m

Des évêques ouvrent leur diocèse à la Communauté St Martin

Download PDF

Dans le diocèse de Bayonne, Mgr Marc Aillet, lui-même issu de la communauté Saint-Martin, a annoncé la venue de 3 prêtres de cette communauté à Biarritz à partir du mois de septembre. Don Maurice Franc (50 ans, dont 20 de sacerdoce, actuellement recteur de la Sainte-Baume dans le diocèse de Fréjus-Toulon, où il sera remplacé par des prêtres de la communauté des Missionnaires de l’Eucharistie) prendra la charge de la paroisse Notre-Dame-du-Rocher. Il sera épaulé par Don Julien Fafart (38 ans, dont 9 de sacerdoce, originaire de Paris) et Don Nicolas Richard (30 ans, Parisien, qui sera ordonné prêtre en juin).

Dans le diocèse de Lyon, le cardinal Philippe Barbarin a annoncé la venue de prêtres de cette même communauté dans 4 paroisses nouvellement regroupées : Jons, Jonage, Pusignan et Meyzieu.

La communauté Saint Martin est une association de prêtres et diacres de droit pontifical, créée en 1976 et reconnue par le Saint-Siège en 2000. En s’implantant à Biarritz et Meyzieu, la communauté Saint-Martin sera désormais présente dans 12 diocèses en France.

Le séminaire, qui compte actuellement une soixantaine de séminaristes, devient trop petit à Candé, dans le diocèse de Blois. La communauté chercherait une nouvelle maison. Peut-être en Normandie, où, par ailleurs, Mgr Boulanger songe à les appeler pour prendre la suite du recteur de Lisieux, Mgr Lagoutte, atteint par la limite d’âge. En effet, alors évêque de Sées, Mgr Boulanger avait été conquis par l’apostolat déployé par cette communauté au sein du sanctuaire dédié aux âmes du Purgatoire à Notre-Dame de Montligeon. C’est pourquoi l’évêque de Bayeux-Lisieux songe à cette communauté pour le sanctuaire de Lisieux.