g

Dieu ou Gaïa ? Voilà le « jeûne climatique »

Download PDF

Mgr Marc Stenger, évêque de Troyes, associe l’Eglise qui est en France au « jeûne climatique » proposé par des organisations à l’approche de la Conférence sur le climat (COP21), qui aura lieu à Paris, du 30 novembre au 11 décembre 2015, sous l’égide des Nations Unies. Alors que les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), qui prévoient notamment l’avortement, la contraception, voire la stérilisation pour tous, viennent à échéance en 2015, les nouveaux objectifs pour la période 2015-203, appelés Objectifs du Développement durable (ODD), qui prévoiront à peu près la même culture de mort au sujet de laquelle Mgr Stenger est bien silencieux, intègrent la dimension écologique.

Le changement climatique est devenue le nouveau péché originel de l’être humain, ainsi que l’enseigne le catéchisme édicté dans le dernier rapport du GIEC. Lutter contre le changement climatique remplace donc la pratique des vertus théologales et cardinales.

Lee « jeûne climatique », on ne voit pas bien en quoi cela consiste. Car si vous voulez jeûner du climat, et bien je vous souhaite bien du courage. Essayez donc de vous affranchir du soleil, de la pluie, du froid ou de la chaleur… Ce que demande la CEF, c’est en fait d’user de tempérance dans vos consommations, comme, par exemple, en améliorant les moyens de chauffage (alors que s’il y a vraiment un réchauffement, nous ferons moins appel au chauffage, ce qui devrait réjouir nos climatologues…).

26 comments

  1. LE GUEN

    no comment, j’ai rien compris à ce qu’a dit c’est évêque. Je ne comprends pas en quoi consiste le jeûne climatique. Une nouvelle entité qui consiste en ?….

  2. Richard Hilton

    Je suis du même avis que l’auteur. Pour nos luttes « sociétales », il a été bien difficile d’associer les catholiques à un jeûne; celui de Béatrice Bourges, et même qu’il aurait du y en avoir un autre un an avant, proposé par des évêques corageux. Alors, là, on va accepter de « jouer » avec nos adversaires. Non

  3. Décidément les évèques de France ont un goût prononcé pour les idées new age: l’enneagramme en est un autre et sous ces dehors tres mignons on veut volontairement cacher au catholiques ses origines: Grujief: ésothériste russe d’apres le glossaire de « Jesus Christ le Porteur d’eau Vive »document du conseil pontifical pour la culture qui est une réflèxion sur le new age ce livre gagnerait à être lu par tous les catholiques de France et être offert à nos prêtres et nos évèques.
    Au fait si vous voulez en savoir plus sur Grudjief (ésothériste mais aussi pervers, manipulateur et pédophile…et sataniste à ces heures)c’est par là:
    il faut ouvrir les 4 dossiers en bas de page:
    http://www.unadfi.org/Enneagramme
    Retenez bien tous les noms cités et après lisez le lien suivant qui est une apologie de l’enneagramme faite par d’honorables catholiques:
    http://www.valeriemaillot.com/anthropologie/etude-de-pascal-ide/

    Pour l’extrait un peu plus large et donc plus explicite (et moins manipulable)qui me en cause l’enneagramme dans « Jésus Chrit le porteur d’eau vive » c’est par là:
    http://www.final-age.net/2005/03/un-defi-a-relever/
    Pour revenir à nos moutons, il y a un livre du père Verlinde: L’idéologie Verte à lire et à offrire…
    Je l’ai offert à mon curé qui quand j’étais venu le voir pour proposer une affiche d’embryon pour l’opération de la FJL lors de la campagne « vous trouvez ça normal » m’avais répondu qu’il y avait des sujets tout aussi urgents: l’écologie par exemple!!!!!

  4. Alex

    Oui, le fanatisme écolo abusif relève du « mother-planet » ou encore d’une poussée fiévreuse new-age.
    c’est l’excès inverse de l’exploitation abusive des ressources naturelles du siècle dernier, au point de déifier la nature à laquelle les humains doivent rendre des sortes de cultes.
    Alors qu’il est question de bien gérer et partager équitablement les nombreuses ressources naturelles et l’équilibre de la création sans la dénaturer comme c’est de plus en plu de cas, telle de la sorcellerie certifiée « science et progrès » officiellement.

    Ici, dans cet article c’est encore plus clair que les vagues de propagande médiatique martelée à des citoyens du monde qui n’ont pas de pouvoir sur cette gestion là, avec néanmoins de l’influence.
    Mais c’est rigolo, des ailes d’esthètes pseudo-harmonieux semblent pousser à ceux qui sont dupes de ce matraquage culpabilisant à outrance, et surtout grosse diversion sur d’autres problemes humains d’abord plus graves.

    « Des organisations religieuses » ont initié et s’unissent sur ce jeûne-climatique de pacotille, et tant gonflant d’orgueil-« vert »:
    on peut sentir pousser cette religion mondiale qui mélange toujours plus les choses, les dénature, les relativise et tente de les fusioner en masse: c’est .pas que la mondialisation ça, mais le new-age de masse qui inclut le mondialisme pour se hisser en nouvelle religion-verte, soi-disant, ça rend apparament « sain » « harmonieux », cette « pureté » mondaine d’un monde puant grave, quoi.

    Encore un article sur l’épiscopat et un évêque qui font de la « politique »:
    l’écolo-pipologie, c’est pas du tout leur misson, leur domaine, leur compétence, leur devoir !
    Encore moins pour leur « sainte-mère la planète » ! ça veut dire quoi ces conneries mondaines INSENSEES, d’abord spirituellement !
    Même Dieu ne veut plus s’en occuper de l’environnment depuis qu’il a chargé les humains de gérer le cadeau de la création en bons pères de famille, en principe quoi.

    Alors le vatican ayant lancé un synode sur « l’écologie humaine  » fonce sur ce filon écolo porteur et populaire: ya pas mieux comme racolage d’opinions publiques, bref.

    Mais ne vaut-il pas la peine en 2 minutes, de rappeler que « écologie » vient en grec avoir sens de « Prendre Soin de la Maison ».
    Alors que chacun et tous prenne soin de sa maison, son domaine respectif et respecté sans ingérences multi-laterales incessantes religions politique:
    où l’ Etat veut remplacer la religion par le laicisme-inégriste et écologisme-dieu,
    puis encore ces évêques « à la mort moi le noeud » qui font campagne écologiste-spi dans un inversement de l’ordre naturel et des responsabilités diverses.
    c’est pénible à la longue ce bordel !

    C’est une jungle anarchique dans laquelle les chefs ecclesiastique perdent le temps de dieu, et puis aussi le leur, en vain… completement à coté de leurs responsabilités à eux, à coté de leurs pompes, c’est affligeant leurs gouvernances girouettes sans consistance, insensées et éparpillées, mais plaisantes apparement.
    Pareil pour les gouvernants politiques qui ne font aussi que de l’IMPROVISATION.
    Mais la Pastoralité religieuse, comme civile disons, c’est pas ça ! Les gens s’en détournent largement,
    et ça se comprend ! C’est les m^mes vices en cléricalisme franchouillard qu’en politique de nos jours!

    C’est heureux que Riposte Catholique avec des patriotes participants travaille sur l’édification des consciences ! Même en étant en désaccord parfois sur des points qui méritent plus d’étude, m^me brièvement.
    Car par internet , il y a un peu de contre-pouvoir face aux responsables très defaillants, et du réconfort pour les braves comme pour certains inconnu(e)s dans les articles ou commenatires , mais néanmoins de grande valeur.

    Ca peut inspirer des associations locales où les gens se rencontrent en soirée, ou par un repas, sur des rencontres d’initiatives libres pour prolonger ces études de l’actualité, tel des Mouvements « d’éducation populaire » locaux sur divers thèmes et intervenants, mais totalement libre et non marxisant comme ces termes ont édifié la troisième république à l’époque: mais l’idée de se rencontrer aussi sérieusement et sans trop de passion peut naitre d’un tel blog, merci!

  5. eljojo

    À ceci près qu’en cas de réchauffement planétaire, l’arrêt du Gulf Stream conduirait à un refroidissement en Europe de l’Ouest…

    En dehors de ce point technique, effectivement cet évêque a des priorités surprenantes.

  6. Paul Ben

    Excusez mon français, je suis Américain Catholique et je trouve que même les Évêques de France, comme ceux d’Amérique ont été achetés par les forces du Mensonge Climatique qui ont deux buts: être plus riches et plus fort et puissants en contrôlant le plus grand nombre de gens que possible. Leur « science » a été prouvée FAUSSE, mais dans ce monde de Mensonges, ils ont toujours l’audace à continuer de mentir puisque leur moyen qui séduit et qui trompe est l’argent, en achetant la conscience de n’importe qui, surtout celle du Vatican !!

    • rocheteau

      Monsieur, bravo pour votre expression française dont vous n’avez pas à rougir !
      bravo aussi pour la pensée que vous exprimez si bien !
      que nos évêques, les Américains et les Français , retrouvent un peu de bon sens, ça nous changerait et nous ferait plaisir….

    • toto

      Cher Paul Ben
      Votre français est excellent!
      Les américains sont moins crédules que les européens sur les mythes et manipulations pseudo-scientifiques, comme la théorie de l’évolution, le trou d’ozone, le récha. Il y a un pourcentage très élevé (40 ù) d’Américains qui ne croient plus au mensonge évolutionniste, félicitations. En Europe malheureusement, c’est quelques %.

  7. toto

    @eljojo
    Décidément vous tombez dans tous les pièges mondialistes. Le réchauffement climatique n’existe que dans la cervelle des faux-experts du GIEC et des politiques qui y croient. Cela occupe les populations, c’est la vieille ficelle de » tous unis contre l’ennemi commun » pour occulter les véritables buts de ceux qui nous gouvernent.
    Lisez plutôt les arguments de véritables scientifiques comme Marcel Leroux
    http://www.pensee-unique.fr/leroux.pdf

    • eljojo

      Je crois que vous faites erreur, à de nombreux titres.

      1/ Je ne parlais pas du réchauffement climatique en tant que tel, mais des conséquences d’un réchauffement planétaire sur l’Europe de l’Ouest (refroidissement local pour cause d’arrêt du Gulf Stream)

      2/ Le réchauffement climatique est une réalité scientifiquement mesurable, et absolument incontestée : la calotte glacière réduit, ainsi que les glaciers de haute montagne.

      3/ Le piège intellectuel (« mondialiste », je ne sais pas, mais mafieux, certainement), c’est de dire que l’homme est responsable de ce réchauffement. Trop de facteurs nous échappent pour donner une cause certaine du réchauffement, mais beaucoup pensent aux cycles de l’activité solaire.

      4/ En revanche, notre mode de consommation n’est pas durable : de nombreuses ressources minérales ou d’hydrocarbures s’épuisent (et coûtent de plus en plus cher à exploiter). De même la biodiversité (y compris humaine, d’ailleurs) souffre de notre non respect de la nature (diagnostics pré natal et pré implantatoire, pillule, coupe sauvage des forêts tropicales et équatoriales, agriculture intensive, difficulté à mesurer l’impact global des OGM, etc.)

      Bref, soyons exigeants intellectuellement, et ne suivons pas nos adversaires sur le terrain de la subversion psychologique et de la manipulation intellectuelle.

      • toto

        Le volume des glaces (glaciers et pôles) diminue dans l’hémisphère nord et augmente au sud.
        Le réchauffement ou refroidissement sont surtout liés à l’activité solaire.
        Les ressources minérales et pétrolières diminuent mais ne s’épuisent pas. Comme vous dites c’est bien le modèle occidental de croissance permanente et de gaspillage gigantesque qui est en cause: non respect de la création!
        Lisez donc http://www.pensee-unique.fr/leroux.pdf
        C’est très, très court

  8. Bernard

    La contradiction est à hurler.

    D’un côté, nos évêques font les beaux esprits et les grands généreux à bon compte en montrant leur ouverture au monde à propos du climat, sujet sur lequel, en tant qu’évêques en tout cas, ils n’en savent pas plus que vous et moi, et de l’autre, ils se montrent d’une indifférence assourdissante par rapport à un autre sujet, sur lequel par contre, comme experts en humanité qu’ils devraient être, ils devraient avoir une compétence et des convictions affirmées, en foi et en raison, à savoir que ce monde au progrès duquel ils veulent contribuer avec un si beau zèle, d’ailleurs sous la poussée entre autres de l’ONU dont nos évêques suivent les bons conseils sur le climat, prive délibérément des enfants de père ou de mère!

    Sur ce second sujet, par leur indifférence, ils ont contribué, pour nombre d’entre eux, en tout cas tous ceux qui tiennent aujourd’hui d’une poigne de fer la majorité à la CEF, à l’advenue de cette loi inique en vertu de laquelle, chaque jour que le bon Dieu fait, des enfants orphelins sont privés de père ou de mère en étant confiés en adoption à des couples de deux hommes ou de deux femmes, alors même que nombreux sont les couples d’homme et de femme qui attendent pour accueillir des enfants dont ils pourraient être le papa et la maman.

    À cette honte, la contribution de nos évêques a pris plusieurs formes qui, par leur cumul, ont eu un effet décisif. Ils y ont contribué en effet à la fois par action, notamment en tendant à dissuader les fidèles à l’esprit droit et généreux de manifester pacifiquement pour tirer la sonnette d’alarme sur cette ignominie qui se préparait (certains évêques, tels Mgr Dagens, Mgr Pontier, Mgr Di Falco ..,,n’ont pas craint en diverses occasions d’afficher leur mépris à leur égard ) et par omission,en ne disant pas avec une force suffisante sur la scène publique que la réforme qui se préparait était odieuse, et plus encore en demeurant impavides au spectacle de parlementaires catholiques patentés votant cette loi, commettant ainsi une faute très grave, dûment reconnue comme telle par la congrégation pour la doctrine de la foi, mais ce que nos évêques se son bien gardé, semble-t-il, de leur dire!

    Qu’ est-ce que c’est donc que cette doctrine sociale de l’Eglise où on s’intéresse au climat et où on se désintéresse des lois naturelles sur l’homme et de la protection des plus faibles parmi les plus faibles que sont les enfants? Encore une fois, c’est à hurler, à hurler, à hurler, à hurler!!!!

    A cela, Excellences, Eminences, il ne nous semble pas que vous puissiez avoir de réponse honnête. Certes, nous ne sommes pas infaillibles, et une réponse possible aurait pu nous échapper, mais vraiment, sincèrement, on ne voit pas laquelle, par exemple par rapport à votre silence à l’adresse des parlementaires catholiques qui s’apprêtaient, et vous le saviez, à voter la loi. A moins bien sûr que vous leur ayez dit dans l’intimité l’extrême gravité de leur faute s’ils votaient en faveur de la loi, comme aurait pu très logiquement le faire, et comme l’a d’ailleurs peut-être fait, votre directeur des études politiques, un peu l’aumônier des hommes politiques, ou par toute autre entremise. cela, nous ne pouvons et nous n’avons pas à le savoir. Mais nous avons peine à penser qu’il ait pu en être ainsi quand nous voyons la parfaite tranquillité affichée par les hommes politiques en question, qui donnent vraiment l’impression d’avoir agi selon leur conscience! Il ne nos semble pas qu’ils pourraient tous avoir cette attitude si vous leur aviez dit toute la gravité de leur faute. En tout cas, si nous nous nous trompons et que vous aviez une réponse honnête qui nous aurait échappé, vous auriez le devoir, rien que comme pasteurs attentifs à vos brebis qui sont horrifiées, complètement choquées par ce en quoi ils voient une contradiction aberrante et porteuse de grand mal, qui voient cela, de toute bonne foi comme un scandale au sens Evangélique du terme, vous auriez le devoir, donc, de nous donner cette réponse qui nous aurait échappé.

    Sinon, bien sûr, aujourd’hui, alors que la propagande se poursuit dans le écoles sur le gender, et sachant que tout danger n’est pas écarté d’un retour de projets sur la PMA et la GPA, et aussi que des espoirs apparaissent possibles, dans le cadre notamment d’une éventuelle alternance politique, d’abrogation de la loi sur le mariage, sinon en tout cas de réécriture de celle-ci pour en enlever la partie la plus inique, celle sur l’adoption, nous pensons que vous avez le devoir de replacer la défense des lois naturelles sur l’homme, et la défense qui s’y relie des plus faibles que sont les enfants, au centre de la doctrine sociale de l’Eglise. Si vous ne faites pas cela, toutes vos interventions dans les débats sociaux et sociétaux de ce monde, comme ici sur le climat, conserveront le caractère de contradictions à hurler.

  9. Alex

    ça m’afflige « l’ouverture au monde » comme s’il y avait une porte entre monde et église, en fait c’est la m^me jungle politique.
    En plus, cette « ouverture » se fait sur des thèmes choisis et d’autres méprisés, ignorés, consentis alors qu’ils sont structures de péché qui détruise l’homme par plusieurs côtés.

    cette « ouverture au monde » est un prétexte pour vouloir jouer un rôle politiquo-social qui n’est pas inscrit dans l’ordre de mission de l’église de dieu.
    cela a pour effet de détourner les coeurs, consciences et omissions des vrais devoirs des disciples en éparpillant les activismes politiquo-religieux, complètement hors-sujet.

    Par conséquent, le chemin de l’église des prélats e sbires-curés de vatican-2 devient le monde avec des activismes politiquo-sociaux saupoudré de spiritiques rengaines, et ils-elles quittent le Christ-Chemin Souverain et Libre.
    Le résultat de cette déviation , c’est la désacralisation de l’église-initiale, sa déchristianisation et la voie de l’apostasie générale vers le monde-souverain-pretre-public.
    Ceux qui s’imaginent que l’église des prélats est encore spirituelle, s’appuie sur la duplicité schyzophrénique des discours, mais les actes, mensonges, trahisons et ommissions des pasteurs démissionaires indémontables détourne l’église de son devoir puis détourne les gens de l’église: le tour est joué.

    Et la déviation de l’église de vatican-2 ne vient seulement du NOM-extérieur et francs-maks mondiaux, mais des prélats eux-m^me depuis 60ans qui veulent partager le gateau du pouvoir mondial, le pape benoit16 et fancois en premier lieu pour mondialiser les esprits et gouvernances par des structures de décisions tjs plus globales et anti-démocratiques (technocratiques) en gommant toutes les identités, souverainetés, responsabilités, libertés: c’est très grave, et ça fait des dégâts.

  10. toto

    Cher Paul Ben
    Votre français est excellent!
    Les américains sont moins crédules que les européens sur les mythes et manipulations pseudo-scientifiques, comme la théorie de l’évolution, le trou d’ozone, le réchauffement climatique, les exoplanètes, le Big-bang etc…. Il y a un pourcentage très élevé (40 %) d’Américains qui ne croient plus au mensonge évolutionniste, félicitations. En Europe malheureusement, c’est quelques %. La « science » exerce un magistère illégitime sur les questions de l’origine de l’homme. Les limitations de la raison humaine, surtout quand elles se fourvoient dans les idéologies, apparaît au grand jour. Rien ne remplace la Révélation

    • Richard Hilton

      Merci Toto, je vais faire mon petit commentaire supplémentaire. J’ai déjà posté sur le jeûne, disant en substance que c’est trop sérieux pour le laisser aux droitdelhommistes. Sur le Big Bang, étant scientifique intuitif (mathématicien mais du cerveau droit), il y a longtemps que je pense que c’est vraiment un scandale intellectuel de prétendre savoir ce qui s’est passé dans les « premières » secondes d’il y a « 15 milliards d’années ». On n’est même pas capable de résoudre un problème autrement plus simple comme « comment gérer la création de monnaie en évitant certains dangers comme l’inflation », ou encore comment donner du travail à tout le monde, etc. Par contre personnellement, je n’irai pas jusqu’à la Révélation, n’étant plus pratiquant.

      • toto

        Cher Richard
        On peut ne pas être pratiquant, mais croyant. Dieu existe et Il est Amour et Vérité, étudier ce qu’Il a bien voulu nous révéler, loin de s’opposer à la raison, la complète. Le véritable scientifique doit être soumis à la Vérité et cela ne gêne nullement ses recherches ou sa pensée, au contraire. La science actuelle a enflé d’orgueil et a pris ses propres inventions pour la vérité. D’où la déconfiture de la planète , soumise au démon du matérialisme et du mensonge. Antidote: la prière au St Esprit pour nos travaux intellectuels et pour éclairer notre raison.

  11. toto

    Et la CEF devrait s’occuper des véritables problèmes, comme l’avortement, ou encore la pollution des nappes phréatiques de la planète par les hormones stéroïdiennes des pilules contraceptives/abortives, hormones qui sont interdites en élevage animal! Avec les pollutions agricoles par pesticides et fongicides, nos évêques pourraient appeler à jeûner toute l’année.

  12. bbruno

    je me demande toujours comment il y a encore des catholiques qui attachent d’importance à ces gens là, qui se déguisent en eveques…Ou bien l’ on est contraint à conclure qu’il n’y a plus de (vrais) catholiques mais seulement de catholiques deguisés comme leur eveques???

  13. Myriam

    Que le évêques ne sortent plus de leurs loges!!!!
    Au moins ils ne pollueront pas l’atmosphère .
    L’écologie ça rapporte !!!!!
    Et l’idéologie qui rentre dans les écoles privées ça semble ne pas vraiment
    Les concerner …..
    Ras le chapeau!!!!!

  14. Pingback: Pour sauver Paris, la France et la civilisation chrétienne menacées par les annonces de la Reine des Prophètes, la CEF appelle au jeûne de grêlons !… « Le fou du Roi Louis XVII

  15. rocheteau

    peut-être, sans doute, y a-t-il réchauffement climatique, ce à quoi, nous la masse du peuple, nous ne pouvons rien… n’y aurait-il pas d’autres priorités pour nos évêques que de se préoccuper des conditions climatiques ? à mon avis la situation spirituelle de la France est autrement préoccupante ! qu’ils cherchent donc à enseigner le Royaume de Dieu comme le Christ l’a demandé aux apôtres et à leurs successeurs, le reste nous sera donné par surcroît.
    la propagation de l’Evangile et de ses valeurs, l’enseignement des lois morales qui en découlent (dont le respect de la Création), me semblent devoir être la vraie, la seule priorité pour nos évêques … mais l’esprit du monde les pollue, et chasse de leur coeur l’Esprit de Pentecôte, Esprit de sagesse et d’intelligence, de conseil et de force, de science et de piété, Esprit de crainte de Dieu….

  16. gege

    Encore un évêque qui pédale dans la choucroute et qui marche à côté de ses godasses!
    Pendant ce temps Satan et l’enfer sont déchaînés, les dégâts sont considérables, la fin est proche, l’épiscopat roupille.Plus dure sera la chute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *