f

Des évêques cités dans une revue maçonnique

Download PDF

Dans le dernier numéro de Franc-maçonnerie magazine, plusieurs évêques sont cités, certains en bien, d’autres pour être critiqués.

Parmi les bons évêques, selon les franc-maçons, il y a l’émérite Mgr Thomas, ex-évêque de Versailles, qui avait en effet estimé, malgré le droit de l’Eglise, que l’on pouvait être à la fois chrétien et franc-maçon. Plus étonnant, on y trouve le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, félicité pour sa capacité à dialoguer. Est-ce une façon pour la secte maçonnique de lui savonner la planche ? Ou au contraire une réelle estime étant donné l’ouverture à l’esprit des Lumières du cardinal, voire un remerciement pour services rendus ? Allez savoir. Néanmoins, il y a une ambigüité qu’il conviendrait de lever. Un autre cardinal est cité en bien, c’est Mgr Jean-Pierre Ricard, qui aurait participé à une tenue blanche fermée. Si cela est authentique, c’est un scandale.

En revanche, parmi les évêques que la maçonnerie juge hostiles, nous trouvons Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, qui avait expliqué dans un ouvrage pourquoi il est impossible d’être à la fois catholique et franc-maçon. Une difficulté pour les adeptes du relativisme.

fm

 

21 comments

  1. BOURGUIGNON

    Rien de surprenant que Mgr Barbarin soit proche de la franc maçonnerie quand on sait sa proximité avec le maire de Lyon franc-maçon notoire,pauvre diocése de Lyon qui a été source de tant de vocations,en 2013 aucune ordination de prétres diocésain !!!

  2. Bernard

    Il serait du plus grand intérêt de faire une analyse complète du niveau de pénétration de l’ « esprit » des loges maçonniques, Grande ou Orientale et leurs ramifications, au sein de l’Eglise Catholique qui est EN France et vivant DANS le monde pour en faire une Eglise « moderniste » DE France et DU monde…

    Adieu les valeurs fondées sur la morale transcendant l’Espace et le Temps et vivent les « valeurs » fondées sur le relativisme moral !…N’est-ce pas ?

  3. Emmanuel

    He oui……depuis le concile Vatican II…
    Le bienheureux jean XVIII ne fut il pas soupçonné d’appartenir aux rose croix et d’avoir été élue grâce à cela?
    Quand on sait qu’au Vatican il y a aussi une loge maçonnique….
    Ces évêques sont de facto et de fait excommuniés de par le droit canon , donc beaucoup d’ordinations sacrilèges et de messes sacrilèges……
    A méditer….

  4. MEYER

    Quand on voit certains ecclésiastiques faire le grand écart (élastique) entre leur serment publique lors de leur engagement au sein de l’Eglise qu’ils représentent (notamment pour le respect du Droit Canon) et leur fréquentation cachée des milieux maçonniques hostiles à leur Eglise, on ne peut que se dire que, dans leur cas, être ‘franc-maçon’ c’est avant tout être menteur.

  5. J de Place

    Votre article est spécieux et votre supposition concernant Mgr Barbarin que je connais de longue date, frise la malveillance.
    La relation n’implique pas l’absolution !

  6. KINDEL MAURICE

    L’Église Catholique se doit de porter la Parole du Christ à tous et dialoguer avec tous, y compris les francs-maçons. On peut souligner le manque de prudence de certains ecclésiastiques, mais ne tombons pas dans le piège de l’indignation.

  7. que n’ a t’ on dit de Jésus ? il fréquente les pécheurs ,il fait ceci cela qui est contre la loi. Pourquoi l’ a ton mis sur la croix ? Le disciple n’ est pas au dessus du Maître. Ceux qui suivent Jésus seront forcement critiqués et montrés du doigt comme le Seigneur . Le Mauvais s’ insinue de partout et veut semer la discorde .Que ceux qui jugent et condamnent se souviennent des Paroles de Jésus. Que l’ on prouve ce que l’ on avance ou que l’ on se taise . Dire du mal cela porte un nom ..
    Joseph Avédikian

  8. BRUNIER Jean-Marie

    J’ai sous les yeux, l’ouvrage de Mgr Dominique Rey (Peut-on être chrétien et franc-maçon ?). Les propos de Mgr Rey sont mesurés et respectueux à l’égard des francs-maçons, quel contraste avec les propos imbéciles de certains blogueurs…
    Il semble que bien des « chrétiens » seraient bien avisés de relire la dernière pastorale du Pape François: » […] la miséricorde est plus grande que toutes ces situations. Car je pense que nous sommes dans le temps de la miséricorde. Or, l’Église est mère mais elle a aussi laissé tant de blessés. Pourtant le Seigneur ne se fatigue jamais de pardonner […] »
    .

  9. Simple colombe

    Comme toujours il importe de dénoncer fermement et clairement le mal, en évitant d’être méprisant, malveillants et violents avec les pécheurs qui, comme nous peuvent s’égarer, et qui sont les premiers à souffrir du préjudice qui les écarte de la Vie divine. C’est ainsi que procédait le Seigneur Jésus.
    Le mal, en l’occurrence est l’appartenance ou la connivence avec une secte secrète opposée à la notion même de Révélation divine et à la morale chrétienne apostolique, ainsi qu’à l’Eglise de Jésus-Christ .
    Et pourquoi juger des situations sur lesquelles nous manquons d’informations, porte ouverte à la calomnie et aux jugements téméraires ?

  10. JELONT

    Attention : fréquemment des revues de la Franc-Maçonnerie mettent dans leurs listes des personnalités (prélats, éclésiastiques, personnalités politiques, du show biz…) pour noyer dans divers noms les VRAIS franc-maçons, ou bien alors pour dicréditer certaines personnes… Oui, dans l’Eglise il y a des francs-maçons, et peut-être bien en nombre important même, cependant faisons attention avant de condamner, soyons surs de nos sources, tout simplement par Charité Chrétienne.

  11. venard

    Je suis étonné de voir des écrits de la franc-maçonnerie (revue citée ci-dessus) servir de référence pour juger l’un ou l’autre de nos évêques pour les dénoncer ou les défendre ….

  12. JELONT

    ATTENTION : régulièrement des revues de la franc-maçonnerie donnent des listes de personnalités (de l’Eglise, du show biz, de la politique…) faisant partie de leurs rangs. Cependant, il faut distinguer ceux qui en font VRAIMENT parti, et ceux qui sont mentionnés pour noyer tout le reste. Certes il y a évidemment des francs-mac dans l’Eglise, mais soyons surs de nos sources avant d’attaquer quelqu’un. La Charité Chrétienne avant tout, surtout pas de diffamation (c’est un péché). Et lorsque nous sommes vraiment surs, alors oui, dénonçons. De plus, les francs-mac donnent des noms prestigieux pour réausser aussi leur secte, ça fait bien d’avoir tout les grands noms.

  13. Pingback: Mgr Ricard a-t-il participé à une réunion maçonnique ? - Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

  14. Pingback: Honte à la France ! Le Cardinal Barbarin cité dans une revue maçonnique | "La voix de Dieu" Magazine –

  15. Pingback: Articles signalés par Philippe Crévieaux | Savoir ou se faire avoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *