de mourir — maintenant puisqu’eux comme nous ne savent « ni le jour ni l’heure »!

    • denyse

      C’est du grand n’importe quoi
      Le Cardinal Lustiger a écrit et publié des livres .
      On peut l’attaquer sur les idées qu’il défend dans ses livres en citant la page et en développant des arguments précis qui montrent que l’idée de Lustiger n’est pas conforme à l’évangile ou simplement au bon sens.
      denyse il faut arrêter de pisser dans un violon en oubliant l’essentiel: les chrétiens et les prêtres sont vieux et les églises se vident.
      Il convient de « rendre la place centrale à Dieu dans notre vie au quotidien » Benoit XVI en conséquence il convient de changer notre mode de vie qui ne permet plus l’existence d’une spiritualité.
      De plus l’Eglise n’est pas contre le mariage gay , elle défend le Droit de l’enfant d’avoir un père et une mère

  11. clarck913

    Merci mon Père. Moi, j’ai interpellé le curé de ma paroisse, étonnée et choquée de voir qu’il n’invitait même pas les fidèles à la manifestation et n’en parlait même pas à titre informatif. Je lui ai demandé comment j’étais censée vivre ma vie de chrétienne dans le monde, si l’Eglise ne me montrait pas le chemin.
    Merci beaucoup mon Père, de nous aider à vivre notre vie de chrétien dans le monde. Ce n’est pas facile dans ce monde de consommation et de « progrès »;

  12. Bertrand Catala

    Merci père pour ces paroles qui, on le sent, viennent du fond du coeur ! Non, l’Eglise ne peut se désintéresser de la chose publique. Oui, elle a le droit et même le devoir d’annoncer à temps et à contre temps ce qu’elle pense être bon pour l’homme et la société. Si l’on croit vraiment que l’Eglise est « experte en humanité », elle se doit d’accompagner et de soutenir les fidèles qui s’investissent courageusement dans le monde. Le pape Benoît XVI disait aux jeunes de Malte qu’aujourd’hui comme au temps de Saint Paul, le christianisme est une contre-culture. Non pas dans le sens de s’opposer systématiquement mais dans le sens de proposer réellement un autre modèle de vie en commun. Je pense que nous n’avons pas encore pris conscience des implications de ces paroles. Mais quelque chose est en train de changer. A nous de tenir !

    • Aujourd’hui, avec cette déchristianisation évidente , il convient plus de changer nousa-mêmes en changeant de mode de vie
      « dans le sens de proposer réellement un autre modèle de vie en commun. » oui nous devons être témoins et nous « détourner » du mariage gay mais aussi de la TV lobotomie et retrouver le silence et une spiritualité , une vie dans la FOI…

  13. patrice

    Quelqu’un a-t-il entendu l’évêque de Tulle prendre position sur le « mariage »des invertis? Il a certes co-signé un texte des évêques de la région de Poitiers, et il y a eu aussi un bref communiqué repris pour l’essentiel de la déclaration de la conférence des évêques dans sa revue diocésaine confidentielle, mais c’est vraiment un « service minimum ». Rien sur le site du diocèse.
    Est-ce à mettre en relation avec ses explications ambigües avant l’élection présidentielle (voter pour Hollande n’était pas « métaphysiquement impossible »)?

  14. Elena

    Plus que jamais, toute l’Église: Prêtres d’abord et Laïcs, sommes invités à prendre position, sortir de notre ambigüité et nous engager ouvertement et pacifiquement dans la sauvegarde des valeurs évangéliques. Ayons horreur d’immoralité et des mœurs pervers comme « le mariage pour tous » terme qui cache l’immoralité et qui détruit le sens originel du concept mariage et l’ordre divin!
    Prêtres et consacrés du monde, soutenaient nous dans cette lutte pour l’amour du Ciel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *