m

Des élections, des évêques et le Front National

Download PDF

C’est devenu une coutume, avant chaque élection : le quotidien officieux de la Conférence des évêques de France commet un article sur le problème posé par le vote en faveur du Front National. Omettant les principes non-négociables que les partis au pouvoir ne respectent pas, un scribouillard de La Croix, ici Dominique Greiner, invente des problèmes, en recourant à des contre-vérités. Il dénonce notamment

« des thèses qui font notamment porter aux étrangers la responsabilité de toutes nos difficultés et ils se méfient toujours de réponses économiques et sociales qui font fi de la complexité du monde ».

Or, il n’y a qu’à écouter les dirigeants du FN pour savoir que ce parti reproche ces difficultés aux dirigeants politiques des dernières années et non pas aux étrangers, lesquels sont également des victimes.

Quant aux « réponses économiques et sociales qui font fi de la complexité du monde« , c’est une vaste blague. Il serait temps que le journaliste qui a osé pondre cette phrase se rende sur le terrain, rencontre des personnes sans abri, des chômeurs, des travailleurs pauvres, des Français qui luttent pour boucler leur fin de mois… Avant de critiquer les solutions économiques du FN, et elles sont critiquables, il serait utile de se demander si les réponses économiques et sociales qui ont été apportées durant les dernières années sont juste et réalistes.

Néanmoins, Dominique Greiner estime que « l’épiscopat français semble avoir changé de stratégie » :

« L’opposition, hier plus frontale, à l’idéologie du FN, et à ses tentatives de récupération de l’identité chrétienne, cède la place à un discours moins stigmatisant pour des électeurs tentés d’accorder leur suffrage à un parti populiste. Les évêques cherchent davantage à saisir les raisons d’un tel choix. »

La réalité, c’est que les évêques sont plus divisés qu’hier sur ce sujet. Il semble même que des évêques ne rechignent pas à voter FN… Alors évidemment, il est plus difficile de condamner d’un bloc. Surtout après être venu manifester dans la rue, contre la dénaturation du mariage et d’y avoir croisé des membres du FN. Est-il plus grave de voter pour un candidat du FN qui défend la famille que pour un candidat du PS qui a voté la loi Taubira ? Furieux dilemme que ce doit être. L’incohérence du discours électoraliste épiscopal risque d’apparaître au grand jour, alors les évêques « cherchent davantage à saisir les raisons d’un tel choix« . Sic.

« Ils perçoivent qu’il s’agit moins de repousser des positions incompatibles avec le message évangélique – ce qui risquerait de passer comme un positionnement plus politique que pastoral – que d’entendre un appel lancé par des citoyens fragilisés et inquiets pour leur avenir. »

Des évêques auraient eu un positionnement plus politique que pastoral ? Mais vous n’y pensez pas, qu’allez-vous donc chercher là ?!

26 comments

  1. angel

    Les évêques ne veulent pas faire de vagues avec l’islam soit disant modérée!
    Oui on veut faire entrer le loup déguisé en mouton dans la bergerie !quand ils s’en apercevront ils sera trop tard
    Pour ma part ,je n’ai pas à écouter ce qu’ils préconisent et ce n’est pas leur rôle ,la bible est a politique
    et leurs bergers devraient en faire de même !

  2. DUMAS

    Bonjour,

    Comme bon nombre de vos abonnés et adhérents , je suis outré , voire scandalisé, quand je constate que bon nombre de nos soi-disants « Prélats » se permettent sans vergogne d’alerter leurs ouailles sur le sérieux de tel ou tel parti politique: d’une part, ces dirigeants d’EGLISE n’ont pas à faire de politique » ouvertement », et d’autre part, qu’ils concentrent tous leurs efforts à la nouvelle évangélisation de la FRANCE; dans leur grande majorité, ils sont responsables de la crise des vocations religieuses, du peu d’intérêt de la plupart des Catholiques pour la pratique religieuse: l’apostasie en FRANCE est inquiétante! MARIE , dans ses prophéties ( LA SALETTE et FATIMA) n’a-t-elle pas dit en substance  » les ministres du CHRIST et ses prêtres , ces cloaques d’impurité… » ( reportez-vous à ces 2 prophéties pour connaitre ce que disait MARIE sur l’Eglise actuelle; et depuis VATICAN II, la situation de l’Eglise n’a fait que s’aggraver; mon souhait est celui-ci: « que notre Pape recadre un peu l’EGLISE de FRANCE et lui rappelle sa mission, comme l’avait fait Jean-Paul II, lors de sa venue à REIMS.

    « CHRISTUS VINCIT, CHRISTUS REGNAT, CHRISTUS IMPERAT! »

    Hervé

    • poulain salvat françoise

      bravo et merci—-c’est vraiment insupportable que ces évêques se permettent de nous dire pour qui ne pas voter—-et pourquoi pas pour qui voter!!!!Qu’ils s’occupent de leur mission,c’est tout ce qu’on leur demande!!

  3. gaudet

    j’affirme ici ouvertement être militant encarté et électeur du front national, pour des raisons élémentaires profondément suivantes.

    Pendant que certains de nos évêques reprochent à ce parti l’exercice de la xénophobie, j’attire ici même leur attention que l’afflux massif de populations musulmanes en France, par définition tôt ou tard fortement enclins à la radicalisation , menacera sévèrement à terme , l’existence physique de la chrétienté et de ses humbles fidèles.

    Pour les personnes tentées de me taxer de paranoïa raciste et intolérante, je leur conseille vivement de se pencher sur les sanglants et tragiques événements d’Egypte et de Syrie, ou les prélats et fidèles chrétiens orientaux , subissent une situation sécuritaire et humanitaire , absolument catastrophique, comme le prouve la totalité des compte rendus de massacres et de boucheries ignobles , remplissant régulièrement les fosses communes , des corps d’humbles catholiques de rite coptes ou orientaux, dont le seul tord est d’être attachés à leur foi.

    Ce qui se passe en Orient chrétien et l’horrible litanies du génocide en cours , n’est que le prélude et l’annonce que ce qui se déroulera d’ici quelques années , sur le sol même de France, sans que des pouvoirs publics indifférents ou impuissants, ne viennent au secours d’une population catholique dangereusement fragilisée, par une caste musulmane fort puissante et évidemment autoritaire, imposant violemment la charia , dans tous les secteurs de la vie sociale, au mépris de lois laïques républicaines, devenues simple chiffon de papier !

    Je suis prêt à parier que si les évêques coptes et syriens , possédaient un droit de vote en France , beaucoup d’entre eux , évidemment lucides sur le terrible péril de la charia islamique et ses épouvantables implications humaines et sociales, partageraient totalement ma profonde inquiétude face à la montée angoissante de l’islam en notre terre de chrétienté , et appelleraient à voter front national, car reconnaissant en ce parti, la seule force politique, défendant encore ouvertement la pérennité de la civilisation française traditionnelle et donc chrétienne !

    Nos évêques rêveurs et inconséquents devraient prendre conscience que les valeurs d’accueil de l’évangile,
    s’arrêtent là ou commence la nécessité de la survie d’une nation, d’une culture et d’une civilisation sacrée comme celle de notre Sainte France !

    Si nos curés et nos évêques, et en particulier ceux pratiquant et attachés au rite tridentin de la forme extraordinaire de la messe, sont désireux de continuer leur ministère, désireux de protéger la sécurité et la foi de leurs fidèles, devant la très dangereuse déferlante de l’islam, ils devraient tous d’un seul homme appeler à soutenir et voter front national, compte tenu du fait que l’ensemble des autres politicards , même de fausse droite, ont largement et de diverses manières, déjà trahi scandaleusement la chrétienté , et ses fidèles français !

    Nonobstant le parti socialiste marxiste, parvenu, et débauché, les fidèles catholiques ne peuvent non plus compter sur la la fameuse UMP, car déjà ses sénateurs développent un projet d’interdiction d’instruction à la maison réalisée par les seuls parents, et le dénommé fielleux Juppé , a illégalement et scandaleusement financé la création de la mosquée de Bordeaux, en attendant la fondation d’un pure centre culturel islamique! ou les pires radicaux musulmans , bien dans le style du très inquiétant Tarek Oubrou, viendront sans retenue, accomplir le prêche de l’abominable charia !

    Et surtout qu’on ne vienne pas commanditer auprès de moi, un quelconque curé ou évêque conciliaire , dans le but de me rappeler sévèrement mes devoirs d’ouverture, d’accueil de l’autre , de tolérance et de sacro saint « vivre ensemble « , car c’est avec de tels principes que les fidèles catholique se verront bientôt interdire leur sainte messe, en attendant de se voir à la chaîne , couper le cou dans la rue, tels de vulgaires animaux de boucherie!

    Mon unique et ferme message aux catholiques de France, sera donc le suivant : continuez tous à pratiquer vos saints sacrements, allez régulièrement à la sainte messe, élevez vos enfants dans la chrétienté et si possible dans des écoles chrétiennes hors contrats, et donc non pourries. Mais surtout adhérez et votez pour le front national, seul parti, à défendre l’existence et la pérennité de la chrétienté française ! et le jour ou malheureusement plus aucun vote ou loi, ne vous protégera contre la charia génocidaire, préparez vous à sortir un bon fusil de votre armoire , pour vous défendre vous et votre famille, les armes à la main, et jusqu’au bout !

    • Courivaud

      au rédacteur du message « gaudet »

      Madame, Mademoiselle, Monsieur,

      Puisque vous dites être adhérent (e) au front national, ne perdez pas de vue que ce parti, COMME LES AUTRES ne se réfère plus aux valeurs défendues par le magistère de l’Eglise catholique, ni à la loi naturelle.
      Dans ces conditions, je ne vois pas comment en tant qu’adhérent au front national, vous pourriez donner des conseils à un évêque quel qu’il soit si « votre » parti n’entend plus se référer aux valeurs chrétiennes ou à celles de la morale naturelle.

    • Roger AUBERT

      Ne vous en faites pas, cher monsieur, j’adhère à toutes vos bonnes raisons et j’en ai quelques autres en plus….
      Mais croyez bien que Dieu a tout prévu…. Priez et ne faites pas de politique, car les partis, une fois au pouvoir, on ne peut plus en répondre… les hommes changent et leurs principes les meilleurs sont à géométrie variable, donc:
      Le renouveau viendra d’une conversion généralisée par les moyens choisis par le Ciel: avertissement ou illumination des consciences etc et tous les scénarios prophétisés à Garabandal et ailleurs.
      Prier sans cesse (si possible) vous laisse dans une paix royale. Donc une consigne : « S’occuper de Dieu, et Dieu s’occupe de chacun! » Rester actif, mais sans se soucier craintivement et abusivement. Chacun doit plutôt faire
      des provisions pour l’avenir, c-à-d. l’éternité ! Là beaucoup manquent le coche, et c’est la meilleure raison que nous avons
      de pleurer. Je prie pour que vous soyez éclairé toujours davantage.

      • Koeken Peter

        Cher monsieur Roger Aubert, je suis tout à fait d’accord avec vous. Seulement la Sainte Vierge de Garabandal va sauver l’Eglise, l’Europe en le monde à travers les événements annoncés: l’avertissement, le miracle ET le chatiment.
        Tout le reste, c’est bla-bla-bla.
        Prier!!!
        Excusez mes fautes d’orthografe, je suis Flamand de België, de la Belgique.

  4. Courivaud

    Il me semble que cet embarras évoqué par M. Bernard s’explique pour deux raisons :

    – les évêques français ne sont plus, dans 90 % des cas, de véritables évêques en ce sens qu’ils ont renoncé à être de véritables enseignants en matière de « foi et de moeurs » ; pourtant cette exigence enseignante est rappelée sans cesse par le magistère (concile Vatican II compris). N’étant plus capables d’enseigner, les évêques français, dans cette écrasante et désolante majorité ne peuvent pas par exemple, appréhender correctement un phénomène comme celui du front national et d’ailleurs, ils sont toujours incapables d’en comprendre les causes. On pourrait dire la même chose de la construction européenne (à part nous dire que Robert Schuman , c’est bien… mais c’est bien court), de la mondialisation (à part nous dire qu’il ne faut pas être méchant avec les immigrés ; c’est bien, mais c’est bien court là aussi), etc.

    – AUCUN PARTI ne porte aujourd’hui, en France les valeurs magistérielles de l’Eglise catholique (cela a sans doute existé à d’autres époques, mais cela s’aggrave actuellement) et ce qui est pire, AUCUN PARTI ne porte aujourd’hui les exigences de la loi naturelle (et là, c’est inédit) précédent).

    Le journal « la Croix », porte parole de la Conférence des évêques de France qui continue à brider la liberté de parole des évêques (et profite de leur manque de personnalité aussi) n’évoque pas ces deux constatations. Autant le dire et l’écrire d’entrée de jeu.

  5. Patrick de La Rode

    notre épiscopat, si méprisé par le bidochon haineux de Tulle et son Kapo maçonnique, l’apatride Valls , en remet dans la soumission c’est du masochisme dans le verbiage !

    mais le secours catholque en remet lui aussi ! son président (il palpe combien chaque mois ???) était dans le tombereau qui conduisit bidochon au Saint Siège ! quelle honte ! et il en remet : j’ai indiqué que je m’en retirais tant qu’il resterait à sa tête : un de ses compères m’a appelé pour se moquer de moi, avec cynisme ! « vous me faites rire », quand je lui ai appelé qu’etre catholique, impliquait de respeter les principes du décalogue !
    quand donc, cher Daniel Hamiche, allez-vous nous donner une ensuête sur la déviance du secours catholique, et sur l’action que vous allez mener, avec pertinence et détermination, pour le faire désavouer par quelques évèques ????
    avec mon admiration et mon dévouement !

  6. Jacq44

    Bonjour
    Il y a longtemps que je ne lis plus ce journal qui dispute au » Monde » la désinformation et la mauvaise foi. Si l’Eglise de France est malade c’est en partie parce que personne n’a pu ou oser faire rentrer dans le rang ce journal qui pêche gravement par le mensonge par omission ou parfois plus directement en racontant carrément des contres vérités
    Mon grand père est décédé en 61avant qu’il ne voit son journal préféré s’accoquiner avec les penseurs païens de gauche,!
    Jacq44

  7. LA CROIX abuse les braves catholiques et participe, finalement, de la déchristianisation de la France qu’elle livre progressivement aux sans Dieu, aux « bleus », au diable.

    le « Non expedit », en 1868, du Bienheureux Pie IX concernant la participation des catholiques à la démocratie républicaine reste d’actualité, comme la condamnation du suffrage universel du même Pie IX.

    Un peuple sans mémoire est sans racines, et les catholiques ne sauraient oublier les martryrs de la guerre civile
    de 1789, morts en haine de la foi catholique, de Dieu et du Roi très chrétien.

    http://www.youtube.com/watch?v=dc7bsTtLt-o

    http://www.youtube.com/watch?v=dc7bsTtLt-o

  8. toto

    Voter pour un parti dont les dirigeants sont favorables à l’avortement et au mariage pour tous, pourtant positions non négociables, ne résoudra pas les problèmes. Le FN fait partie du système et ne trahira pas le système. Le FN contient dans ses rangs la même proportion de franc-maçons que les autres partis. Le farce « démocratique » atteint des proportions inouïes et beaucoup de Catholiques y croient encore, hélas.

  9. Daniel

    « Surtout après être venu manifester dans la rue, contre la dénaturation du mariage et d’y avoir croisé des membres du FN. »
    Pour avoir été de toutes les manif depuis octobre 2012 (Alliance Vita, avant LMPT) j’affirme qu’il n’y avait pas plus de FN qu’on en croise dans la rue en allant faire ses courses. Rappelez-vous que Marine Le Pen a fait exprès de convoquer ses cadres lors d’une manif et qu’elle a tj refusé de défiler avec LMPT. Quant aux évêques qui changent d’avis, ce ne sont certainement pas ceux qui sont venus défiler avec nous …
    .
    « les évêques cherchent davantage à saisir les raisons d’un tel choix . Sic. »
    N’ont qu’à entrer en dialogue avec leurs paroissiens, ça les changera de leurs réunions mondaines et de leur petit cercle de « laïcs investis » (càd triés par eux comme on chois son miroir).

  10. Que les évêques s’occupent de la grave crise que traverse l’église « qui est en France » et qu’ils ne nous
    « em….de plus avec leurs prises de positions politiques !
    Ils sont devenus aussi peu crédibles que tous les politicards actuels .!
    Complètement déconnectés des réalités concrètes que vivent quotidiennement des millions
    de français ,dont une grande part est catholique , ils devraient commencer par ouvrir les yeux
    et demander pour eux mêmes les Lumières du Saint-Esprit !
    Bien que catholique pratiquant , j’ai voté, je vote et je voterai Front National ,tant qu’il n’y aura pas
    d’hommes (ou de femmes) portant très haut l’idée qu’ils se font de la France, de ses origines chrétiennes,
    de son histoire, de sa culture , de ses coutumes …Tant que notre langue sera sacrifiée , tant que l’argent
    des contribuables servira à fiancer des associations de « pourrisseurs » de la jeunesse et à participer à la destruction de notre société en encouragent les avortoirs et les entreprises prônant l’euthanasie …
    Messeigneurs ,souvenez vous ,aussi, de temps en temps , que la France est le pays de SAINT LOUIS, de
    SAINTE JEANNE d’ARC, et d’une multitude d’autres SAINTS, qui ne semblent pas appartenir à votre paroisse !
    Il est grand temps que l’ Eglise « qui est en France » (pour reprendre cette expression ridicule ») se préoccupe ,
    enfin, en priorité , de la France et des français …!

    • Jacq44

      bravo !

      Avec cette malheureuse affaire des musulmans traqués par des chrétiens et ce dans un seul pays et dont on nous rabat les oreilles toutes les heures, on oublie de parler des chrétiens tués , martyrisés par les musulmans dans beaucoup d’autres nations…

      lorsque nos édiles et journaleux seront respectueux des malheurs de tous ils seront crédibles pour l’instant les malheurs des musulmans pourchassés ne font que faire écran à tous les chrétiens martyrisés, ce qui n’est pas une excuse mais une explication..

      Jacq44

  11. Anne Lys

    Je fais plus que regretter la prise de position de M. Florian Philippot, porte-parole du FN, qui considère non seulement que le FN ne doit pas combattre l’avortement mais qu’il doit accepter les dérives récentes de la loi qui fait de ce crime un « droit » que toute femme peut exercer simplement parce que « tel est son bon plaisir » (formule que nos rois n’ont jamais employée, en dépit d’une légende persistante !)

    Mais je confirme que JAMAIS – pas plus du temps de JMLP que depuis que sa fille Marine dirige ce parti, le « refus de l’immigration » n’est passé par la haine de l’immigré. L’adversaire du FN (je n’en suis ni membre ni sympathisante, je me contente de l’observer) dans ce domaine, ce n’est pas l’immigré, c’est le politicien français qui, par faiblesse et incompréhension des conséquences, ou par volonté de substituer un électorat espéré plus docile aux Français réputés rétifs aux changements de civilisation, a créé les conditions d’une immigration massive à qui la France offre plus que les contribuables ne peuvent se le permettre, mais ne peut cependant proposer ni emplois ni logements à suffisance.

    Nos évêques, si l’article de M. Greiner reflète fidèlement leur propos, se trompent donc quand ils pensent que le FN diffuse « des thèses qui font notamment porter aux étrangers la responsabilité de toutes nos difficultés », alors que c’est à ces politiciens qu’ils en imputent toute la responsabilité. Selon le FN, la présence massive d’étrangers sans capacité ou volonté de subvenir eux-mêmes à leurs besoins est certes une des causes principales de nos difficultés économiques et sociales, mais ce ne sont pas les étrangers en question qui en sont responsables, mais ceux qui dominent la politique de la France et de l’Europe.

  12. chouan 12

    Le problème c’est que la Croix est devenu un torchon comme les autres , je regarde KTO quasiment tous les dimanches matin, à part les socialos, l’UMP et les centristes personne d’autres n’est interrogé dans face au chrétiens, je n’y ai jamais ni MLP, ni Philippe de Villiers, ni alliance royale, alors fini les chèques à la fin de l’année à cette télé, ils n’ont qu’à s’ouvrir au monde. Il y avait un parti qui s’approchait sensiblement de la doctrine sociale de l’Eglise, c’était le MPF, mais qu’en ont fait les prétendus catholiques de l’UMP ou des socialos, ils ont sorti une sordide affaire d’homosexualité entre deux fils de De Villiers qui s’avère fausse , mais personne de ces âmes charitable n’est venu à son secours: un concurrent de moins. Quant aux évêques qui se permettent de donner des directives de vote contre le FN, qu’ils balaient devant leur porte, commencent par virer les curés marxistes, concubinaires, FM etc et l’Eglise sera sans doute mieux gouvernée surtout s’ils enseignent la vraie Foi!

  13. MVT

    si le FN existe et a tant de sympathisants,c’est que depuis le concile,nos évêques n’enseignent plus la parole de Dieu,mais les « droits de l’homme »,et se montrent incapables de réfuter les fausses valeurs:mai 68,droit de l’hommisme,etc

  14. Jean-Pierre Delmau

    Depuis longtemps, l’officine socialiste Terra Nova conseille fermement au PS de laisser tomber le monde ouvrier, trop peu nombreux, et qui se détourne de lui (car le PS s’en soucie comme d’une guigne) au profit des petits-bourgeois « bobo » qui ont le vent en poupe. Les ouvriers, eux, estiment en forte majorité , à tort ou à raison, que le FN les défend mieux, notamment en ce qui concerne l’immigration de masse qui les menace particulièrement, dans les usines lorsqu’ils y travaillent ensemble, et dans les cités où ils sont leurs turbulents voisins.
    C’est le moment que choisit l’Eglise, ou du moins certains membres du Clergé, pour taper sur le FN (auquel je n’adhère pas) à qui les ouvriers et les pauvres font désormais confiance. Peut-être ont-ils tort, j’ignore, mais comment confieraient-ils leur défense à la gauche qui dit ouvertement s’en désintéresser.
    L’Eglise a une grave mission. Mais, trop souvent, elle fait de la fixation sur des sujets qu’elles connait mal tout en ayant des idées préconçues. Il est très nécessaire qu’elle veuille être « l’Eglise des pauvres », mais il serait nécessaire qu’elle ait une conscience réelle de qui elle parle, et comment ils vivent.
    S’agissant de La Croix, je me suis récemment « pris de bec » par écrit sur ce même sujet (l’immigration) avec son rédacteur en chef, qui ne veut pas admettre que son journal est de gauche, et dans la mouvance de Pierre Bergé, sous prétexte qu’il n’en est pas l’actionnaire direct !
    Il faut inviter ces gens-là à déménager dans les cités de Seine-Saint-Denis ou de Trappe. Après six mois, ils nous feront un rapport de leur expérience en connaissance de cause. Certains évêques ou prêtres, selon ce que j’entends, feraient bien de faire eux aussi cette expérience.

  15. Jean-Pierre

    Le Père Édouard-Marie Gaillet fait judicieusement observer dans un ouvrage récent que, sur le sujet des relations avec l’Islam, l’Eglise Romaine est peu efficace car peu compétente. Que n’appelle-t-elle a l’aide les Chrétiens d’Orient qui sont chrétiens depuis 2000 ans et vivent en milieu musulman depuis 14 siècles ? En effet lorsqu’on a l’occasion de lire leurs réactions, on constate qu’elles sont sensiblement éloignées de celles de l’Eglise de Rome. On peut légitimement s’interroger : lesquels ont la meilleure expérience ? S’il y a différences d’approche, lesquels ont des idées préconçues ?

  16. roussel

    « Entre le communisme et le christianisme,le Pape rappelle que l’opposition est radicale.Il ajoute qu’on ne peut admettre que les catholiques donnent leur adhésion au socialisme modéré:soit parce qu’il est une conception de la vie close sur le temporel,dans laquelle le bien être est considéré comme objectif suprême de la société,soit parce qu’il poursuit une organisation sociale de la vie commune au seul niveau de la production,au grand préjudice de la liberté humaine;soit parce qu’en lui fait défaut tout principe de véritable autorité sociale »
    Jean XXIII Mater et magistra, n°310, rappel de Pie XI Quadragesimo anno
    En France, nombre d’évêques et la grande majorité de l’appareil d’église, qui se recrute par cooptation, baignent dans les mentalités et idéologies des diverses variantes de l’écolo-socialisme, et ne voient au delà d’eux mêmes que conservateurs, tradis, réacs et « intégristes » qu’il convient de dénoncer …. alors ? Toute cette agitation pseudo-intellectuelle multiplie les « communiqués », les notes, les synthèses, les prises de position, les commissions etc……. l’église photocopiante !
    Au delà de cette fausse présence au monde qui n’est que politicienne, sans même parvenir au « politique », relisons « Caritas in veritate », et vivons la seule église, celle de la communion des Saints !

  17. Goupille

    Pour paraphraser l’illustre Juppé, « ces évêques finissent par poser problème ».
    Le fonctionnement de la CEF semble particulièrement opaque, et la question se pose de la représentativité de son bureau directeur. Ils sont particulièrement mal placés pour donner des leçons de démocratie et de transparence.
    Nous passerons par charité sur leur absence de volonté d’évangélisation et de sauvetage de notre identité chrétienne : ils en rendront compte quand il le faudra devant qui de droit. Mais ils semblent ne pas même connaître le catéchisme de l’Eglise catholique, qui stipule le devoir impératif de défendre sa vie propre et sa civilisation, fût-ce au prix de la disparition de l’agresseur.

    Le Front National est imparfait. Mais, puisqu’il n’existe aucune alternative crédible en terme de poids électoral, il faut se concentrer sur la nécessité de sortir notre pays, et nous-mêmes, du malstroem où les UMPS l’ont emprisonné. Il n’y a plus que la FN qui défende notre héritage.
    Ne pas voter, c’est laisser les autres voter pour soi.

    Et que les Royalistes veuillent bien considérer que la situation n’est pas mûre pour un retour à la royauté, et qu’il importe de sauver ce qui peut encore être sauvé du Royaume…

  18. Pingback: Merci à nos bons maîtres de tous ordres qui offrent tant d’opportunités à nos jeunes ! « Le fou du Roi Louis XVII

  19. Melmiesse

    Le FN apparait le meilleur parti parce qu’il n’a jamais participé à aucun gouvernement : on ne peut lui reprocher quelque chose; mais les dirigeants du FN ne sont pas plus disposés à défendre le christianisme que les autres partis. S’il obtient des voix ce sera pour son programme économique. Les immigrés attendent nombreux à Calais l’occasion de passer en Angleterre: pourquoi l’Angleterre leur ferme-t-elle ses frontières? l’Union européenne demande des sanctions contre la Suisse mais la France nourrit par centaines les candidats à l’émigration en Angleterre qui leur ferme ses frontières. Il y a tellement d’absurdités que le FN récoltera des voix

    • Courivaud

      au rédacteur du message « Melmiesse »,

      Vous vous faites des illusions sur la force de convictions du FN parce que, pour commencer, le Front national ne se réfère plus officiellement à la morale sociale chrétienne.
      Et puis qui ne nous dit pas qu’à l’heure actuelle, à l’UMP, au PS, à Debout la République, etc., on ne trouve pas des représentants de la nation qui pensent la même chose que vous.
      De toute façon, cela ne change rien à l’affaire : aucun parti politique en France ne se réfère plus aujourd’hui aux valeurs chrétiennes.

      Vous risquez d’être déçu dans vos attentes envers le front national. Il n’est qu’un parti comme les autres, choisissant un créneau porteur pour capter des électeurs, en opportunité, en bon opportuniste. Mais pour ce qui est de nos valeurs, il ne s’en soucie pas plus que les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *