151125_Eglise-St-Jacques_6

Construction de l’église à St Jacques-de-la-Lande

Download PDF

Le diocèse de Rennes est heureux de construire une nouvelle église. Samedi 28 novembre a été posée la première pierre de la nouvelle église de la commune de St Jacques-de-la-Lande, en bordure de Rennes. « Ce sera la première église du XXIe siècle construite en Bretagne » annonce Mgr d’Ornellas ! Avec le développement de cette commune aux portes de la capitale bretonne, le besoin d’une église mieux placée dans les nouveaux quartiers se faisait sentir. « Depuis notre arrivée dans ce quartier, nous n’avons aucun point de repère chrétien. Nous en avons besoin ! » disent certaines familles au père Joseph Lecoq, curé de la nouvelle paroisse de Saint-Jacques de la Lande. Selon l’archevêque : 

Aujourd’hui, beaucoup, jeunes et anciens, cherchent le sens de leur vie, la signification de la nécessaire solidarité les uns envers les autres, le ressort ultime de l’amour pour les plus vulnérables. Qu’une nouvelle église du XXIe siècle soit construite aux portes de la capitale de Bretagne est un signe lumineux d’Espérance en notre société bretonne.

Fin 2008 ce projet a donc été lancé par Mgr d’Ornellas.

151125_Eglise-St-Jacques_3

L’édifice s’élèvera à 12 mètres de hauteur et sera reconnaissable  à sa partie circulaire dominée par une coupole. Vue du ciel, elle offre une représentation simplifiée du Christ ressuscité ou d’un homme prêt à se tenir debout… Le rez-de-chaussée sera composé d’une salle de 80 m², d’un bureau, d’une espace d’accueil et d’une cuisine, pour l’animation paroissiale, ouverte à la vie du quartier. Un logement sera aussi construit pour le prêtre. Le coût de l’ensemble du projet avoisine les 3 millions d’euros, financés en grande partie par la vente de biens immobiliers, complétée par du mécénat d’entreprise et des fonds diocésains. La Commission d’Art sacré du diocèse de Rennes a confié la réalisation de l’église à l’architecte portugais Alvaro Siza
une-nouvelle-eglise-catholique-va-etre-construite-pres-de-rennes_0

Cette nouvelle église devrait être achevée dans 18 mois et devrait s’appeler Anastasis (pouvant signifier, en grec, la résurrection). Elle sera l’église de la paroisse Saint-Jacques.

26 comments

  1. Quelle horreur !

    Cette église n’est pas « nouvelle », elle est le fruit de la vente d’une église précédente. Cette église vendue était probablement d’architecture trop catholique, trop centrée sur la présence réelle.

    Cette construction laide ne ressemble en rien à une église.

    Cette affaire me rappelle la construction de la cathédrale de Créteil pour près de 10 000 000 € prélevés sur le budget du diocèse (budget composé en partie de l’argent des pauvres) pour construire une horreur sans tabernacle visible.

    Combien va coûter ce truc ?

    Rendez l’argent !

  2. toto

    « Commission d’Art sacré …. » Ah bon? Parce que ce machin c’est de l’Art sacré?
    Et 3 millions, c’est le devis initial, attendons la facture finale. Nos épiscopes laissent démolir des Eglises soit disant trop coûteuses à entretenir et construisent des horreurs confiées à des architectes à la « mode » sans aucun sens du sacré.

  3. Sami

    Magnifique ! Enfin une église chrétienne et qui renoue avec la primitive .
    J’aime beaucoup cette maquette. Si on ne voit pas le clocher, cela ne signifie pas qu’on n’entendra pas les cloches .

  4. L'Alba

    L’avantage, c’est qu’elle est facilement convertissable en mosquée. Pas de difficultés à la revente!

    Seigneur, pourquoi nous as-tu abandonné?

  5. Vos commentaires me désolent! la construction de cette nouvelle église est une bénédiction de Dieu pour les habitants de diocèse de Rennes. En effet, le nombre des chrétiens commence à accroitre don on a justement besoin de cette nouvelle église. Et comme Mgr d’Ornellas le dit « ce sera la première église du XXIe siècle construite en Bretagne »!

    • Texier

      De quelle bénédiction parlez-vous ??? Parce que l’ancienne ne suffisait pas ? Je trouve dommage que l’on délaisse un si beau patrimoine pour céder la place à quelque chose qui ne ressemble à rien et qui n’abritera probablement malheureusement pas grand monde…

  6. gege

    « Vue du ciel, elle offre une représentation simplifiée du Christ ressuscité ou d’un homme prêt à se tenir debout… » après l’effort et le soulagement d’une séance sur le siège des toilettes.
    D’une belle couleur blanche comme une cuvette de WC, ce bloc hygiénique sera sans doute au service d’une doctrine complètement aseptisée où, comme nous avons l’habitude de le constater, plus aucune vérité de foi ne sera proclamée. Cube, bloc,boite, truc ou machin, on peut y voir ce que l’on veut même s’il n’y a rien à voir! L’art sacré dont la vocation était d’attirer le regard de l’homme et son esprit pour l’élever jusqu »à Dieu est devenu « art absurde » dont le culte est rendu uniquement à la vacuité. Ce machin ne durera pas des siècles, il n’est d’ailleurs pas fait pour cela, il rejoindra les grandes déchèteries de notre belle civilisation quand la foi sera revenue dans la maison Église. En attendant, notre temps des apostats ne nous aura rien épargné!
    On peut toutefois reconnaitre l’incomparable progrès technique depuis les chiottes à la turque!

  7. gege

    Le clocher n’est pas prévu… Toutefois un minaret pourra être accolé à l’édifice si le besoin s’en fait sentir. Il ne détonnera pas avec l’architecture.

  8. de Miniac Marie-Paule

    Mon Dieu quec’est laid !!La maison de Notre-Seigneur mérite mieux que ce cube qui s’il avait une coupole aurait
    tout de la mosquée :ce doit être pour faire couleur locale..

  9. Jacques

    Mais les normes préscrites par l’Église pour les constructions sacrées, sont-elles respectés?
    Ce bâtiment est une horreur, même s’il ne s’agissait pas d’une église.

  10. remond

    mon commentaire n’a pas été publié donc je réafirme que cette horreur ressemble plus a un duplo (jouet d’enfant) qu’ a une église , surtout Catholique , mais jevois que la grande majorité de vos lecteur pense que c’est fait exprès par la secte conciliaire pour pouvoir la transformer en mosquée ,, à l’inverse de votre avis bisounours désolant

  11. karr

    Et une église en forme de croix pourquoi pas!
    Le Pape Benoît XVI avait déclaré qu’il serait bon de fixer certaines directives concernant l’architecture religieuse,visiblement nous nous cantonnons dans le style années 70,bien qu’à l’époque on jouait surtout sur le style catacombes,Mgr d’Ornellas est un digne émule du Cardinal Lustiger qui n’y allait pas avec le dos de la cuillère dans ce domaine,nous pouvons encore « admirer » l »‘autel « de Notre-Dame de Paris et le reste du mobilier liturgique.
    On prétend ne plus pouvoir entretenir certaines églises qui ressemblent ,elles,à de véritables églises et l’on construit ça!
    Bien entendu les fidèles doivent se contenter de payer,encore un bel exemple des fruits de leur concile!
    Dans ce cas j’accepterais et remercierais les mahométans s’ils souhaitaient l’utiliser comme mosquée.

  12. roux

    tant qu elle n est pas financee par des fonds publiques , on en a rien a cirer! quoique le maire aurait pu eviter d etre a la pose de la premiere pierre , la commune dont il est le maire,n est pas catho a 100%;: il y a des membres des autres sectes chretiennes, des israelites, des musulmans des differentes sectes du meme metal, des boudhistes, des animistes, des ( je l espere des adorateurs de la queue d oignon!et beaucoup d athes et autres agnostiques!

  13. François Lehec

    Je ne doute pas de la foi des commentateurs, mais de leur bon sens. Déduire d’une maquette en polystyrene que ľéglise sera de la même couleur…comment dire ?

    Par ailleurs, St Jacques de la Lande qui est maintenant assez peuplé n’a qu’une toute petite église, autrefois rurale. Cette nouvelle église est utile. Elle doit s’harmoniser avec des constructions qui ont moins de 40 ans. Elle ne doit pas être trop chère parce que nous n’avons plus de sous. Il est de toute façon absolument impossible de construire un bâtiment en hauteur à moins de 500 mètres d’un aéroport !

    Et il n’y a rien de plus navrant que le néogothique.

    • toto

      @François Lehec
      Vous ne pourriez pas suggérer à votre évêque d’opter pour la grande tente de Bédouins. C’est moins cher, c’est léger, ça fait christianisme « authentique et périphérique », ça fait pauvre et c’est moins navrant que ce « machin ».
      Et cela rappellerai la tente de l’Arche d’Alliance, c’est pas chouette ça, une grande tente?

  14. Emmanuel

    Eh oui!……
    Une construction nouvelle…..pour une religion nouvelle issue de l’ancienne religion ( ce que certains « décatis des années liturgiques de plomb » pensent )…..
    Le MASDU……
    Bidule spirituelle internationaliste dénoncé par l’abbé  » Georges de Nantes » dans les années 70 à 80…..
    Une pseudo religion inspirée par Satan et appliquée toute honte bue par certains de nos épiscopes…..
    Heureusement il y a d’autres sensibilités théologiques et liturgiques en France….

  15. Jamet

    C’est moche et ruineux. Quand je pense qu’on détruit de vieilles églises, et ce genre de mocheté est élevé à prix d’or, en béton j’imagine, alors que le sable qui le compose est volé autour d’îles menacées par la mer, partout dans le monde. La fabrication de béton est certainement un des plus terribles fléaux de notre époque, contrairement au « changement climatique » qui n’est qu’un mensonge de plus, un asservissement de plus, un terrorisme de plus.

  16. Un riverain

    Ça va être intéressant de voir la réception locale. Si avant la ville s’installait naturellement autour de l’église, et de fait avait sa légitimité à y être, le fait est que dans ce cas c’est l’église qui débarque au milieu d’une population déjà en place, dont je n’ai pas vraiment l’impression qu’elle l’attend. La légitimité restera à trouver, et visiblement ce ne sera pas par l’esthétique, qui aurait pu être un atout.

    Et j’espère que l’architecte a bien pensé au parking, dans un environnement déjà saturé où les riverains doivent déjà fréquemment se garer en double-file.

    L’avenir sera seul juge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *