i

Des chants islamiques dans une église

Download PDF

Le diocèse de Soissons organise une rencontre avec des musulmans. Jusque là, tout va bien, se connaître et dialoguer est toujours une chose intéressante, même si l’on a parfois l’impression que ce dialogue n’est pas sincère ou authentique. Mais c’est un autre sujet. Mais cette rencontre se fait dans une église, à Soissons, le diocèse de Mgr Hervé Giraud.

Dans cette église de la Résurrection ont été interprétés, car l’affaire s’est déroulée samedi 19 janvier, des chants sacrés. Catholiques et musulmans !

Le choeur soufi de la Confrérie Allâwiyya dirigé par Djibril Talbi et le choeur de la cathédrale Saints Gervais et Protais de Soissons, dirigé par Jean-Pierre Jolliot, ont interprétés divers chants sous les voutes d’une église consacrée à Notre-Seigneur. Des chants musulmans, des chants coraniques ont été chantés dans une église catholique !

iComme dans une mauvaise réminiscence des années 1970, la soirée s’est terminée par le chant « Laisserons-nous à notre table, un peu de place à l’étranger »

25 comments

  1. thierry1354

    Vatican ll ne nous épargnera rien….. c’est un pur sacrilège au Saint-Sacrement et ces ministres du culte catholique devront en répondre tôt ou tard, car ce genre de pantalonade devient vraiment coutumier. L’Antéchrist s’insinue partout et séduit beaucoup de monde et de plus en plus…. Ils adorent la Bête et l’image de la Bête et aussi le Faux Prophète comme nous le dit l’Apocalypse de la Bible…..

  2. de bonneville

    Pourquoi ne pas exiger des chants catholiques dans la mosquée locale, car il y en a surement une.. cet évêque a pas compris que petit à petit la religion catholique se fait dévorer par le grand méchant loup qu’est l’Islam?? Il n’a pas compris , en tous cas, que jamais un musulman n’acceptera que sa mosquée accueille des infidèles, des mécréants que nous sommes.

  3. Pingback: Le fou du Roi Louis XVII » Blog Archive » Qui a cassé le vase sacré de la foi en la Résurrection du Christ ? … Vite un nouveau Clovis ! …

  4. Zimmermann A.

    Je ne suis pas choqué par la rencontre entre musulmans et chrétiens lors d’une soirée consacrée à la musique sacrée, de plus lors de la semaine de prière pour l’unité. Je connais le Directeur du choeur de la cathédrale de Soissons très soucieux de la liturgie catholique et en particulier la liturgie post conciliaire et c’est lui faire un mauvais procès que de parler de « mauvaise réminiscence des années 70 ».
    A. Zimmermann

  5. m

    Quand la liturgie est « désacralisée » et que les églises deviennent des lieux d’exposition, de concerts variés, etc., il est sans doute difficile pour certains catholiques de comprendre la portée d’un tel égarement.
    Le catholicisme est aussi raison et cohérence, quand la raison et la cohérence s’affadissent, la foi aussi.
    Cette affaire n’est qu’une conséquence, au risque de parler d’une manière sentencieuse et peu sympathique, de ce qui se passe depuis plus décennies….

  6. chamois

    Nous sommes dans un temps de confusion, mais si nous vivons fidèlement la prière du Rosaire, le Sacrifice de la Messe, avec les Sacrements de l’Eglise, avec notre Sauveur et notre Mère Immaculée, avec Saint Michel et tous les Saints, si nous prions avec notre Pape Benoît XVI, nous serons gardés des hérésies et nous pouvons suivre le Commandement de Jésus-Christ : d’aimer Dieu et de nous aimer les uns les autres comme Dieu nous aime.

  7. Struyven

    En effet, dialoguer ensemble peut être une bonne chose sauf que le dialogue reste souvent un dialogue de sourds lorsque l’on sait que l’autre a pour mission d’imposer sa loi. Je trouve inconcevable, par contre, qu’il y ait eu un office avec des chants (même sacrés pour eux) islamistes dans une de nos églises.

  8. Charles Martel

    C’est bien le preuveque le prétendu dialogue intereligieux n’est qu’un paravent destiné à endormir la méfiance des catholiques qui tiennent à leur foi. La véritable intention de ces évèques est évidente, c’est la destruction du catholicisme, de ses églises et le tarissement des vocations. Rien d’étonnant à cela puisqu’ils sont franc maçons et ne font donc que mettre en oeuvre le programme de leur confrérie. Que Dieu ait pitié de leur âme !

  9. albatroce

    l’Islam! qui pourrait affirmer que ceux qui ont participé à cette manifestation ne le faisaient pas sous le couvert de la « Taquia »(mentir pour mieux combattre son ennemi) »En ces moments de deuils et face aux crimes commis au nom d’Allah par des fanatiques religieux n’est-il pas provocateur mais surtout indecent de collaborer à cette illusoire mascarade

  10. Pingback: Une église catholique est-elle faite pour y entendre des chants coraniques ? | L'observatoire de la Christianophobie

  11. Hupkes

    « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font » L 23,33-34.
    A réciter le chapelet pour la conversion des musulmans:
    « Par les plaies de Jésus et les larmes de sa Sainte Mère, Doux Père, faites leur connaître votre Fils. »

  12. Scutarius

    Pourquoi sont-ils dans nos Églises ?
    Alors que nous n’avons pas le droit d’être dans leurs mosquées dit le Coran !
    SOURATE IX : L’immunité ou le repentir – 130 versets
    Verset 17 : « Et pourquoi les infidèles visiteraient-ils les temples d’Allah, lorsqu’ils sont eux-mêmes témoins de leur infidélité ? Leurs œuvres deviendront nulles et ils demeureront éternellement dans le feu.
    Verset 18 : « Que les temples d’Allah ne soient visités que par ceux qui croient en Allah et au jour dernier, …
    Verset 28 : « O croyants ! Ceux qui associent d’autres divinités à Allah sont immondes ; ils ne doivent point s’approcher de l’oratoire sacré… »
    – Ce sont les Chrétiens qui sont concernés : La preuve !
    Verset 31 : « Ils ont pris leurs docteurs et leurs moines, et le Messie, fils de Marie, plutôt que dieu pour leur Seigneur ; Et cependant il ne leur a été ordonné que d’adorer un seul Dieu, hormis lequel il n’y a point d’autre dieu. Loin de sa gloire les divinités qu’ils lui associent ! »
    Si seulement les Prêtres lisaient le Coran !!!!

  13. Pingback: Des chants islamiques dans une église. Cherchez l’erreur. « Francaisdefrance's Blog

  14. Melmiesse

    Ces chants doivent se faire dans la salle des fêtes comme événement artistique si cela leur plait; les musulmans connaissent mieux que les catholiques de Soissons le célèbre vers de Racine: « J’embrasse mon rival, mais c’est pour l’étouffer ». Mettre en parallèle Jésus Christ et Mahommet, c’est la vipère et la colombe!

  15. Aziliz

    Quand je lis ce que a hiérarchie catholique fait comme mal à ses fidèles, je ne regrette pas d’avoir rompu avec l’Eglise, il y a 40 ans maintenant. Si je suis restée chrétienne et croyante, comme un petit enfant, si je suis restée fidèle à l’enseignement reçu, si je suis convaincue des préceptes, des valeurs et principes de la Chrétienté, ce n’est pas grace à certains cathos faux-culs et idiots de ma jeunesse. Je vois qu’ils n’ont pas changé, aintenant c’est l’Islam. A Vomir de leur stupidité. Taqqya, taqqya, taqqya.

  16. Pingback: Kirche heute, 22.Januar 2013 « Moment Mal

  17. jean

    Vatican II, que j’ai pris la peine de lire de la première à la dernière ligne, n’a rien à voir la dedans, comme d’ailleurs sur d’autres sujets dont on se demande, si certains qui dénoncent Vatican II l’on bien vraiment lu ? Quant aux confusions diverses et variées, La Salette notamment est bien explicite.
    Il y a un temps pour tout et la providence se chargera, le moment venu, et peut-être plus tôt que prévu, de remettre à sa manière, en l’espérant la moins douloureuse possible, les pendules à l’heure. En attendant, si je me trouve en face d’une situation de ce genre, je sors immédiatement car il y a des moments ou parler ne sert plus à grand-chose, et où la patience peut prendre la forme trompeuse de la résignation pour l’observateur qui reste à la surface des choses.

  18. Quéribus

    Et une victoire de plus des musulmans sur les infidèles… Et qui plus dans un lieu de culte de ces chiens de roumis ! La collaboration des années-les-plus-sombres-de-notre-histoire n’est rien au regard de la collaboration actuelle.

  19. eric

    Ce ne sont pas des chants coraniques mais des chants soufis. Connaissez-vous ces confréries en marge de l’Islam qui cherchent à connaitre Dieu par -delà le Coran en se rapprochant de la mystique chrétienne ?

  20. hermeneias

    C’est ça le soufisme est une « spiritualité » au delà du christianisme et de l’islam . Un spiritualisme chère aux « spirituels » éthérés et « éclairés » , aux maçons en mal de spiritualité , aux panthéistes écologistes .

    C’est merveilleux ! Une spiritualité sans religion , sans révélation , sans Salut….sans Dieu ou à Dieu inconnu….
    Que demande le peuple ? Ou que demandent les loges ?

    Et mieux encore le soufisme est l’alibi souvent utilisé pour faire accepter l’islamisation en douceur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *