armoiries_avignon

Avignon célèbre les 900 ans de sa cathédrale

Download PDF

Extraits de la Lettre pastorale de Mgr Cattenoz, à l’occasion du neuvième centenaire de la consécration de la cathédrale, la Métropole Notre-Dame des Doms et de l’ouverture d’une année jubilaire :

Le 8 octobre 1111, l’Église d’Avignon célébrait dans la joie la consécration de sa cathédrale. Le dimanche 9 octobre prochain à 16h à la Métropole Notre-Dame des Doms, une messe solennelle présidée par le Cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon et Primat des Gaules marquera cet anniversaire. Un triduum préparatoire sera prêché par le Père Jean-Miguel Garrigues, dominicain de la Province de Toulouse, durant l’office des Vêpres à 18h à la Métropole le jeudi 6, le vendredi 7 et le samedi 8 octobre.

Tous ceux qui le peuvent sont invités à participer ou à s’unir à ces célébrations du neuvième centenaire de notre Cathédrale Notre-Dame des Doms. Cette fête ouvrira une année jubilaire durant laquelle les doyennés, les paroisses, les mouvements, les aumôneries, les jeunes seront invités à vivre un chemin jubilaire. Ce chemin leur permettra de faire mémoire de leur baptême et de leur confirmation, de vivre le sacrement du pardon, tout cela dans plusieurs Églises d’Avignon avant de monter à la Métropole pour célébrer l’eucharistie. Ce sera l’occasion pour nous tous de découvrir la signification de notre Métropole, de notre Église cathédrale comme Église Mère de notre diocèse.
Au mois de mai 2012, le dimanche 13, nous aurons une grande fête diocésaine qui marquera cette année jubilaire qui se terminera le dimanche 7 octobre. J’ai fait une demande auprès du Cardinal Fortunato Baldelli, ancien Nonce à Paris et Grand Pénitencier de l’Église pour que tous ceux et celles qui feront le chemin jubilaire puissent bénéficier d’une indulgence plénière aux conditions habituelles. […]
La Métropole Notre-Dame des Doms, Cathédrale de notre diocèse en est l’Église Mère, car elle est l’Église de l’Evêque, successeur des Apôtres, qui porte, au nom du Seigneur Jésus, l’unique Pasteur de son Église, la triple charge d’enseigner, de sanctifier et de conduire le peuple de Dieu qui lui est confié. Comme le disait saint Ignace d’Antioche, aucune liturgie, aucune prédication n’est possible sans la communion avec l’évêque dont les prêtres sont les coopérateurs : « Que cette Eucharistie seule soit regardée comme légitime, qui se fait sous la présidence de l’évêque ou de celui qu’il en aura chargé. Là où paraît l’évêque, que là soit la communauté, de même que là où est le Christ Jésus, là est l’Église catholique » (saint Ignace d’Antioche, Lettre aux Smyrniotes, 8, 1-2). Le nom même de Cathédrale donnée à Notre-Dame des Doms vient de la présence dans le choeur d’une cathèdre qui est le siège de l’évêque et signe de sa charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *